Comment surmonter la peur et le doute de soi: 12 façons d’aider à changer votre vie

Le contenu de l’article



La plupart des gens vivent dans une compétition féroce, surmontant quotidiennement de nombreux obstacles internes pour atteindre leurs objectifs. Il est plus difficile de faire face à certains complexes, ils ne permettent pas de passer à autre chose. Si vous supprimez les attitudes négatives, il sera possible de surmonter la peur et le doute de soi qui vous empêchent de devenir heureux.

Dites stop aux pensées négatives

Fille joyeuse

Souvent, la confiance en soi est perdue en raison de l’incapacité des gens à contrôler leur pensée. Les pensées négatives surgissent automatiquement, sans aucun effort de la part de l’homme. La pensée positive, en revanche, nécessite souvent un travail profond sur soi. La chose la plus simple que vous puissiez faire dans les moments d’anxiété, le doute est de vous poser la question: « A quoi je pense maintenant? » Vous serez surpris de voir jusqu’où plongé dans les pensées de quelque chose de mauvais.

Pour surmonter la peur et l’insécurité, apprenez à vous arrêter mentalement et à regarder tout ce qui se passe de l’extérieur. Imaginez-vous assis au bord d’une rivière et regardez son cours. Le jet d’eau balayant de l’exemple reflète bien le processus de pensée. Vous pouvez imaginer voler des oiseaux ou des nuages ​​dans le ciel. Regardez-les calmement, sans essayer de vous arrêter. Bientôt, vous remarquerez que toute la négativité est passée, et elle a été remplacée par le calme, la paix.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de bonne et de mauvaise décision

La prise de décision

Des études de neuroscientifiques ont révélé que le cerveau est conçu pour une analyse continue, une critique de tout ce qui se passe. Cela aide une personne à peser le pour et le contre, à prendre des décisions raisonnables. Après les actions parfaites, le cerveau continue automatiquement d’analyser ce qui s’est déjà produit. En conséquence, des doutes surgissent, des pensées négatives apparaissent, de l’anxiété.

Pour développer la confiance en soi, vous devez comprendre en temps opportun qu’il est inutile de vous critiquer pour le passé. Il n’y a pas de personnes parfaites, personne n’est à l’abri des erreurs. Si vous discutez encore plus profondément, il n’y a pas de bonnes et de mauvaises actions. Vous devez réaliser que vous avez fait ce que vous pouviez à un moment donné. Cette attitude supprime de nombreux stéréotypes et problèmes connexes..

Arrêtez de douter et de vous inquiéter

Les pensées constantes du passé ou du futur apportent rarement des résultats positifs, mais provoquent plutôt des soucis inutiles. Souvent, vous vous inquiétez de quelque chose qui n’arrivera jamais. Il développe l’insécurité, vous empêche de vivre ici et maintenant..

Une analyse de la situation est utile à condition que vous puissiez réparer quelque chose. Mais parfois, les circonstances se développent contre la volonté de l’homme. Il vaut la peine d’accepter ce qui s’est passé et de cesser de s’inquiéter. Il est beaucoup plus efficace de réfléchir à ce que vous pouvez faire dès maintenant pour vous améliorer et vous débarrasser de vos peurs..

Parlez à un ami ou à un être cher

Conversation de deux copines

Une conversation confidentielle avec une petite amie ou un ami de longue date vous aidera dans les cas où vous ne pourrez pas comprendre le problème de manière indépendante. Si vous vous retrouvez seul dans une situation de crise, vos pensées prendront rapidement une connotation négative et vous serez pris de peur de l’avenir..

Une conversation franche avec un ami ou un parent aidera à surmonter le doute de soi, à se débarrasser de l’isolement. Lorsque vous commencez à partager ouvertement vos pensées, vous vous rendrez vite compte que le problème est tiré par les cheveux, la réalité n’est pas aussi terrible qu’il n’y paraît. De plus, les mots d’approbation, les compliments des proches renforcent la confiance.

Écrivez vos pensées sur papier

Fille avec un cahier

Tout le monde n’a pas la possibilité de parler à quelqu’un de ses problèmes. Dans ce cas, vous pouvez exprimer vos pensées et émotions sur papier. Tenez un journal, notez tout ce que vous ressentez et ce dont vous vous inquiétez. Il est conseillé de le faire quotidiennement pour développer une habitude. Sous une forme gratuite, il est recommandé d’énumérer la gratitude pour ce que vous avez déjà, d’écrire les objectifs et les obstacles que vous rencontrez.

Cette méthode aidera à vider l’esprit, à établir une connexion avec soi-même, à réaliser ses propres réactions aux événements. Exprimant quotidiennement vos pensées sur papier, vous ne les laisserez pas «stagner» dans votre esprit, vous ne leur permettrez pas de devenir négatives. De plus, le journal aidera à fixer et à accepter différents états émotionnels, à rétablir l’harmonie avec le monde extérieur..

Ne vous comparez pas aux autres

Vous pouvez commencer à douter de votre propre force si vous voyez constamment les succès des autres. Une personne peu sûre regarde souvent les profils des autres sur les réseaux sociaux. Il faut comprendre que les photographies ne reflètent pas pleinement la vie réelle des gens. Même les beautés aux longues jambes sont confrontées à des problèmes et à des crises, mais les cacher soigneusement derrière des images brillantes.

Au lieu de passer du temps à consulter des profils sur Facebook ou Vkontakte, faites attention à vous-même, réalisez votre propre caractère et valeur. Rappelez-vous les réalisations, commencez à partager les succès avec les gens autour de vous, sans attendre de notes ou d’approbation de leur part. Au fil du temps, vous commencerez à remarquer que les doutes, la peur disparaissent, et ils sont remplacés par la confiance, le courage.

Oubliez ce que tout le monde ne pense qu’à vous

La plupart des gens se demandent comment les autres les voient. L’auto-évaluation est basée sur l’impression faite. En conséquence, une opinion erronée se forme, une timidité et une modestie excessive se développent. Tout cela est dû au manque de conscience de sa propre valeur. Acceptez le fait que les gens ne se soucient pas de ce que vous faites, de votre qualité de vie et de votre apparence. Chacun est préoccupé par ses propres problèmes, concentré sur sa vie.

Ne prenez pas à cœur les critiques et les commentaires

Fille avec un miroir cassé

Pensez à la fréquence à laquelle vous vous sentez victime, à combien vous permettez à d’autres personnes d’influencer votre vie. Dans une conversation, vous pouvez avoir l’impression d’être attaqué, mais en réalité, l’interlocuteur ne fait qu’exprimer son opinion. Ce point de vue est le reflet de son propre monde et rien de plus. Reconnaissez que le critique ne parle pas toujours de vous, mais de son attitude envers vos actions.

Changez votre état d’esprit en positif

Fille au casque

L’insécurité, la peur de faire quelque chose n’empoisonne pas la vie. Il est important de comprendre que ces sentiments négatifs commencent par des pensées. La perception de la réalité environnante dépend de comment et de ce que vous pensez. Par conséquent, pour vous améliorer, essayez de contrôler vos pensées, supprimez l’anxiété avec une volonté, ne laissez pas les doutes vous atteindre.

Lorsque vous nettoyez l’esprit de la négativité, formez en même temps une pensée positive. Faire du yoga ou une activité préférée, obtenir de la gratitude, l’activité physique augmentent la production de dopamine. Cette substance augmente le niveau de motivation intrinsèque. Vous pouvez mieux contrôler vos pensées, vaincre de nombreuses peurs.

La mise en œuvre des recommandations des psychologues augmentera l’estime de soi, aidera à surmonter l’indécision, la peur de la communication avec les gens:

  • Lisez des articles motivants, des livres. Lecture recommandée – «The Luck Factor» de Richard Wiseman, «Practical Happiness Course» de John Kehoe, «Change Your Thinking – and You Will Change Your Life», Brian Tracy, «Hero» de Rhonda Byrne.
  • Écoutez votre musique préférée.
  • Entourez-vous de gens optimistes.
  • Chaque fois avant d’aller au lit, notez trois moments positifs qui se sont produits pendant la journée..

L’échec est un tremplin vers le succès

Ne vous jugez pas, en vous concentrant uniquement sur l’expérience négative. La pensée erronée que vous êtes un échec est le résultat d’une pensée négative (déformée). Toute expérience est nécessaire à la croissance, l’échec n’est que la prochaine étape ou obstacle au succès. Considérez l’échec comme une occasion d’apprendre de nouvelles choses. Pour faire un pas en avant, surmonter le doute de soi au travail, cela vaut la peine de faire plus d’efforts, de persévérance.

Améliorez vos compétences et développez

Triangle de développement

Trouvez une entreprise à votre goût, essayez d’en devenir la meilleure. Commencez à faire ce que vous faites bien – jouer d’un instrument de musique, tricoter, écrire de la poésie ou autre chose. Même de petites réalisations dans un domaine qui vous intéresse aideront à développer rapidement la confiance et à surmonter la timidité..

Tenez un journal de remerciements quotidien

Le regret de ne pas avoir quelque chose ne fait qu’augmenter la souffrance. Essayez donc de vous concentrer sur les choses qui existent déjà dans la vie. Faites des entrées quotidiennes dans le Journal de remerciements – écrivez ce qui vous a fait sourire, cela vous a plu. Cela aidera à stabiliser l’état interne, à développer un sentiment de satisfaction..

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité