Documents pour le développement d’un projet de maison privée

Vous disposez d’un terrain et vous avez décidé de commander un projet de future maison à un architecte professionnel. Avant d’aller chez un spécialiste, vous devez préparer un ensemble de documents, sans lesquels il ne pourra pas commencer à travailler. Notre site de conseils vous dira exactement ce qu’il faut prendre pour votre première rencontre avec un architecte.

Documents pour le développement d'un projet de maison privée

Bien sûr, les propriétaires fonciers peuvent toujours choisir un projet de maison typique, dont le portail a décrit en détail les avantages et les inconvénients. Cependant, beaucoup décident de construire leur propre maison, une maison unique selon un projet développé par un professionnel, en tenant compte de tous les souhaits du futur propriétaire et des caractéristiques du terrain. Dans ce cas, un architecte est nécessaire à qui les documents suivants doivent être fournis:

  • Extrait de la parcelle de terrain de l’USRN. Auparavant, ce document s’appelait le passeport cadastral. L’extrait est très important, car il confirme les droits sur le site, aide à déterminer ses limites. Vous pouvez obtenir un relevé au MFC ou Rosreestr, ainsi que commander en ligne avec une signature numérique électronique. Le document n’a pas de délai de prescription, mais toutes les modifications, par exemple, liées à la catégorie de terrain, le rendront inutile, vous devrez refaire.

Extrait du terrain de l'USRN

  • Plan foncier urbain (GPZU). Vous pouvez l’obtenir auprès de l’administration locale du village. De plus, vous pouvez vous rendre sur le portail des services d’État pour commander un document. Vous devrez attendre 14 jours, le plan du site est valable trois ans. GPZU vous permet de déterminer les zones sanitaires de tous les systèmes d’ingénierie, les lignes rouges, les limites des bâtiments possibles et de savoir ce qui est autorisé à être érigé sur le site.

Plan foncier urbain

Important! Les lignes rouges, établies par les autorités de contrôle de la ville, correspondent aux plans généraux de la colonie dans son ensemble, sont tracées en tenant compte de l’emplacement des lignes électriques, des routes et d’autres infrastructures. Si vous ne tenez pas compte des lignes rouges, il se peut qu’à l’avenir, la maison soit construite sur un site où la construction est généralement interdite. Et le bâtiment devra être démoli. Le GPZU n’est pas nécessaire uniquement pour les parcelles dans des partenariats horticoles et datcha sans but lucratif. Les plans d’urbanisme ne s’appliquent pas à eux..

  • Résultats du levé géodésique. Les délimitations du site, l’emplacement des arbustes et des arbres, les réseaux d’ingénierie et les immobilisations, les plans d’eau, toutes les caractéristiques du relief sont reportées sur la carte. Le levé topographique peut être effectué indépendamment à l’aide d’outils spéciaux. Mais, si vous décidez de contacter un architecte, il est conseillé de faire appel à des professionnels. L’enquête topographique officielle coûtera environ 20 mille roubles. Géodésie sans approbation officielle – à partir de 10 mille roubles.

Plan géodésique

  • Résultats d’études techniques et géologiques. Un architecte devra choisir le type exact de fondation, en tenant compte des caractéristiques du sol et du niveau des eaux souterraines. De plus, des études géologiques vous permettront de bien drainer le site, de savoir si une imperméabilisation, une isolation de la fondation est nécessaire. Un rapport officiel sur l’hydrogéologie coûte à partir de 2 mille roubles par mètre courant d’un puits. Habituellement, ils sont faits cinq – dans les coins de la future maison et un au centre, la profondeur est de 5 à 6 mètres.

Ingénierie et études géologiques

  • Conditions techniques. Ils concernent les services publics auxquels la future maison sera raccordée – alimentation en eau, alimentation en gaz, alimentation électrique, égouts. Vous pouvez prendre les spécifications techniques des entreprises qui fournissent de l’énergie et de l’eau dans cette région. Autrement dit, vous devez vous rendre au réseau électrique, à l’organisation d’approvisionnement en eau, etc. L’architecte a besoin de spécifications techniques pour comprendre où la conduite de gaz entrera dans la maison, d’où l’eau sera fournie, où les drains iront.

Projet de maison privée

  • Tâche technique. Contrairement à tous les documents précédents, il est rédigé directement lors de la première communication avec l’architecte. Arrivé à lui avec un extrait de l’USRN, GPZU, TU, les résultats des levés géodésiques et géologiques, le futur propriétaire doit dire avec le plus de détails ce qu’il veut. Combien d’étages et de pièces il y aura dans la maison, quelle surface voulez-vous une cuisine, avez-vous besoin d’un bureau et d’un jardin d’hiver. Le propriétaire du site exprime ses souhaits, et le concepteur, sur la base des documents qui lui sont fournis, décide de ce qui peut être mis en œuvre sur un site particulier.
Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité