Erreurs courantes lors de l’installation de portes intérieures

Points d’article



Tout le monde ne peut pas être un spécialiste de l’installation de portes intérieures, mais beaucoup d’entre nous doivent faire face à une telle tâche: lors de l’aménagement d’une nouvelle maison ou lors d’une révision majeure d’une ancienne. Cet article vous aidera à éviter certaines erreurs.

Erreurs courantes lors de l'installation de portes intérieures

Le choix du maître

L’installation de la porte commence par le choix d’un maître. Il est important de ne pas se tromper, car le résultat final du travail ne dépend que de son professionnalisme. Pouvez-vous trouver un spécialiste de la publicité dans les journaux? Peut-être, mais, en règle générale, un bon maître est toujours chargé de travail et n’a pas besoin de publicité supplémentaire pour ses services. L’une des erreurs les plus courantes est qu’un client choisit un artisan en fonction de sa capacité à parler longuement des diverses subtilités de la menuiserie. L’éloquence ne remplace pas la compétence. Souvent, derrière les odes élogieuses à soi-même, l’amateurisme se cache, et le meilleur de tous, son œuvre parlera du maître..

Alors, premier conseil: n’hésitez pas à demander au maître de vous montrer ses précédents travaux d’installation de portes. Cela vous aidera à faire le bon choix..

Si la maison est en cours de révision avec le remplacement des planchers et la reconstruction des cloisons, alors il serait bien de coordonner le travail du menuisier avec le travail des constructeurs. Il est important de connaître toutes les nuances de la construction des sols et des portes. Ceci est nécessaire pour éviter par la suite de nombreuses difficultés lors de l’installation des portes. Par exemple: il est bon que le bloc de porte soit installé de manière à pouvoir être coupé avec des bandes de tous les côtés. Les plateaux en «L» semblent moins attrayants.

Lors de l’installation de portes coulissantes qui coulissent dans une niche, il est important de bien fixer le rail supérieur le long duquel elles rouleront. Après tout, c’est elle qui explique le poids du vantail de la porte. Si le rail n’est pas solidement fixé, les portes le déchireront. Il sera impossible de fixer à nouveau le guide sans démonter les parois de la niche..

Il est important que le niveau du sol dans toutes les pièces soit le même – cela permet d’installer un cadre de porte sans seuil, ce qui, bien sûr, est pratique, car les seuils, peu importe avec quelle prudence vous marchez dessus, sont toujours abattus. Lors de l’installation de cadres sans seuils, un détail important doit être pris en compte: si le sol est différent dans les pièces adjacentes, le joint entre les revêtements de sol doit passer au centre du vantail de la porte lorsque les portes sont fermées (il est impératif que cette circonstance soit convenue avec le maître qui fabrique les sols). Sinon, tout le monde dans la pièce pourra «admirer» à portes closes un fragment du revêtement de sol de la pièce voisine. C’est inadmissible. Par conséquent, il est si important de coordonner le travail des constructeurs, du maître qui pose les sols et du menuisier.

Si le niveau du sol est différent, le cadre de la porte doit être avec un seuil qui masquera la différence. Le seuil peut être fait sans quart, ce qui le rendra plus bas et plus confortable, il fera moins mal avec vos pieds. Dans ce cas, l’étanchéité est légèrement violée, mais pour les portes intérieures, ce n’est pas si important. Le papier peint ou les carreaux doivent être amenés jusqu’au bord même de la porte, de sorte que la largeur de la bande soit suffisante pour se chevaucher.

Erreurs lors de la suspension du vantail de porte

Les portes battantes sont peut-être le processus le plus important; leur durée de vie en dépend. Un montage incorrect entraîne des contraintes et des déformations dans le bloc de porte, entraînant une usure prématurée des charnières et des serrures de porte. Le jeu et les contraintes finissent par détruire la connexion de la boîte avec la porte, en conséquence, la mousse de montage, qui maintient la boîte dans l’ouverture, s’effondre et se répand. En fonction du poids du vantail de la porte, des charnières sont installées qui peuvent supporter la charge requise, il peut y en avoir deux ou plus. Il est très important que chaque boucle s’insère parfaitement dans sa rainure – pas de jeu.

Erreurs courantes lors de l'installation de portes intérieures Fraisage de rainure de charnière

La rainure pour la charnière est faite avec une toupie à main et non avec un ciseau, comme au siècle dernier. Toutes les charnières doivent être sur le même axe afin qu’il n’y ait pas de biais et de tension lors de l’ouverture et de la fermeture des portes. Le « jeu » des boucles dans les rainures n’est pas autorisé. Si cette règle n’est pas respectée, les charnières ne dureront pas longtemps..

De plus, les portes doivent être faciles à fermer, sans ressort, les charnières ne doivent pas «écraser». Pour éviter que les charnières ne « pressent » lors de la fermeture, en fabriquant des portes en bois massif, un menuisier expérimenté fait toujours le bord du vantail du côté des charnières non pas à 90 °, mais plus petit. Et lors de la charnière des portes d’usine, il est nécessaire de faire le bon écart entre le vantail de la porte et le cadre. Lors de la fermeture, un chiffon correctement accroché ne doit toucher que le joint, pas la boîte, même du côté des charnières. C’est facile à vérifier: il suffit d’insérer un morceau de papier entre la boîte et la toile – le papier doit passer sans encombre sur tout le périmètre de la porte.

Erreurs courantes lors de l'installation de portes intérieures Charnière de porte correctement intégrée

Quelques mots sur le joint: il est important d’installer le joint de porte uniquement à partir de caoutchouc durable de haute qualité; il s’insère dans la rainure sélectionnée dans la boîte. Il vaut mieux ne pas utiliser de joint sur « auto-adhésif ».

En ce qui concerne les cadres de porte, en règle générale, ceux d’usine n’inspirent pas confiance: ils sont fins, peu fiables, de taille standard, en bois de troisième ordre..

Erreurs courantes lors de l'installation de portes intérieures Insert de joint de porte

Il est particulièrement déconseillé de choisir des boîtes en MDF. Si les vantaux de porte sont déjà achetés dans un magasin, il est préférable de commander des cadres de porte dans un atelier de menuiserie. Commandez l’attelage et l’installation aux mêmes maîtres.

Erreurs lors de l’installation dans une porte

L’installation de la porte n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît à première vue. Même les portes de la plus haute qualité ne dureront pas longtemps si elles sont mal installées dans la porte. Par conséquent, confiez l’installation à l’assistant.

Les blocs de porte sont installés dans l’ouverture strictement verticalement à l’aide d’un niveau et d’un fil à plomb. Si la verticalité n’est pas observée, les portes s’ouvriront ou se fermeront spontanément sous l’influence de la gravité. Vous pouvez installer correctement le bloc de porte à l’aide de cales en bois: d’abord, le cadre est calé, le côté de la charnière est fixé en premier, son ouverture et sa verticalité sont vérifiées. Le vantail de la porte doit adhérer au cadre uniformément sur tout le plan.

Erreurs courantes lors de l'installation de portes intérieures Calage du bloc de porte

Après calage, l’ouverture est remplie de mousse de polyuréthane. La mousse se dilate pour ne pas déformer la boîte, il faut installer des entretoises ou insérer des bandes de carton entre la toile et la boîte, de 2-3 mm de large. Vous ne devriez pas économiser sur la mousse de polyuréthane. La mousse professionnelle de haute qualité ne se dilate pas tellement lorsqu’elle sèche, ne déforme pas le cadre de la porte et, après séchage, elle a une densité plus élevée et tient mieux le cadre dans l’ouverture. Certains maîtres conseillent, en plus de la mousse, de fixer les cadres de porte avec des ancrages ou des vis avec des chevilles. Mais, comme le montrent de nombreuses années de pratique, pour des portes correctement articulées et installées, une mousse de montage suffira. De plus, les ancrages et les vis gâchent l’apparence du cadre de la porte. Après séchage, l’excès de mousse est coupé avec un couteau. Ensuite, la garniture est coupée (à un angle de 45 °) et clouée. S’il est correctement coupé, il ne devrait y avoir aucun espace au niveau des joints. Il est nécessaire de clouer la bande avec des clous avec de petits bouchons, il est préférable d’utiliser un pistolet à air comprimé, alors les têtes de clous seront moins visibles.

Si vous le souhaitez, les portes intérieures peuvent être installées indépendamment. Mais seul un artisan expérimenté peut garantir la qualité de son travail. Il installera les portes selon toutes les règles, en tenant compte des spécificités de chaque cas particulier. Après tout, même les meilleures portes peuvent être ruinées par une mauvaise installation..

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité