Les erreurs les plus tragiques des architectes

Le travail d’un architecte est tr√®s responsable. Il est responsable non seulement de la beaut√© et de l’apparence du futur b√Ętiment, mais √©galement de sa fiabilit√©, de la s√©curit√© des r√©sidents et des visiteurs. Il arrive que les erreurs d’un architecte conduisent √† des trag√©dies. Notre site de conseil a s√©lectionn√© des cas connus o√Ļ des erreurs de calcul ont provoqu√© des catastrophes.

C’est le cin√©ma Knickerbocker. Le b√Ętiment, situ√© √† Washington DC, n’avait que cinq ans quand, en 1922, son toit ne pouvait pas r√©sister √† une √©paisse couche de neige. L’effondrement du toit a entra√ģn√© la mort de 98 personnes! Oui, janvier 1922 s’est av√©r√© tr√®s enneig√© √† Washington, le blizzard ne s’est pas arr√™t√© pendant plusieurs jours, mais les architectes auraient d√Ľ pr√©voir les particularit√©s du climat de la r√©gion.

Les erreurs les plus tragiques des architectes

Un barrage sur la rivi√®re Teton dans l’Idaho, aux √Čtats-Unis, a √©clat√© en raison d’une erreur de construction. Le r√©sultat est la mort de 11 personnes et deux milliards de pertes. Au cours de l’enqu√™te, il s’est av√©r√© que les auteurs du projet n’avaient pas pris en compte les particularit√©s du sol local, des fissures sont apparues et, en cons√©quence, le barrage a √©clat√©.

Les erreurs les plus tragiques des architectes

Sur le site du grand magasin Sampoong dans la capitale de la Cor√©e du Sud, S√©oul, il √©tait pr√©vu de construire un immeuble r√©sidentiel. Cependant, √† la fin, le projet a √©t√© modifi√© et un grand magasin a √©t√© construit. Afin d’accueillir les escaliers m√©caniques, les colonnes de soutien individuelles du b√Ętiment ont √©t√© supprim√©es, ce qui √©tait une erreur tragique. De plus, la charge sur les supports a √©t√© augment√©e apr√®s l’ach√®vement du cinqui√®me √©tage pour les restaurants. De plus, les constructeurs ont pr√©venu le client! Mais il vient de changer l’entrepreneur. En cons√©quence, en 1995, le grand magasin, qui existait depuis 5 ans, s’est effondr√©. 502 personnes ont √©t√© tu√©es, plus de 1 500 visiteurs et employ√©s ont √©t√© bless√©s. Les dirigeants de la soci√©t√© contractante ont √©t√© condamn√©s √† des peines de prison et leurs biens ont √©t√© confisqu√©s afin d’indemniser les victimes.

Lire la suite  Village en Espagne au prix d'un appartement commun √† Moscou

Les erreurs les plus tragiques des architectes

En 1981, √† Kansas City, aux √Čtats-Unis, les galeries suspendues qui ornent l’h√ītel Hyatt Regency se sont effondr√©es. 114 personnes sont mortes, plus de 200 ont √©t√© bless√©es.A cette √©poque, une soir√©e musicale se tenait √† l’h√ītel, les galeries ne pouvaient pas supporter la charge. Comme l’a montr√© l’enqu√™te, de graves erreurs ont √©t√© commises dans le calcul de la charge admissible sur ces structures. Le montant total des paiements d’indemnisation dans ce cas a atteint 140 millions de dollars.

Les erreurs les plus tragiques des architectes

C’est Shanghai, o√Ļ en 2009 un immeuble r√©sidentiel de 13 √©tages vient de tomber. Il faisait partie du complexe Lotus Riverside en construction. Heureusement, la maison n’a pas √©t√© r√©gl√©e √† temps, donc un seul travailleur est mort. L’enqu√™te a r√©v√©l√© que la fondation √©tait construite avec des mat√©riaux de mauvaise qualit√© et avait √©t√© emport√©e par l’eau. La direction de l’entreprise de construction a √©t√© condamn√©e √† la prison √† vie. Le tribunal a estim√© que les cons√©quences de la catastrophe apr√®s l’installation de la maison seraient beaucoup plus tragiques.

Les erreurs les plus tragiques des architectes

L’effondrement du b√Ętiment Rana Plaza √† Savar, au Bangladesh, a tu√© 1 127 personnes! C’est arriv√© en 2013. Le b√Ętiment de 8 √©tages abritait une banque, des usines de couture et de nombreux magasins. Les gens ont remarqu√© que des fissures ont commenc√© √† appara√ģtre sur les murs, mais n’ont pas eu le temps d’√©vacuer. Au cours de l’enqu√™te, des violations des normes de construction ont √©t√© r√©v√©l√©es, 17 personnes ont comparu devant le tribunal, dont le maire de Savar, des directeurs d’usine et des ing√©nieurs..

Lire la suite  Pourquoi un appartement peut √™tre illiquide et comment le vendre

Les erreurs les plus tragiques des architectes

√Ä J√©rusalem, la trag√©die s’est produite en mai 2001. Incapable de supporter le poids des invit√©s r√©unis pour c√©l√©brer le mariage, le sol de la salle de c√©r√©monie «Versailles» s’est effondr√©. La catastrophe a co√Ľt√© la vie √† 23 personnes, en a souffert 380.

Les erreurs les plus tragiques des architectes

Le pont de Qu√©bec est consid√©r√© comme l’un des plus beaux et des plus longs des porte-√†-faux. Il existe toujours, mais au cours de son histoire, il s’est effondr√© deux fois – en 1907 et 1916. La premi√®re fois, 75 constructeurs sont morts, la deuxi√®me fois – 13 personnes. En cons√©quence, le pont de Qu√©bec sur le fleuve Saint-Laurent n’a √©t√© ouvert qu’en 1919, bien que la construction ait √©t√© pr√©vue √† partir du milieu du 19e si√®cle..

Les erreurs les plus tragiques des architectes

De telles trag√©dies dues √† des erreurs d’architecture et de construction n’ont pas √©pargn√© la Russie. Le jour de la Saint-Valentin, le 14 f√©vrier 2004, le toit du parc aquatique du Transvaal Park est tomb√©. √Ä cette √©poque, c’√©tait le plus grand parc aquatique russe, situ√© √† Yasenevo (r√©gion de Moscou). 28 personnes sont mortes, dont 8 enfants. Le d√īme du parc aquatique √©tait construit en b√©ton √† parois minces et ne pouvait pas r√©sister √† la s√©v√©rit√© de la couverture de neige. Le concepteur et chef de Mosgorexpertiza ont √©t√© accus√©s de la trag√©die. Une chapelle a √©t√© √©rig√©e sur le site du b√Ętiment effondr√©.

Les erreurs les plus tragiques des architectes

En 2006, le toit du march√© Basmanny s’est effondr√© √† Moscou. Certaines des structures en b√©ton arm√© se sont √©galement effondr√©es. 68 personnes ont √©t√© victimes de la trag√©die, dont des citoyens du Tadjikistan, de la G√©orgie, de l’Azerba√Įdjan et de l’Ouzb√©kistan. 39 personnes ont √©t√© bless√©es. Comme l’a montr√© l’enqu√™te, les c√Ębles-c√Ębles, qui soutenaient le toit du march√©, √©taient cass√©s. La raison en √©tait la reconstruction non planifi√©e du b√Ętiment et la corrosion des pi√®ces m√©talliques. En 2007, le march√© Basmanny a √©t√© compl√®tement d√©moli.

Lire la suite  Dalles de pavage dans les rues de Moscou: la suite de l'histoire

+18 Рblasphème

+18 Рblasphème

√Čvaluer l'article
( Pas encore d'évaluations )
Ajouter des commentaires

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: