Quel type d’échantillon est l’or – que signifient les chiffres sur la marque du produit, comment choisir le meilleur

Le contenu de l’article



La beauté sauvera le monde! Cette phrase est idéale pour discuter de bijoux en métaux précieux et pierres précieuses. En utilisant ces composants coûteux, un vrai bijoutier est capable de créer un alliage dans toutes les proportions. Mais après avoir fabriqué des bijoux à partir d’un tel alliage, il est difficile de l’évaluer et de le comparer avec d’autres bijoux similaires. À ces fins, au 17ème siècle, les bijoutiers de bijoux ont commencé à appliquer des critères spéciaux, tels que les échantillons d’or, qui permettent d’identifier les produits par la teneur en métal précieux, la présence d’additions d’autres éléments, la couleur.

Quels sont les échantillons d’or

Le rapport des métaux de base dans l’alliage détermine son indicateur de qualité. Ces métaux comprennent l’or (aurum), l’argent (argentum), le cuivre (cuprum). La législation de la Fédération de Russie établit la marque obligatoire de tout alliage à base de métaux précieux. Une empreinte est faite sur les bijoux indiquant la qualité de l’alliage. Cette impression s’appelle une panne ou un timbre. Historiquement, les marques de différents pays du monde correspondaient aux normes de poids utilisées. Le système métrique montre la teneur en parties d’or avec une pureté de 99,99% dans 1000 parties de l’alliage.

Marque avec une cassure d'or 585

Exemple de système

L’or avec une teneur de 99,99% dans l’alliage est reconnu comme absolument pur. Dans le système de carats, cet indicateur est réglé sur 24k. De plus, par ordre décroissant, les carats standard 23k, 22k, 18k, 14k, 12k, 9k, 8k sont utilisés. Que signifie un test de carats d’or? Les bijoux de 18 carats signifient que dans 24 parties de l’alliage, il y a 18 parties de métal jaune pur. Ce système est utilisé aux États-Unis, au Canada, en Asie et dans certains pays européens..

Système de bobine

Le système de bobine introduit en 1798 sous le règne de l’empereur russe Pavel Petrovich est à l’origine russe. Sa base était la norme de poids utilisée à cette époque – la livre russe, qui se composait de 96 bobines. Lorsque la marque a été installée dans 96 bobines, la teneur en or dans l’alliage testé était de 99,99%. De plus, ce chiffre est tombé à 36 bobines. Pour passer d’un système de bobine à un système de carats, la marque doit être divisée par 4.

Marques de tests de Russie et de pays étrangers

À partir du milieu du XVIIe siècle en Russie, l’utilisation d’un aigle à deux têtes a commencé à marquer des produits en or et en argent. La teneur en or pur pendant cette période était de 83 à 85%, ce qui correspondait à la pureté des pièces d’or importées des thalers ou des efimki à partir desquelles les bijoux étaient fabriqués. La stigmatisation des objets en or en Russie a été légalisée par décret royal sous Pierre le Grand en 1700. En Russie, 56 échantillons sont les plus utilisés, ce qui correspond aux 585 actuels.

Pendant cette période, les armoiries des villes et le nombre de bobines dans la livre de ligature ont été utilisés pour le marquage. Depuis 1899, un visage de femme dans une kokochnik a été utilisé pour la marque, qui en 1927 a été remplacé par le profil d’un travailleur avec un marteau, et depuis 1957, une faucille et un marteau sur le fond d’une étoile à cinq branches. Dans les pays asiatiques, les hiéroglyphes étaient utilisés pour la marque. En Europe – les armoiries des pays et des villes indiquant l’échantillon en carats. Le type de marque ne devrait pas différer beaucoup d’un fabricant à l’autre..

Quels sont les échantillons d’or

Dans la vie, nous rencontrons des bijoux faits de ce métal « méprisable » (boucles d’oreilles, chaînes, bagues) de différentes couleurs. Une inclusion supplémentaire dans l’alliage précieux d’autres métaux est appelée ligature. Les objets, en fonction de la teneur en alliage de la ligature, acquièrent du vert, du rouge, de l’orange, du jaune, du platine et du blanc. Le contenu principal de la ligature est l’argent, le cuivre, le platine (palladium), le zinc. Dans les alliages blancs de base, le nickel est utilisé à la place du platine. Quel échantillon est de l’or, il est important de connaître l’acheteur avant de se rendre à la bijouterie.

999 standart

Le contenu le plus élevé est l’indicateur de qualité 999. Cet alliage contient 0,01% d’impuretés. C’est de l’or presque pur. Pour la fabrication de bijoux, un tel alliage n’est pas utilisé, car il est sujet à déformation, a une couleur jaune terne. Cet alliage est utilisé pour créer des lingots bancaires de différents poids à vendre aux investisseurs qui souhaitent économiser de l’argent ou gagner de l’argent sur la croissance de la valeur des métaux précieux.

En tout temps, le métal noble a toujours été dans le prix. Pendant les périodes de crise financière, la demande pour celui-ci et d’autres métaux précieux augmente fortement. Leurs cotations sur toutes les bourses mondiales sont les principaux indicateurs économiques. Les lingots de banque sont vendus par toutes les banques du monde et sont inclus dans les portefeuilles de dépôts des grands et petits investisseurs, et les bijoux ont à tout moment donné aux femmes la possibilité de paraître riches et belles.

Lingots d'or avec une répartition de 999,9

925 test

L’image de marque est soumise non seulement à l’or, mais aussi à l’argent. Si le produit est 925, cela signifie que vous avez des bijoux en argent de haute qualité. La quantité d’argent pur qu’il contient est de 92,5%. Le germanium et le cadmium sont utilisés comme ligatures avec l’argent pour maintenir la brillance initiale et l’absence d’obscurcissement des bijoux au fil du temps. Ces additifs étaient utilisés par des artisans anciens, ils donnent une belle allure aux chefs-d’œuvre en argent.

875 standart

La marque sur les bijoux 875 indique un pourcentage maximum d’argent de 87,5%. Les articles fabriqués à partir de ce métal sont populaires. Ils ont toujours essayé de faire semblant. Les options pour remplacer l’argent comprennent des alliages de plomb, d’aluminium et de zinc. Pour donner un éclat argenté, les contrefaçons sont recouvertes d’argent pur. Lors de l’achat de bijoux en métaux précieux, faites attention à la présence du numéro de marque sur tous les détails du pendentif, de la chaîne ou de la bague. Dans le magasin, les bijoux ne doivent être vendus que s’il y a des sceaux avec un passeport attaché du fabricant.

750 test

Pour faciliter la compréhension, ce qui signifie un test sur l’or, vous devez diviser mentalement le produit en 1000 parties ou parties. Les nombres 750 signifient que dans ce produit 750 parties de métal précieux pur. Il s’agit du plus haut standard d’or dans les bijoux utilisés dans l’industrie. 75% d’or en combinaison avec du cuivre donne aux objets de cet alliage une teinte rougeâtre caractéristique. L’alliage 18 carats est largement utilisé pour créer des bijoux dans les pays asiatiques, il est utilisé pour créer des accessoires masculins et féminins dorés.

585 test

Les échantillons d’or les plus répandus à l’échelle industrielle sont 585. La teneur nette en or de cet alliage est de 58,5%. La ligature en elle est divisée dans le rapport de l’argent au cuivre, de 1 à 4,3. Il s’agit d’un rapport établi expérimentalement sur le volume d’or et d’additifs. Les bijoux avec l’étiquette 585 ont une belle couleur et un bel éclat. Les pendentifs, les chaînes, les bagues, les boucles d’oreilles, les broches et les bracelets sont fabriqués à partir de cet alliage dans notre pays. Pour réduire la probabilité de contrefaçon sur les objets en cet alliage, la marque 5S5 est appliquée en utilisant la méthode de l’étincelle électrique ou du laser. C’est plus difficile à simuler qu’une simple impression.

583 échantillons

Dans les premières années de la puissance soviétique après 1927, la marque 583 a été utilisée (voir photo ci-dessous). C’est l’étalon-or de l’Union soviétique. La plupart des bagues et boucles d’oreilles héritées de nos parents sont de cette qualité. Dans l’après-guerre, l’or 14 carats a été largement utilisé en Europe. Si vous divisez 14 par 24 et multipliez par 1000, vous obtenez 583. Un grand nombre d’alliances, de bijoux avec diamants, rubis, saphirs et pierres semi-précieuses sont faits de cet alliage. En 2000, la marque de 585 est devenue la norme de la Russie.

Photo du poinçon 583 sur un produit en or

500 échantillons

Si la teneur en métal jaune et la ligature sont égales, l’échantillon devient égal à 500. À des fins industrielles, cette norme n’est pas appliquée, mais cette composition de qualité de l’alliage est utilisée dans la production par des artisans privés. Les bijoux avec une performance originale ou avec un thème spécial ont la possibilité d’être pleinement appréciés. A l’étranger, broches, boutons de manchette, étuis à cigarettes sont fabriqués dans un alliage de 500ème qualité..

385 standart

Les bijoux en or avec un indicateur de qualité de 385 contiennent plus de la moitié de son volume de matériaux supplémentaires. Avec une teneur en cuivre accrue, les bijoux prennent une teinte rougeâtre. L’argent dans l’alliage donne au produit une couleur blanchâtre ou même blanc clair. Pour fabriquer des bijoux, des alliages à bonne ductilité et à bas point de fusion sont utilisés. Cette température pour Aurum est de 1080 degrés Celsius, pour l’argent – 1550, pour le platine – 1780. Pour réduire le point de fusion, le zinc est utilisé dans l’alliage.

375 échantillon

Le moins cher pour fabriquer des bijoux en or est un alliage de qualité 375. Une grande quantité de cuivre et d’argent conduit à une oxydation rapide et à l’apparition de taches sombres. S’il y a de petites pièces, il est difficile de restaurer l’aspect d’origine. Un tel alliage est peu coûteux et offre la possibilité de fabriquer des bijoux massifs et bon marché. Tant que la production de bijoux existe, de nombreuses organisations sont impliquées dans la normalisation, la comptabilité et le contrôle du chiffre d’affaires des métaux précieux. En Fédération de Russie, la Chambre d’essai de Russie est engagée dans ce domaine..

Échantillons d’or en URSS

En URSS, le GOST 30649-99 a été utilisé pour la fabrication de bijoux et de produits cérémoniels et de produits semi-finis à partir de métaux précieux, ce qui établit les types d’échantillons d’or suivants:

Non.

Essayer

Or, %

Argent%

Platine,%

1

375

37,5

10 – 25

4

2

500

50,0

dix

3

585

58,5

19 – 29

dix

4

750

75,0

10-24

14

5

958

95,8

2

6

999,9

99,99

Quels sont les échantillons d’or avec des lettres

Les anciens maîtres n’ont pas délivré de certificats à leurs chefs-d’œuvre. Pour distinguer les articles de bijoux, des marquages ​​convexes ont été faits avec un monogramme ou une désignation de l’entreprise par qui et où les bijoux ont été fabriqués. Certains bijoutiers ajoutent une stigmatisation supplémentaire sur l’or pour mettre en valeur leurs produits dans la masse. Ce signe est appelé le « nom ». Il est placé à côté de la stigmatisation et se compose de 4 lettres. La première lettre indique l’année de fabrication. La deuxième lettre indiquera le lieu des tests des produits conformément au catalogue. Les 2 dernières lettres chiffrent le nom du fabricant.

Marque de lettre à côté de la répartition de l'or

Quel or vaut mieux

En comparant le prix et l’apparence des bijoux, 585 échantillons ont été largement utilisés dans les pays européens. Ses bijoux conservent longtemps leur aspect d’origine. Le coût de ces produits est inférieur à celui des produits de 22 et 24 carats aurum de cheikhs arabes. Le point de fusion, compte tenu de l’utilisation du zinc, est faible. La stigmatisation des objets en or se propage dans des zones invisibles lorsqu’ils sont utilisés – à l’intérieur des bagues, sur les fermoirs des chaînes et des boucles d’oreilles. De nos jours, les plus raffinés et l’élite sont considérés comme des bijoux de maîtres italiens.

L’or le plus cher

L’indicateur de qualité le plus élevé dans les bijoux dans le système métrique d’or pur avec une pureté de 99,99%. Chimiquement pur, l’or 24 carats est largement utilisé dans les pays arabes. Sur les marchés de bijoux de Dubaï, vous pouvez voir des bijoux de grandes tailles et de couleur jaune vif. Il y a une explication historique à cela. L’histoire de l’industrie dans ces pays est plus modeste qu’en Europe. Il y a 50 ans à leur place était un désert, avec des Bédouins qui rôdaient autour de lui. Les bijoux ont été fabriqués à la main, et leur taille devait confirmer la sécurité de leurs propriétaires.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité