Comment contester une amende à partir d’une caméra d’enregistrement vidéo

Le contenu de l’article



Il est difficile de rencontrer un conducteur qui n’a jamais reçu d’avis de violation du Code de la route (SDA), émis par enregistrement vidéo. La pénalité de la caméra n’est pas toujours la bonne. La police de la circulation recommande de ne pas ignorer le document reçu. Vous devez comprendre la situation, obtenir justice, contester la punition.

Enregistrement vidéo des violations de la circulation

L'homme a une amende

Selon l’article 2.6.1 du Code des infractions administratives de la Fédération de Russie, le conducteur est responsable du non-respect des règles de la route, qui sont installées à l’aide de caméras vidéo. Les agents de police de la circulation reçoivent des preuves qui enregistrent les appareils fixes ou mobiles. Le conducteur reçoit un bel avis.

Violations courantes

  • Trafic inapproprié.
  • Infractions répétées à la circulation, par exemple, conduite à un feu rouge.
  • Stationnement ou stationnement inapproprié.
  • Départ vers la voie venant en sens inverse.
  • Plus de vitesse.
  • Infractions lors du franchissement des voies ferrées.
  • Conduire dans une voie dédiée aux transports publics.
  • Ceinture de sécurité.
  • Arrêtez-vous aux panneaux d’interdiction.
  • Mauvaise intersection.
  • Violation des règles de circulation dans les zones destinées aux piétons.
  • Se détourner de l’extrême.
  • Ivresse.
  • Arrêter la voiture derrière la ligne d’arrêt.

Procédure de fixation

Procédure fine

La caméra établit et photographie les infractions à la circulation. De plus, l’appareil envoie automatiquement des informations au centre de traitement. L’ordinateur détermine le numéro du véhicule à partir de la photo..

Le programme établit le nom du propriétaire et formule une résolution sur la violation. Après cela, les informations sont traitées manuellement.

L’opérateur vérifie les informations pour les erreurs, spécifie à qui appartient la machine sur la photo. Parfois, l’image est de mauvaise qualité, ce qui rend difficile la lecture du nombre.

Après vérification, le contrevenant reçoit une lettre recommandée avec une amende, une photo y est jointe indiquant l’heure et la géolocalisation.

Comment vérifier s’il y a des amendes?

Applications mobiles pour vérification

Si vous ne payez pas le reçu à temps, les informations peuvent aller aux huissiers de justice, le montant sera débité du compte ou de la carte de crédit. Le conducteur doit savoir qu’aucune arrestation ou travail forcé pour infraction à la circulation n’est prévu..

Pour éviter des conséquences désagréables, vous devez vérifier périodiquement si vous avez des amendes, car les reçus arrivent souvent en retard.

Il y a plusieurs moyens de le faire:

  • Contactez personnellement la police de la circulation ou le MFC.
  • Utiliser des ressources en ligne via un ordinateur ou un téléphone portable.
  • Obtenez des informations sur les sites Web de la fonction publique, la police de la circulation.

Pour vérifier la pénalité, le conducteur doit indiquer:

  • numéro d’immatriculation;
  • code de région;
  • numéro de certificat d’enregistrement.

Toutes les amendes peuvent-elles être contestées?

Où faire appel

Les lois de la Fédération de Russie ne prévoient pas pour les conducteurs la présomption d’innocence si la violation est enregistrée par la caméra. Avec une punition injuste, un citoyen devra défendre ses intérêts par lui-même.

Une personne peut contester la pénalité pour excès de vitesse de l’appareil photo ou d’autres infractions à la circulation s’il n’y a pas de panneau indiquant le fonctionnement de l’appareil ou si la voiture est photographiée dans une section où le panneau ne s’applique pas. Ces droits sont stipulés par l’art. 30.3 Code des infractions administratives.

Situations où une décision est prise en faveur du propriétaire de la voiture:

  • Erreur de photo claire. Par exemple, l’image montre une autre voiture ou le numéro ne correspond pas. Le système a automatiquement envoyé la photo au mauvais conducteur.
  • La caméra a enregistré une vitesse élevée, mais ces indicateurs ne sont pas disponibles pour la voiture.
  • La photo est de mauvaise qualité et vous ne pouvez pas lire le numéro.
  • En raison de défaillances du système, plusieurs amendes ont été infligées pour une violation.
  • Conduire la voiture n’était pas le propriétaire. Si le conducteur peut le prouver, le cas sera enregistré comme vol.
  • La voiture est vendue et les commandes arrivent.

Qui se plaindre de l’amende de la caméra

Comment traiter une plainte

Ayant reçu un document de violation, le propriétaire de la voiture a le droit de le contester dans les 10 jours. Le délai est communiqué à partir du moment où la copie de la décision parvient au destinataire. L’homme met sa signature sur réception d’une lettre recommandée.

Pour faire appel de la caméra à la police de la circulation, vous devez contacter l’organisation qui a rendu la décision de sanction. Il peut s’agir d’une police de la circulation ou d’un tribunal.

La demande peut être déposée en personne, envoyée via le site officiel ou par courrier recommandé.

Comment faire appel d’une décision

Durée de l'appel

Si un citoyen n’est pas d’accord avec l’amende et veut la contester, il dépose une plainte. La question est tranchée par la police de la circulation, à condition que la décision ait été prise par un employé de cette organisation. Si le document est passé par les autorités judiciaires, la personne s’adresse au tribunal de district du lieu d’enregistrement.

Une plainte

Pour résoudre rapidement le problème, le chauffeur au plus tard 10 jours après réception de la notification envoie la demande par courrier recommandé ou l’apporte en personne. La plainte commence par un recours auprès du responsable de la police de la circulation ou du tribunal.

Le document contient les informations suivantes:

  • Informations sur le citoyen qui fait la demande.
  • Date de réception de la décision et son numéro.
  • Lien vers la réglementation.
  • Demande d’abolition d’une peine injuste.
  • Une description détaillée de toutes les circonstances de l’affaire, une indication des témoins de l’incident.
  • Les documents qui justifient le demandeur prouvent l’innocence.
  • Date d’application et signature.

Preuve d’innocence

Lorsqu'une décision est prise en faveur du propriétaire de la voiture

La personne qui a reçu l’avis doit étudier attentivement la photo. Prouver l’innocence contribuera à une mauvaise qualité d’image.

Il est important de considérer les facteurs suivants:

  • Faire correspondre la réalité de l’image. Par exemple, la vitesse est indiquée et la voiture est debout.
  • Incapacité de lire le numéro de la voiture.
  • Conduire en conduisant n’est pas un propriétaire de voiture mais un étranger.
  • Alibi au moment de la violation.
  • Incohérence de temps, vitesse de l’incident.

Refus de faire appel d’une amende

Le conducteur a le droit de prouver son innocence. S’il n’y a pas de pièces justificatives ou si la plainte est déposée tardivement, la demande ne sera pas prise en considération. L’issue d’une tentative de contestation de l’amende dépend du lieu de dépôt de la demande..

Lorsqu’un conducteur signe un accusé de réception, cela ne signifie pas qu’il accepte l’infraction.

Il est important d’étudier attentivement la décision. Le document peut inclure des clauses confirmant le consentement à la violation des règles de circulation. Il est très difficile de contester une telle décision.

De l’inspection nationale de la circulation

Si la pétition a été déposée auprès de la police de la circulation, cela ne sera pas une garantie de la clôture de l’affaire. La réponse à ces plaintes est souvent formelle. Si le citoyen n’a pas reçu de décision positive, il envoie la demande au tribunal pour un nouvel examen..

La procédure prend parfois 2 mois.

Par le tribunal

Si un citoyen peut prouver les mauvaises actions de la police de la circulation, il joint des documents au dossier. Il est nécessaire de s’adresser au tribunal de district du lieu où l’infraction est complètement commise. Si tous les documents sont collectés, une enquête détaillée sur l’affaire commence..

Une situation peut avoir plusieurs résultats:

  • La demande sera satisfaite, la peine sera supprimée.
  • Modifier le décret, réduire le montant de l’amende.
  • La demande ne sera pas satisfaite en raison du manque de documents prouvant que le conducteur a raison.

Quand la pénalité peut être annulée?

Conséquences du non-paiement

Si une personne a des preuves solides de son innocence, la peine dans certains cas est annulée. Il sera possible de faire appel d’une amende à la police de la circulation dans les cas suivants:

  • Le conducteur confirme le fait qu’il ne pouvait pas conduire à l’heure indiquée.
  • Les photos montrent une voiture d’une autre marque.
  • L’amende est dépassée pour une infraction spécifique.
  • L’image du véhicule ne peut pas être distinguée.
  • La voiture a été volée à l’heure indiquée sur la photo.
  • Une amende a été envoyée au nom du propriétaire du véhicule par erreur.
Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité