Communion dans l’Église: comment se préparer au rite

Le contenu de l’article



L’un des principaux rites sacrés de l’Église orthodoxe est la communion du croyant. Le sacrement de l’Eucharistie, accompli avec sincérité, à l’appel de l’âme, est d’une grande importance pour le chrétien. Passer un sacerdoce avec une compréhension de l’essence et de l’importance du rituel mène au repentir sincère, au pardon, au nettoyage spirituel.

Qu’est-ce que la communion

L’appartenance à une confession religieuse implique le respect des traditions. Qu’est-ce que l’Eucharistie? La cérémonie religieuse la plus importante consiste à recevoir des mains du pasteur et à déguster ensuite du pain et du vin, symbolisant la chair et le sang de Jésus-Christ. La Sainte-Cène comprend des prières, des obéissances, des chants, des sermons. La communion dans le temple présente une personne à Dieu, renforce une connexion spirituelle avec les pouvoirs supérieurs. Pour accomplir le rite dans l’église, il faut la pureté du croyant, à la fois physique et mental. La confession et la préparation doivent précéder la communion.

Le sacrement de la communion

Le rite provient de la Dernière Cène, qui a précédé la crucifixion du Christ. Après s’être réuni avec les disciples à la table, le Sauveur a pris le pain, l’a divisé en plusieurs parties et l’a distribué en disant que c’était sa chair. Alors le Christ bénit la coupe de vin, nommant son contenu son Sang. Le Sauveur a légué aux disciples de toujours effectuer une cérémonie en mémoire de lui. Cette coutume suit l’Église orthodoxe russe, dans laquelle le rite de l’Eucharistie a lieu quotidiennement. À l’époque pré-pétrinienne, un décret était en vigueur selon lequel tous les laïcs étaient tenus de recevoir la communion dans l’église au moins une fois par an..

Pourquoi la sainte communion est nécessaire

Le sacrement de communion est d’une grande importance pour un croyant. Un profane qui ne veut pas accomplir le rite de l’Eucharistie, est éloigné de Jésus, qui a commandé de respecter la tradition. La perturbation de la connexion avec Dieu conduit à la confusion, à la peur dans l’âme. Une personne dont la communion dans l’église a lieu régulièrement, au contraire, se renforce dans la foi religieuse, devient plus paisible, plus proche du Seigneur.

Les prêtres participent à la congrégation

Comment participer à l’église

L’Eucharistie est le premier pas qu’une personne fait vers Dieu. Cet acte doit être conscient, volontaire. Pour confirmer la pureté de son intention, un profane doit se préparer à la communion dans l’église. Vous devez d’abord vous excuser auprès de ceux qui pourraient vous offenser. Pendant plusieurs jours avant le rite, un adulte doit:

  • Observez le jeûne, refusant de manger des plats de viande, des œufs, des produits laitiers. Des restrictions alimentaires s’appliquent pendant une période d’un à trois jours – selon la condition physique.
  • Abandonnez l’habitude de «manger» vous-même et les autres. L’agression interne doit être minimisée. Vous devez vous comporter de manière amicale envers les autres, l’aide désintéressée aux autres est utile.
  • Exclure les blasphèmes, le tabac, l’alcool et l’intimité de la vie quotidienne.
  • Ne pas assister à des divertissements, ne pas regarder d’émissions de télévision de divertissement.
  • Lire le soir, prières du matin.
  • Assistez à la liturgie, écoutez les sermons. Il est particulièrement recommandé d’assister au service du soir à la veille du jour de la communion, lisez ce qui suit.
  • Etudier la littérature spirituelle, lire la Bible.
  • Avouez la veille de la Sainte-Cène dans l’église. Cela nécessite une compréhension de la vie, des événements et des actions. Des aveux sincères sont nécessaires non seulement pour préparer la communion. Le repentir rend le croyant plus propre, donne une sensation de légèreté, de liberté.

Fille lit la Bible

Rite de communion

Le jour de la cérémonie, vous devez sauter le petit-déjeuner et arriver tôt au temple, sentir l’atmosphère du lieu, vous préparer, régler la bonne façon. Qu’est-ce que la communion dans l’église? La Sainte-Cène commence pendant le service, plus près de sa fin. Les portes royales s’ouvrent et une relique est apportée aux visiteurs – un bol avec des cadeaux consacrés – du Cahors et du pain. Les aliments sont des symboles de la chair et du sang du Sauveur. Le bol est placé sur une plate-forme spéciale appelée la chaire. Un prêtre lit une prière d’action de grâce pour la communion.

Comment participer à l’église? Chaque paroissien qui vient à la coupe, le pasteur donne à déguster la nourriture à la cuillère. Vous devez vous rapprocher, croiser les bras en croix sur votre poitrine et donner votre nom. Ensuite, vous devez embrasser la base du bol. Vous pouvez quitter le temple après la fin du service. Avant de partir, vous devez embrasser la croix. Le rituel, fait avec sincérité et de tout mon cœur, rapproche le croyant du Christ, donne à l’âme bonheur, salut. Il est important de garder la grâce sainte dans le cœur après la Sainte-Cène, de ne pas la perdre en dehors de l’église.

Le prêtre accomplit le rite du sacrement du paroissien

Comment est la communion des enfants

La communion d’un enfant est importante pour sa maturation spirituelle. Le rituel est nécessaire pour que le bébé soit sous la garde d’un ange gardien, en l’honneur duquel il a été baptisé. La première communion dans l’église a lieu après le baptême. Les enfants de moins de sept ans ne sont pas tenus d’avouer la veille. Peu importe à quelle fréquence les parents du bébé prennent la communion à l’église et s’ils le font du tout.

Une règle importante de la communion de l’enfance dans l’église est de mener le rite à jeun. Il est permis de prendre le petit déjeuner pour un très petit enfant. Il est préférable de nourrir le bébé au moins une demi-heure avant le rite afin qu’il ne fasse pas de rot. Après trois ans, les enfants devraient de préférence être amenés à l’église l’estomac vide, mais il n’y a pas de règle stricte. Il est important que l’enfant s’habitue progressivement aux restrictions pendant la préparation. Par exemple, vous pouvez supprimer des jeux, des dessins animés, de la viande, quelque chose de très savoureux. Les règles de prière ne sont pas requises par les enfants.

Avec les nourrissons, vous pouvez venir à la Sainte-Cène elle-même. Avec les enfants plus âgés, vous pouvez arriver tôt, selon la durée pendant laquelle l’enfant peut rester dans le temple. Les enfants manquent souvent de patience, au contraire ils ont beaucoup d’énergie. Cela doit être compris et ne pas faire tenir le bébé au même endroit, inculquer une aversion pour le rite. Pendant la Sainte-Cène, un adulte prononce le nom du jeune enfant. Quand le bébé grandit, il doit se nommer.

Communion de la jeune fille à l'église

Comment est la communion des patients

Si une personne pour des raisons de santé n’est pas en mesure d’écouter la liturgie, de prendre la communion dans les murs de l’église, cela peut être facilement résolu en effectuant une cérémonie à la maison. Les patients graves sont admis par les canons de l’orthodoxie à la procédure. Il n’est pas nécessaire de lire les prières et de jeûner. Cependant, la confession avec repentance pour les péchés est nécessaire. Les patients sont autorisés à recevoir la communion après avoir mangé. Les prêtres visitent souvent les hôpitaux pour pratiquer et participer aux activités des gens.

À quelle fréquence la cérémonie de Sainte-Cène peut-elle avoir lieu?

Le rite doit être accompli quand l’âme le désire, quand il y a un besoin intérieur. Le nombre de sacrements n’est pas réglementé par les représentants du Patriarcat. La plupart des croyants reçoivent la communion une ou deux fois par mois. La cérémonie est nécessaire pour les occasions spéciales – lors des mariages, des baptêmes, les jours de fête, pendant les grandes fêtes. La seule limitation est l’interdiction de la Sainte-Cène plus d’une fois par jour. Les dons sacrés sont servis à partir de deux vases d’église, vous devez essayer seulement d’un.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité