Pose de bardeaux de vos propres mains

Points d’article



L’un des avantages importants de la toiture flexible est la relative facilitĂ© d’installation. NĂ©anmoins, il y a encore quelques caractĂ©ristiques Ă  travailler avec cette couverture de toit, et nous en parlerons dans cet article. AprĂšs avoir maĂźtrisĂ© la technologie simple du travail, vous pouvez facilement prĂ©parer la base et poser les carreaux de haute qualitĂ©.

Pose de bardeaux de vos propres mains

En gĂ©nĂ©ral, l’installation des bardeaux est assez simple, vous aurez besoin d’un marteau, d’un couteau de coupe, d’une spatule et d’un pistolet Ă  colle des outils.

Préparation de la fondation

La base de la toiture flexible doit ĂȘtre continue et avoir un module d’Ă©lasticitĂ© Ă©levĂ©. Pour ce faire, des panneaux OSB ou du contreplaquĂ© rĂ©sistant Ă  l’humiditĂ© d’une Ă©paisseur d’au moins 9 mm sont posĂ©s sur les chevrons. L’espacement des lattes sous le revĂȘtement ne doit pas dĂ©passer 90–120 cm, dans d’autres cas, il est nĂ©cessaire d’augmenter l’Ă©paisseur des planches ou du contreplaquĂ© Ă  20 mm, ou utiliser une contre-latte. Il prĂ©sente un avantage supplĂ©mentaire: il optimise la ventilation de la combles et empĂȘche la formation de condensation dans le gĂąteau de toiture..

Pose de bardeaux de vos propres mains

Au niveau des joints, une diffĂ©rence de hauteur de plus de 2 mm n’est pas autorisĂ©e; il est Ă©galement important qu’il y ait un Ă©cart thermique de 3-4 mm entre les plaques. Toute violation de la gĂ©omĂ©trie correcte: Ă©cart par rapport Ă  la planĂ©itĂ©, non-parallĂ©lisme des corniches par rapport Ă  la crĂȘte, la courbure des vallĂ©es n’interfĂšre pas avec la pose de carreaux bitumineux, mais affecte d’une maniĂšre ou d’une autre l’apparence du revĂȘtement.

Sous-sol en moquette

Le lattage solide doit ĂȘtre nettoyĂ© de la saletĂ© et recouvert d’un tapis de doublure, qui sert de couche supplĂ©mentaire d’impermĂ©abilisation et de couche tampon qui empĂȘche l’accumulation d’humiditĂ© migratoire.

La sous-couche est un matĂ©riau en rouleau qui est enroulĂ© sur toute la surface du toit avec une pente allant jusqu’Ă  30 °. Sur les pentes plus raides, il est permis de ne les protĂ©ger que les endroits les plus vulnĂ©rables: corniches, patins, surplombs de frontons et culĂ©es.

Pose de bardeaux de vos propres mains

Pour une pose continue sur des pentes lĂ©gĂšrement inclinĂ©es, le rouleau est roulĂ© horizontalement, Ă  partir des corniches. Chaque couche est tirĂ©e et clouĂ©e sur le bord supĂ©rieur avec des clous de toiture par incrĂ©ments de 15 Ă  20 cm, libĂ©rant le tapis de l’avant-toit et des surplombs de pignon de 2 Ă  3 cm. Les clous doivent avoir une longueur de 1 Ă  1,5 cm plus longue que l’Ă©paisseur du revĂȘtement solide et le piquer Ă  travers.

AprĂšs avoir posĂ© le tapis, retirez les films protecteurs des bords du chevauchement et appuyez lĂ©gĂšrement sur les bords adhĂ©sifs. Sur les pentes raides, vous pouvez rouler le tapis verticalement pour plus de commoditĂ©, en le clouant en haut. Si la longueur du tapis ne suffit pas, elle peut ĂȘtre prolongĂ©e en reliant la doublure avec un chevauchement de 15 cm et en collant le joint avec de la colle bitumineuse.

Terminer le traitement

Si vous avez des vallĂ©es sur le toit, vous devriez commencer Ă  poser de la moquette avec elles. Le rouleau est dĂ©roulĂ© dans le sens de la vallĂ©e et les bords sont fixĂ©s avec des clous par incrĂ©ments de 20 Ă  30 cm. Les bandes de tapis sur les pentes sont placĂ©es Ă  15 cm sur la doublure de la vallĂ©e et coupĂ©es obliquement parallĂšlement Ă  la ligne de son centre. Les points de chevauchement doivent ĂȘtre traitĂ©s avec de la colle bitumineuse et bien pressĂ©s ensemble..

Pose de bardeaux de vos propres mains

Le carrelage part Ă©galement des vallĂ©es. AprĂšs avoir installĂ© les lattes sur les avant-toits, un tapis spĂ©cial de vallĂ©e est dĂ©roulĂ© le long de la surface intĂ©rieure de la vallĂ©e, qui a la couleur et la texture des carreaux. Il est soigneusement nivelĂ© et les bords latĂ©raux sont fixĂ©s avec des clous tous les 10-15 cm. La partie infĂ©rieure est coupĂ©e avec un couteau le long de la ligne de la tuile d’avant-toit et collĂ©e Ă  la bande mĂ©tallique.

Pose de la rangée de départ

Les carreaux sont posĂ©s depuis les avant-toits. Tout d’abord, une bande en forme de L de corniche est rembourrĂ©e le long de tout le pĂ©rimĂštre infĂ©rieur, qui est utilisĂ©e pour fermer le joint du surplomb de la corniche et le bord du tapis de revĂȘtement pliĂ© vers le bas. Les planches sont posĂ©es avec un chevauchement de 5 Ă  7 cm et clouĂ©es avec des clous de toiture en deux rangĂ©es avec un pas de 8 Ă  12 cm. 3 clous.

Pose de bardeaux de vos propres mains

Ceci est suivi par la pose de la rangĂ©e de dĂ©part de bardeaux avec des bardeaux d’avant-toit ou du ruban. Ils ont un bord plat, qui est placĂ© avec un retrait de 1 Ă  2 cm du bord du surplomb. La surface infĂ©rieure de la tuile d’avant-toit est collante: elle est simplement pressĂ©e contre les bandes mĂ©talliques nettoyĂ©es et dĂ©graissĂ©es; il n’est pas nĂ©cessaire de la fixer avec des clous.

Tuile ordinaire

Les bardeaux de tuiles ordinaires sont posĂ©s Ă  partir du bord extĂ©rieur de l’avant-toit. Les bardeaux de 4-5 paquets doivent ĂȘtre mĂ©langĂ©s pour Ă©viter d’Ă©ventuelles variations de couleur. Avant la pose, retirez le film protecteur des dents du bardeau, exposant le support adhĂ©sif.

Pose de bardeaux de vos propres mains

La premiĂšre rangĂ©e de bardeaux est posĂ©e au-dessus de la rangĂ©e d’avant-toit de maniĂšre Ă  ce que les bords des dents soient 1 Ă  2 cm au-dessus du bord. Chaque bardeau de tuiles ordinaires est clouĂ© 3 Ă  4 cm au-dessus de la saillie des dents de sorte que le clou appuie Ă©galement sur la rangĂ©e prĂ©cĂ©dente. Chaque rangĂ©e de bardeaux suivante est posĂ©e avec les dents au ras du bord supĂ©rieur des dĂ©coupes de la rangĂ©e prĂ©cĂ©dente. Les bords latĂ©raux des bardeaux ne se chevauchent pas, certains fabricants ont mĂȘme des coupes de verrouillage sur les bords.

Pose de bardeaux de vos propres mains

Les extrémités des carreaux ordinaires sur les surplombs de pignon sont coupées au ras du bord et fixées avec de la colle bitumineuse. Dans les vallées, les bords des carreaux ordinaires sont coupés obliquement de sorte que le bord soit à 12 cm du centre et que le chevauchement soit également collé sur toute la largeur.

Installation et scellage de sondes, piliers

La meilleure option pour bien joindre la cheminĂ©e est d’abattre un col en contreplaquĂ© de 15 Ă  20 cm de hauteur autour de celui-ci. Un espace de plusieurs millimĂštres est nĂ©cessaire entre le mur et la maçonnerie pour que le toit avec le col puisse se dĂ©placer par rapport au puits. Le bord supĂ©rieur du col est clouĂ© Ă  la maçonnerie avec un assemblage rapide.

Pose de bardeaux de vos propres mains

La surface du col est recouverte de colle bitumineuse et recouverte de segments du tapis de la vallĂ©e, laissant passer des bardeaux ordinaires et enveloppant les coins de 15 cm. La gaine mĂ©tallique du puits est abaissĂ©e Ă  un niveau de 2-3 cm de la surface du toit, bloquant ainsi l’espace du cou. La connexion aux frontons des toits Ă  plusieurs niveaux est effectuĂ©e de la mĂȘme maniĂšre..

Pour l’installation de sorties de ventilation du grenier et d’une couche intermĂ©diaire d’un gĂąteau de toiture, des manchettes en caoutchouc spĂ©ciales sont utilisĂ©es. Ils sont plantĂ©s sur de la colle bitumineuse sur le tapis, puis recouverts de colle Ă  nouveau et recouverts de carreaux ordinaires, en y faisant des dĂ©coupes aussi prĂ©cisĂ©ment que possible. Les extrĂ©mitĂ©s Ă  la jonction sont soigneusement scellĂ©es avec de la colle bitumineuse.

Pose de bardeaux de vos propres mains

Barres Ă  vent et patins

Des corniches ou des barres anti-vent peuvent ĂȘtre utilisĂ©es pour encadrer les surplombs de pignon. Les premiers sont montĂ©s sur le dessus du tapis de revĂȘtement avec la finition des avant-toits. Il n’est pas nĂ©cessaire de couper les planches aux coins: elles sont posĂ©es avec un chevauchement et le coin est fixĂ© avec cinq clous. Ainsi, le cadrage des avant-toits et des avant-toits est le mĂȘme..

Pose de bardeaux de vos propres mains

Ce n’est pas trĂšs pratique s’il y a une extrĂ©mitĂ© Ă©paisse du revĂȘtement de toit qui doit ĂȘtre fermĂ©e. Dans ce cas, des bandes anti-vent spĂ©ciales sont utilisĂ©es. Ils sont en forme de U ou de L, la hauteur de la barre est choisie en fonction de l’Ă©paisseur de l’extrĂ©mitĂ©. Sur le coin supĂ©rieur, il est possible d’avoir un cĂŽtĂ© pour encadrer les surplombs avec un parclose triangulaire Ă  l’extrĂ©mitĂ©.

Ces bandes sont fixĂ©es sur des carreaux ordinaires, en collant 2/3 de la distance du bord, qui sera recouverte de mĂ©tal, de colle. Les bandes anti-vent sont fixĂ©es Ă  l’extrĂ©mitĂ© avec des vis autotaraudeuses pour carton ondulĂ©.

AprĂšs avoir posĂ© les carreaux ordinaires, ils sont coupĂ©s bout Ă  bout sur les patins sans chevauchement, puis le joint est fermĂ© avec des carreaux de faĂźtage. S’il y a des patins de hanche, ils commencent par eux, en posant les pĂ©tales de bas en haut. Pour la plupart des fabricants, les tuiles faĂźtiĂšres sont des morceaux de bardeaux ou de ruban adhĂ©sif. Ils sont posĂ©s avec un chevauchement de 5-7 cm, clouant un bord, qui sera fermĂ© par le pĂ©tale de la rangĂ©e suivante.

Pose de bardeaux de vos propres mains

CaractĂ©ristiques de l’installation hivernale

Les carreaux ne peuvent ĂȘtre posĂ©s que par temps sec Ă  une tempĂ©rature de l’air de +5 … 12 °C selon les exigences du fabricant. Il est permis de poser les bardeaux Ă  une tempĂ©rature plus basse, mais pour cela, il est nĂ©cessaire de rĂ©sister aux Ă©lĂ©ments de toiture Ă  une tempĂ©rature de +20 ° C pendant 24 heures avant la pose. Lors de l’installation des carreaux, il est impĂ©ratif de rĂ©chauffer chaque nouveau bardeau et la surface de la rangĂ©e prĂ©cĂ©dente avec un sĂšche-cheveux de bĂątiment avec un sĂšche-cheveux de construction Ă  l’endroit d’adhĂ©rence de la base adhĂ©sive.

Dans la plupart des cas, il est logique d’utiliser la soi-disant «serre» en hiver. Il s’agit d’un cadre profilĂ© galvanisĂ© construit autour d’un bĂątiment ou d’une zone de toit spĂ©cifique. Le cadre est recouvert d’un auvent en polyĂ©thylĂšne scellĂ©. Un pistolet thermique Ă©lectrique ou Ă  gaz est utilisĂ© pour maintenir la tempĂ©rature souhaitĂ©e..

Lire la suite  NouveautĂ©s sur le marchĂ© des matĂ©riaux de construction: le bĂ©ton transparent (litracon)
Évaluer l'article
( Pas encore d'Ă©valuations )
Ajouter des commentaires

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: