Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

Points d’article



Au cours des dernières années, un grand nombre de nouveaux types de maisons jusque-là inconnus de l’homme russe dans la rue sont apparus sur le marché immobilier de banlieue près de Moscou. De plus en plus souvent, les promoteurs proposent aux clients non pas des chalets traditionnels, mais des «maisons» à l’étranger. En conséquence, il est très difficile pour une personne ordinaire de décider et de choisir une maison appropriée parmi les nombreuses « maisons de ville », « jumelles », « quad » et « ruelles »..

Dans cet article, nous allons essayer de vous dire: d’où viennent ces nouveaux types de maisons et en quoi diffèrent-ils les uns des autres.

Les maisons conquièrent le marché russe

L’expansion des «maisons» sur le marché intérieur de l’immobilier de banlieue a commencé après la crise de 2008. Le fait est que c’est à ce moment-là que les ventes de chalets ont fortement chuté et que les promoteurs ont dû chercher d’autres options pour attirer les acheteurs. En conséquence, au lieu de chalets de luxe coûteux dans la région de Moscou, comme les champignons, de nouvelles «maisons de ville» pour notre marché ont commencé à se développer, ce qui s’est avéré plus abordable..

Aujourd’hui, la principale raison de la croissance rapide de la construction de nouveaux types d’immobilier de banlieue dans la région de Moscou est devenue une concurrence féroce dans le segment de l’offre d’élite et des maisons de classe affaires. Selon les experts, ces dernières années, la demande de nouveaux types de logements a augmenté rapidement – 10 à 15% par an. Le volume de leur construction augmente également – actuellement, les «maisons de ville» et leurs différentes variétés représentent environ 19% de l’offre totale sur le marché immobilier de banlieue près de Moscou.

Une caractéristique distinctive de ces colonies est qu’en termes d’infrastructure et d’éloignement du périphérique de Moscou, elles ne concèdent pratiquement pas d’offres d’une catégorie de prix plus chère. C’est ce qui attire la plupart des acheteurs qui souhaitent avoir une petite maison de campagne confortable avec un petit terrain..

En règle générale, les jeunes familles avec enfants préfèrent vivre dans de tels villages, qui veulent échapper à la grande ville et s’installer dans une maison de campagne confortable..

Les promoteurs, compte tenu de la demande croissante de logements de ce format, ont activement repris la mise en œuvre de nouveaux projets, offrant constamment aux acheteurs potentiels de nouvelles options exotiques, essayant de se démarquer de la concurrence. Les analystes notent que chaque année dans la région de Moscou, jusqu’à une douzaine de nouveaux villages «maisons de ville» et leurs homologues entrent sur le marché. Comment diffèrent-ils les uns des autres?

Caractéristiques et différences des différents types de maisons proposées

Si l’on considère toutes les formes d’immobilier de banlieue apparues sur le marché russe au cours des 5 dernières années, alors, d’une manière ou d’une autre, elles proviennent toutes de maisons de ville, mais elles présentent certaines particularités et différences. Nous parlerons plus en détail des types de maisons de campagne que l’on trouve actuellement sur le marché de la région de Moscou et de leurs différences..

Maisons de ville

Les maisons de ville sont apparues pour la première fois sur le marché intérieur dans la première moitié des années 2000. Qu’Est-ce que c’est?

Traduit de l’anglais « townhouse » – une maison dans la ville. Dans la version classique, il s’agit d’un petit chalet ou d’un groupe de chalets, qui sont fabriqués dans le même style et sont reliés entre eux par des murs communs. De plus, chaque section (appartement) d’une maison de ville a sa propre entrée et un petit terrain de 2 à 4 ares.

Les premières maisons de ville sont apparues en Grande-Bretagne vers le XIXe siècle. C’était alors la résidence citadine de l’aristocratie. Les maisons ont été construites très proches les unes des autres et ont créé un seul ensemble.

En lien avec la demande croissante de biens immobiliers de banlieue, les promoteurs nationaux au début du XXIe siècle ont décidé d’introduire ce type de logement sur le marché intérieur. Actuellement, les maisons de ville proposées dans la région de Moscou ont une superficie allant jusqu’à 100 à 200 mètres carrés. Vous pouvez, bien entendu, trouver des objets d’une superficie d’environ 500 mètres carrés, mais c’est plus l’exception que la règle..

Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

Les maisons de ville à deux étages sont les plus courantes et les plus populaires. En ce qui concerne les caractéristiques de la disposition, dans ces maisons, elle est généralement verticale – au rez-de-chaussée, il y a un salon, une cuisine, une buanderie et des locaux techniques; au deuxième – des pièces de vie (chambre, crèche) et un bureau. De plus, chaque étage a sa propre salle de bain..

Ces maisons sont combinées en un seul ensemble de plusieurs bâtiments (parfois jusqu’à une douzaine), qui ont des murs latéraux communs et une seule idée architecturale. A partir de ces ensembles linéaires, tout le village est alors formé.

Les maisons de ville sont un type unique d’immobilier de banlieue, créé sur le principe d’une économie maximale dans tout. Ces colonies rappellent les zones résidentielles urbaines avec une disposition linéaire des maisons – «mur à mur». Leur principal avantage est des prix abordables. C’est en raison du prix relativement bas, par rapport aux chalets, que les maisons de ville sont devenues populaires parmi les Moscovites et les habitants de la région de Moscou..

Maisons de ruelle

De l’anglais « ruelle » se traduit par « maison dans la ruelle ». Lanehouse est également un type de maison de ville. Ce type d’habitation est représenté par des maisons interconnectées sur une seule rangée. La seule différence est que chaque maison du groupe combiné a toujours une conception de façade individuelle. Dans cet esprit, la ruelle est beaucoup plus proche du logement urbain que des chalets..

En fait, une ruelle est des maisons construites les unes à côté des autres, faites dans différents styles architecturaux et ayant différentes dispositions internes.

Il convient de noter que les premiers bâtiments imbriqués de ce type sont apparus pour la première fois en France au début du 17e siècle, et un peu plus tard, ils ont gagné en popularité en Angleterre..

Les terrains proposés sur le marché de la région de Moscou ont généralement de 2 à 3 étages et une superficie d’environ 250 mètres carrés. L’acheteur a la possibilité de choisir et de modifier personnellement l’aménagement intérieur de la maison, en tenant compte de tous ses souhaits.

Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

La popularité croissante des ruelles, en plus des prix abordables, est également due au fait qu’un tel village est similaire aux villes européennes. En règle générale, ces maisons ont une solution architecturale originale dans le style de l’Europe occidentale, de la vieille Angleterre ou des États baltes. Cependant, dans notre pays, les ruelles sont devenues une sorte d’immobilier de banlieue, car les promoteurs nationaux ne proposent que de petits immeubles de faible hauteur. Alors qu’en Europe c’est une sorte de développement exclusivement urbain.

Maisons Quad

Quad House est un immeuble résidentiel de 1 à 2 étages, composé de 4 sections individuelles séparées, chacune ayant une entrée séparée et un terrain.

Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

Contrairement à une maison de ville classique, lorsqu’un complexe peut comprendre jusqu’à plusieurs dizaines de maisons, une maison quadruple est toujours une maison à 4 familles. La superficie d’une section dans une telle maison est en règle générale de 150 à 250 mètres carrés. De plus, chaque famille se voit attribuer un petit lopin de terre – environ 1,5 à 2 ares.

En ce qui concerne l’ameublement intérieur, tous les appartements de la maison quadruple ont la même disposition typique – salons, cuisine, salle de bain, cave et garage. Il s’agit d’un logement économique, il n’est donc pas nécessaire de parler de délices.

Il est à noter qu’aujourd’hui, ce type de logement sur notre marché est moins courant que d’autres. Cependant, les experts sont convaincus que dans un proche avenir, il sera en mesure de rivaliser avec d’autres formes d’immobilier de banlieue économique..

Duplex

Duplex est une petite maison de campagne, qui se compose de deux appartements combinés. Cependant, ce n’est pas seulement une maison qui a été divisée en deux entre deux résidents. Les experts le distinguent comme un type distinct de logement de banlieue, qualifiant le duplex de lien intermédiaire entre le chalet et l’appartement. En fait, ce sont deux maisons séparées qui ont un mur de séparation commun..

Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

Les premiers duplex sont apparus en Angleterre au 19ème siècle, quand il était populaire d’ajouter un nouveau manoir à l’ancienne maison et d’y installer les familles d’enfants adultes. Plus tard, ce type de logement est devenu populaire dans de nombreux pays occidentaux..

Comme les maisons quadruples, le duplex est une option pour les logements suburbains bon marché. Les maisons de ces villages ont généralement un style et une disposition typiques..

Une telle maison se distingue par une bonne isolation phonique et des murs épais, de sorte que les voisins n’interféreront pas. Sur le marché intérieur, des maisons d’une superficie de 300 à 400 mètres carrés (150-200) sont proposées pour chaque section avec un terrain pouvant aller jusqu’à 6-8 acres.

Les duplex sont très appréciés, surtout parmi les familles nombreuses, lorsque plusieurs générations veulent vivre à proximité, mais dans leur propre maison. Cependant, ces maisons sont également achetées par des personnes totalement inconnues. Le duplex combine parfaitement les avantages d’un chalet et d’un appartement en ville, ce qui, compte tenu du prix assez abordable, les rend très prometteurs pour le marché immobilier de banlieue.

Maisons jumelles

Twinhouse – très similaire à un duplex (ils sont très souvent confondus). Il s’agit également d’une maison de campagne en brique ou en pierre de 2 à 3 étages. Dans ce cas, deux sections jumelles complètement autonomes sont situées sous le toit d’une maison, qui sont séparées par un seul mur commun. Dans le même temps, une entrée séparée est équipée pour chaque famille et il y a un terrain de jardin séparé d’une superficie de 2-3 acres, ainsi qu’un garage.

En fait, une maison jumelle est une maison de ville classique, composée de deux sections. Il peut également être appelé le parent le plus proche du duplex. Cependant, contrairement à eux, la maison jumelle appartient au type de logement le plus cher..

Les maisons jumelles modernes ont principalement une superficie plus grande que les duplex et les maisons de ville – environ 300 à 400 mètres carrés par section. Chaque propriétaire dispose également d’un terrain d’une superficie de 4 à 5 acres.

Néanmoins, malgré les différences, même les promoteurs eux-mêmes confondent très souvent duplex et maisons jumelles. La principale différence entre eux est que dans le premier cas, ce sont deux maisons combinées en une seule structure, et dans le second, une maison, divisée en deux sections identiques.

Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

De plus, une maison jumelle est toujours un logement de classe affaires.Par conséquent, en plus d’une plus grande surface, une telle maison devrait avoir une finition plus chère, une pelouse bien entretenue (peut-être même décorée par des paysagistes), ainsi qu’un garage spacieux séparé..

Maisons britanniques et Willets

Les maisons britanniques sont un nouveau format de maisons de campagne, inventé exclusivement par des entreprises de construction nationales. En fait, les maisons britanniques proposées dans la région de Moscou sont des maisons de ville classiques, nommées différemment. Leur nom souligne le fait qu’ils sont fabriqués dans le style anglais traditionnel..

Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

Les maisons britanniques se distinguent des autres maisons de ville par leur finition unique en briques de terre cuite. Ces villages se distinguent par l’harmonie et l’unité du style architectural, qui rappelle les rues tranquilles de Londres. Les habitations britanniques actuellement proposées dans la région de Moscou ont une infrastructure bien développée, qui n’est pratiquement pas inférieure à celle urbaine, et crée les conditions nécessaires à une vie confortable. Ils se distinguent également par des mesures de sécurité accrues et l’utilisation de technologies modernes respectueuses de l’environnement dans la construction..

Villeta est également une maison de ville classique avec un style de façade italien classique. Dans cette version, la composition architecturale globale de la maison est complétée par des structures cintrées fantaisistes, des terrasses et des greniers.

Comme vous pouvez le voir, ces deux formes de «maisons» de banlieue diffèrent exclusivement par leur style de design extérieur. Sinon, il s’agit d’une maison de ville standard avec un petit terrain.

Les perspectives de ce segment de l’immobilier de banlieue sur le marché domestique

Pendant les quelques années pendant lesquelles les «maisons de ville» et leurs analogues dans diverses variantes sont entrés sur le marché près de Moscou, il est devenu évident que ce segment est en demande parmi la population. Les maisons de ce type occupent fermement leur niche sur le marché immobilier de banlieue..

Et il y a plusieurs raisons à cela:

  • l’abordabilité (ces maisons sont 2 à 3 fois moins chères qu’un chalet à part entière);
  • un niveau de qualité de construction acceptable (les maisons sont construites à partir de matériaux durables modernes, toutes les communications nécessaires y sont connectées);
  • proximité de Moscou (l’offre principale de maisons de ce type est maintenant située à une distance de 20-30 km du périphérique de Moscou, cependant, il est possible d’acheter une maison de ville à moins de 10 km);
  • la disponibilité de l’infrastructure nécessaire dans les nouvelles colonies.

Ce n’est pas seulement une maison rentable à acheter, mais aussi très pratique pour les développeurs.

Les promoteurs sont activement engagés dans le développement de ce segment car la construction de maisons de campagne jumelées leur coûte moins cher que la construction de chalets. Les principales économies se situent au stade de la synthèse des communications. Si, pour une communauté de chalets, les constructeurs doivent fournir des tuyaux à chaque maison séparément, alors lors de la construction de deux, quatre maisons sectionnelles ou plus, une seule entrée de communication suffit.

Les promoteurs russes proposent actuellement différentes options pour les «maisons» à la fois en termes de conception externe et de disposition, ainsi que de matériaux utilisés dans la construction. Sur le marché, vous pouvez trouver des maisons faites de matériaux coûteux de haute qualité et des projets plus simples faits de structures faciles à assembler, ce qui permet aux entreprises de construction de mettre en œuvre des politiques de prix flexibles et de proposer des maisons dans plusieurs catégories de prix à la fois.

Comment ne pas se confondre dans la variété des nouveaux types de logements suburbains

Bien que sur le marché intérieur, les maisons de ville et leurs cousins ​​soient pour la plupart des logements de classe économique, la qualité de la construction, selon les experts, est élevée. De nombreux experts sont convaincus que les maisons de nouveau format proposées par les développeurs russes peuvent rivaliser en qualité avec leurs homologues occidentaux. Et c’est aussi un argument très important et puissant en faveur des maisons de cette classe..

Il est à noter que les plus grandes perspectives de développement des maisons de ville et de leurs différentes variétés se situent précisément dans le secteur du logement bon marché en classe économique. Selon les analystes, le prix abordable passe en premier parmi les acheteurs potentiels. Pour référence: les premières maisons de ville près de Moscou ont été vendues à un moment donné au prix de 8 à 10 millions de roubles, mais maintenant le coût d’une maison similaire commence à 2-3 millions.Bien sûr, il existe des offres plus chères sur le marché, mais en général, il y a une tendance claire à réduire les prix … Ce facteur attire les acheteurs qui souhaitent vivre près de Moscou, à la campagne dans une maison privée avec toutes les commodités inhérentes à un appartement en ville..

Créer des logements d’élite à partir de maisons en rangée n’est pas prometteur, car une personne riche qui a assez d’argent pour acheter une maison de campagne préfèrera dans tous les cas son propre chalet avec un terrain, et non une «maison» avec des voisins.

Ainsi, les promoteurs travaillant dans ce segment devraient principalement se concentrer sur la construction de logements précisément abordables et abordables pour le grand public..

Quant à la poursuite du développement de ce segment de l’immobilier de banlieue à moyen terme, presque tous les experts conviennent que les nouveaux formats étendront activement leur présence sur le marché. Cela est dû au fait que ces dernières années, la demande de maisons de cette classe a considérablement augmenté. Et comme les ventes vont bon train, l’offre continuera de prendre de l’ampleur..

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité