Que se passera-t-il si j’oublie les droits et que l’agent de police de la circulation s’arrête

Le contenu de l’article



Lorsqu’une personne sur la route ne trouve pas de permis de conduire, cela peut provoquer une panique, en particulier lors de la recherche de documents par la police de la circulation. Tous les conducteurs ne savent pas ce qui l’attend s’il a oublié les droits, quelle punition le menace. Les réponses à ces questions vous aideront à ne pas vous perdre dans une situation difficile..

Permis de conduire en droit

Permis de conduire

Permis de conduire (VU) – une carte en plastique avec une photo du propriétaire, des données personnelles et d’autres informations importantes. Selon la partie 4 de l’art. 25 de la loi fédérale n ° 196-ФЗ du 11.12.95 «sur la sécurité routière», ce document donne le droit de conduire des véhicules. Obtenir WU précède l’achat d’une voiture.

Selon l’art. 26 de la loi n ° 196-ФЗ, ВУ est délivrée aux personnes ayant atteint l’âge de:

  • 18 ans – pour les catégories: A, B, C, B1, C1 (voitures, motos);
  • 21 ans – pour Tm, Tb (tramways, trolleybus);
  • 16 ans – pour M et A1 (scooters, cyclomoteurs).

Les citoyens doivent obtenir un certificat médical. Ils doivent réussir les tests spécifiés au paragraphe 9 du règlement d’examen du 10.24.2014.

Responsabilités du conducteur

Motifs d'arrêt de la voiture

L’article 2.1.1 du Code de la route (SDA) stipule que le conducteur du véhicule doit avoir un VU avec lui et le fournir pour inspection aux policiers. Le contrôle des documents est effectué conformément au paragraphe 106 de l’arrêté du Ministère de l’Intérieur n ° 664 du 23/08/2017.

Base de vérification:

  • faits d’infractions à la circulation;
  • la disponibilité d’informations sur la participation d’une voiture ou d’un conducteur à un accident;
  • mesures d’intervention d’urgence.

Si le contrôle du véhicule est détecté sans VU, il ne faut pas être nerveux ou grossier, il faut:

  • transfert aux policiers de la circulation pour vérification des documents restants;
  • se conformer aux exigences légales sans résistance;
  • Explique la situation;
  • demander d’attendre qu’ils apportent VU;
  • organiser cela par téléphone avec des parents, des amis.

Peut-être que l’inspecteur de la police de la circulation se rendra à la réunion et lui permettra d’aller chercher le certificat par lui-même.

Pour ce faire, vous devez utiliser un taxi ou les transports en commun. En cas de refus, une amende sera prononcée..

Droits du conducteur

Parfois, les actions du personnel d’inspection peuvent être contestées. Le conducteur a le droit de déposer une plainte auprès du tribunal. Il est permis de contester les sanctions dans les 10 jours suivant l’approbation du verdict..

Il n’est pas facile d’obtenir l’annulation ou la réduction de la récupération, mais il est possible.

Situations dans lesquelles il est permis de modifier ou d’annuler la peine si vous oubliez le certificat:

  1. Le conducteur a enfreint les règles de circulation, par exemple, livrer à l’hôpital une personne qui avait besoin de soins médicaux d’urgence.
  2. Culpabilité non prouvée. L’incident n’est pas filmé, il n’y a pas de témoins.
  3. Expiré. L’examen d’une affaire de plus de trois mois devant les tribunaux, deux – dans la police de la circulation, donne lieu à un appel de la peine pour violation des règles de la circulation.

Responsabilité du conducteur pour absence de droits

Conception du protocole

Une personne peut ne pas avoir une UEV pour diverses raisons. La responsabilité de conduire sans permis dépend des circonstances. Parfois, une personne est avertie oralement. Il y a des moments où vous ne pouvez pas vous passer d’un protocole.

Raisons possibles du manque de WU:

  • le document n’a jamais été exécuté;
  • transfert du contrôle du véhicule à une personne sans permis de conduire;
  • le document est valide, mais la personne l’a oublié à la maison;
  • privation de l’UEV en raison d’infractions à la circulation;
  • le document a expiré.

Droits à la maison oubliés

Fille en voiture

S’il y a un permis de conduire, tout va bien avec eux, mais le document est à la maison, le Code des violations administratives (CAO) prévoit une récupération de 500 roubles. Il n’est pas interdit de négocier avec la police de la circulation et d’accorder rapidement des droits. Cela est possible lorsque la voiture n’est pas volée, acquise légalement. Le conducteur doit avoir une pièce d’identité, titre, police d’assurance. Les inspecteurs DPS peuvent émettre un avertissement.

Si une personne a laissé les droits à la maison, une dépanneuse ne sera pas appelée pour cette violation et la plaque d’immatriculation ne sera pas retirée. Si, avec VU, il a oublié son passeport, il risque une détention de trois heures jusqu’à ce que son identité soit vérifiée. Lorsqu’une pénalité pour droits oubliés est prononcée, vous pouvez continuer à vous déplacer. Il y a un risque d’être à nouveau arrêté par la police de la circulation.

Pour éviter une amende pour une pièce d’identité que vous avez oublié à la maison, il est préférable de vérifier les documents avant de voyager. Cela vous évitera du stress et du gaspillage..

Expiré

Que faire si les droits sont expirés

Permis de conduire valable 10 ans. Après cette période, ils doivent être mis à jour. Rouler avec un document expiré équivaut à une gestion sans VU. Elle est punie en collectant jusqu’à 15 mille roubles..

Documents perdus

Lorsqu’une personne a semé une UEV quelque part, aucune amende n’est prévue pour cela. Il peut être obtenu si vous conduisez une voiture sans permis. Souvent, une perte est découverte lorsque le conducteur a été arrêté par la police de la circulation. Faute de certificat, vous pouvez perdre jusqu’à 15 000 roubles.

Droits suspendus

Mémo du conducteur

Cas où des policiers de la circulation interrompent temporairement la validité du certificat:

  • déficience visuelle grave, blessure, maladie;
  • amendes impayées dépassant 10 000 roubles;
  • non-paiement de la pension alimentaire, des dettes au logement et aux services communaux et autres dettes à l’Etat.

Si le blocage des droits a eu lieu pour des raisons médicales, mais que le citoyen n’a pas arrêté de conduire, cela est considéré comme un trajet délibéré sans VU. Le conducteur sera condamné à une amende allant jusqu’à 15 mille roubles.

Si vous avez des problèmes financiers avec la loi, il est préférable de rembourser d’urgence la dette et de rétablir le certificat. Cela ne sauvera pas un citoyen de 50 heures de travail social ou ne lui privera pas la possibilité de conduire un véhicule pendant un an.

Dans le même temps, le travail forcé ne s’applique pas aux personnes handicapées..

Ne privez pas les droits des citoyens qui ne reçoivent des revenus que du travail de conducteur. Une mesure préventive pour conduire avec un certificat suspendu est désignée par le tribunal.

Privation de conduire

Pour conduite après privation de droit

Parfois, une personne qui ne se contente pas de laisser ses droits à la maison, mais qui a été privée de son permis de conduire, peut conduire. Selon la partie 2 de l’art. 12.7 du Code des infractions administratives, une telle infraction est punie très sévèrement.

Sanctions pour conduite d’un véhicule par un citoyen privé de ses droits:

  • collection de 30 mille roubles;
  • 15 jours de détention;
  • jusqu’à 200 heures de travail social.

Pas de droits du tout

Avec une telle infraction, une amende de 30 000 roubles est prévue. Une alternative pourrait être une arrestation de 15 jours ou un travail socialement utile pendant au moins 200 heures.

Conduire la voiture de quelqu’un d’autre sans permis

Il y a des moments où le véhicule est contrôlé sans permis de conduire. Cela ne s’applique pas aux cours de conduite. Pour une telle violation, une amende de 30 mille roubles est infligée au propriétaire du véhicule.

Si le droit de gestion est transféré à un adulte après avoir consommé de l’alcool, cela menace de restreindre la liberté jusqu’à 15 jours.

Sanctions pour violation répétée

Amendes

Lors de l’examen des documents, il peut s’avérer que le conducteur n’a pas oublié son permis pour la première fois. Les informations sur les infractions antérieures sont vérifiées sur la base de la police de la circulation. Les fautes répétées entraînent des sanctions plus sévères. Cela dépend des circonstances..

Si le conducteur est sobre, il peut faire face à:

  • amende administrative de 30 mille roubles;
  • détention jusqu’à 15 jours;
  • 200 heures de travail social.

L’inspecteur choisit la punition sur place.

Il empêche le contrevenant de conduire le véhicule. La voiture est envoyée au parking à pénalité. La violation dans un état d’intoxication, conformément à la partie 3 de la clause 12.8 du Code des infractions administratives, prévoit une détention jusqu’à 15 jours.

Une telle peine ne s’applique pas aux femmes enceintes, aux mineurs, aux personnes handicapées et aux militaires. Pour eux, la punition se limite à collecter 30 mille roubles.

Selon la loi n ° 528-FZ du 31/12/14, la sanction des conducteurs ivres a été durcie si la durée de la privation des droits pour la même faute n’est pas encore terminée. La voiture du délinquant sera envoyée dans un parking payant. Le conducteur recevra un certificat après avoir réussi l’examen à la police de la circulation.

Punition dans cette situation:

  • récupération des salaires pour 1 à 2 ans ou 200 à 300 000 roubles;
  • 480 heures de travail forcé;
  • restriction de liberté jusqu’à deux ans;
  • suspension de trois ans de certaines activités.

Conduire sans permis est autorisé

Conduite étudiante

  1. Situations d’urgence. Il est nécessaire de transporter les victimes d’accidents de la route à l’hôpital, de préserver les biens matériels de la destruction et de prévenir les accidents et autres situations d’urgence. À la première occasion, un citoyen doit cesser les actes illégaux. Le danger pour la santé, la vie et les biens doit être indéniable, faute de quoi la sanction suivra.
  2. Compétition. Il est permis de rouler sans droit de véhicule à moteur aux participants des compétitions, mais uniquement sur l’autoroute spéciale. Un permis de voiture de sport est requis pour participer aux tournois.
  3. Formation à la conduite. L’étudiant doit être accompagné d’un moniteur certifié. La formation se déroule sur une machine spécialement équipée. Pour la formation, ne pas utiliser les routes sur lesquelles il est interdit de conduire une voiture avec des étudiants.

La procédure de paiement des amendes

Payer des amendes en ligne

L’amende doit être payée dans les 60 jours à compter de la date de sa nomination. Si vous ignorez cette période, ils démarreront une nouvelle entreprise. La pénalité sera le montant impayé en double montant (à partir de 1000 roubles). Une arrestation de 15 jours ou 50 heures de travail correctif n’est pas exclue.

Depuis 2016, certains types d’amendes de la police de la circulation, également pour avoir oublié le droit à une voiture, peuvent être payés à un taux de 50%.

Pour profiter de la réduction, vous devez rembourser la dette dans les 20 jours suivant la date d’approbation de la décision.

Méthodes de payement:

  1. Terminal électronique bancaire. S’il est difficile de sélectionner la section de menu souhaitée, vous devriez demander l’aide d’un consultant ou appliquer un autre mode de paiement.
  2. Via une caisse de banque. Le caissier réglera le reçu et émettra un chèque. Le seul inconvénient est les files d’attente.
  3. services bancaires sur Internet. Pour effectuer un paiement, vous devez avoir accès à votre compte personnel, il n’y a pas de commission.
  4. Via le portail des services publics. Vous devez vous inscrire sur le service. Pour rembourser la dette, sélectionnez «amendes de police de la circulation» dans le menu du portail, entrez les informations nécessaires.
Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité