Que se passera-t-il si vous n’avez pas de relations sexuelles depuis longtemps: 12 conséquences de l’abstinence sexuelle

Le contenu de l’article



L’intimité est un élément important de la vie d’une personne. Le sexe est nécessaire non seulement pour la procréation, mais aussi pour le fonctionnement normal du corps. L’abstinence peut avoir des conséquences physiques et psychologiques désagréables. Non seulement ils nuisent à la santé, mais ils détériorent également considérablement la qualité de la vie humaine.

Immunité diminuée

Endorphines

L’abstinence augmente le risque d’attraper un rhume ou une grippe. Pendant les rapports sexuels, le corps produit des endorphines, qui renforcent le système immunitaire. Des études ont montré que la salive chez les personnes ayant une intimité régulière contient une forte concentration d’anticorps. Les immunoglobulines augmentent la résistance aux maladies.

Le problème de l’estime de soi

Une longue période sans sexe conduit au fait qu’une personne perd son attrait pour le sexe opposé. Au fil du temps, ces pensées, combinées à l’insatisfaction, entraînent une diminution de l’estime de soi. Cela réduit les chances d’une vie intime régulière. Il en résulte un cercle vicieux. Pour augmenter l’estime de soi, il est important d’avoir des relations sexuelles 2 fois par semaine. Cela donnera à une personne un sentiment de confiance en soi, de sécurité dans une relation.

Plus difficile à contrôler la vessie

La vie sans relations sexuelles affecte négativement tous les organes. L’un d’eux est la vessie. Pendant les rapports sexuels intenses, les muscles du plancher pelvien s’entraînent. L’abstinence ou l’intimité irrégulière conduit à leur affaiblissement. Si une personne ne fait toujours pas de sport, le risque d’incontinence urinaire est élevé.

Hypertension artérielle

Combien de kilocalories sont dépensées pendant les rapports sexuels?

La vie sexuelle peut être attribuée à l’entraînement aérobie. Il aide à maintenir une pression artérielle normale, ce qui est particulièrement vrai en l’absence d’autres efforts physiques. Si un homme ou une femme est abstinent, il doit faire du sport. Nager ou courir 2 fois par semaine aidera à maintenir une pression normale..

Stress et anxiété

Les rapports sexuels sont une décharge non seulement pour le corps, mais aussi pour le cerveau. Pendant l’intimité, il produit de la sérotonine, des hormones du bonheur et d’autres produits chimiques. Le manque de sexe conduit au stress. Une personne devient plus anxieuse, souffre de problèmes.

Pour soulager le stress, trouvez un partenaire permanent ou établissez des relations avec qui vous êtes. Cela améliorera l’humeur, remplira l’esprit de calme. Si le sexe n’est pas prévu depuis longtemps, trouvez d’autres moyens de libérer les endorphines et la sérotonine..

Troubles du sommeil

En raison de l’anxiété, du stress constant, la qualité du repos de nuit ou de jour empire. Le sommeil devient agité, intermittent ou court. La raison de cette condition est un manque d’ocytocine et de prolactine. Ces hormones détendent les muscles du corps et du cerveau et préviennent l’insomnie..

Risque de crise cardiaque

Avantages pour le corps masculin

Chez les personnes souffrant d’abstinence prolongée, le niveau d’importants stéroïdes sexuels – œstrogènes et progestérone – diminue. Le déséquilibre hormonal augmente le risque de problèmes cardiaques.

Le manque de sexe entraîne un manque d’activité physique, ce qui augmente le risque d’infarctus du myocarde.

Il est important de former le muscle principal du corps, car pendant les rapports sexuels, les contractions cardiaques deviennent plus fréquentes. L’intimité est un exercice deux en un. Entraînement cardiaque combiné à la normalisation de la pression artérielle.

Déficience de mémoire

Le sexe n’est pas seulement un exercice pour le corps, mais aussi pour l’esprit. Pendant les rapports sexuels, le cerveau travaille activement. Ses cellules se renouvellent, la vitesse des réactions neuronales augmente. Cela conduit à une mémoire, une attention et une réflexion améliorées..

Menstruations sévères

Des études et des observations de médecins ont révélé que les relations sexuelles pendant les menstruations peuvent soulager la douleur et les crampes. L’utérus est un muscle. Lorsqu’un orgasme se produit, sa contraction intense se produit, ce qui augmente le flux sanguin. Cela réduit les crampes pendant les menstruations. Une augmentation du niveau d’endorphines rend une femme plus calme pendant les menstruations. L’ocytocine améliore le sommeil et réduit le nombre de bouffées de chaleur caractéristiques des femmes préménopausées.

Baisse de la libido

Si vous n’avez pas de relations sexuelles depuis longtemps, l’intérêt pour le processus lui-même est perdu. Une personne se sent fatiguée, léthargique, avec le temps, le désir d’intimité disparaît. Pour certains, la situation inverse – l’absence de décharge provoque une augmentation du désir sexuel. Il vaut mieux ne pas en parler et avoir des relations sexuelles régulièrement. Cela aidera à garder la libido normale..

Gêne et douleur pendant les rapports sexuels chez les femmes

Couple de personnes âgées

L’abstinence sexuelle est nocive pour la santé des deux sexes. Chez les femmes, les parois vaginales s’amincissent avec l’âge, ce qui provoque des douleurs lors des rapports sexuels. La raison de cette condition est une carence en œstrogènes. Cette hormone est également responsable de la libération de lubrifiant à proximité intime.

Pendant la ménopause, les femmes ont besoin de relations sexuelles régulières.

Si cela n’est pas possible, remplacez le contact sexuel par l’autosatisfaction en regardant des films érotiques.

Le manque d’intimité provoque une gêne chez les jeunes filles. Plus l’abstinence est longue, plus il faut de temps pour l’excitation. Cela est dû à la production de stéroïdes sexuels, responsables de la santé des femmes. Il est important d’habituer le corps à des contacts sexuels réguliers, le déséquilibre hormonal ne menacera pas.

Dysfonction érectile chez les hommes

Le manque de sexe pour les hommes est encore plus difficile que pour les femmes. Le manque de contact sexuel se reflète dans la psychologie. Le doute de soi, une agression sans cause survient lorsqu’une querelle provoque un conflit. Tout cela affecte la physiologie. La pression artérielle augmente, le risque de maladie cardiovasculaire. Une longue abstinence chez l’homme mène à l’acné, aggravant le bien-être.

Pire encore, la dysfonction érectile, lorsqu’une personne ne peut pas avoir de rapports sexuels.

Cette condition est temporaire pour les jeunes hommes. Il est dangereux pour les personnes âgées de s’abstenir – une impuissance complète peut survenir, ce qui est associé à une violation de la circulation sanguine dans le bassin, affectant le fonctionnement du pénis. C’est également un muscle qui doit être entraîné régulièrement. Pour cette raison, essayez d’avoir des relations sexuelles ou de trouver un autre moyen de décharger l’intime.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité