Comment la relation entre père et fille affecte son estime de soi et sa vie future

Le contenu de l’article



L’éducation des hommes est nécessaire non seulement pour le garçon, mais aussi pour la fille. Son caractère et son avenir dépendent du type d’interaction entre le père et la fille, du type d’exemple de relations familiales qu’elle verra. De nombreux problèmes qui surviennent chez une fille avec son père affectent négativement son travail, l’interaction avec les hommes à l’âge adulte.

L’influence du père sur la formation de la personnalité de la fille

Facteurs d'influence sur la formation de la personnalité

Selon les psychanalystes, les relations avec le père jouent un grand rôle dans la formation du psychotype, du personnage, de la fille. Papa est un homme à qui elle va imiter, dont il veut obtenir l’approbation, le soutien. Une bonne relation avec lui sera la clé du bien-être psychologique et personnel à l’âge adulte.

Le père, comme la mère, éduque la fille sur la féminité, l’acceptation de soi, augmente l’estime de soi, enseigne l’interaction avec le sexe opposé.

L’approbation du pape doit être méritée, de sorte que son éducation développe l’indépendance, l’ambition. L’enfant essaie de surmonter les difficultés, de défendre son opinion. Selon la recherche scientifique, une bonne progression de carrière a été plus souvent observée chez les filles soutenues par les pères. Les athlètes professionnels remercient également activement leurs pères pour leurs réalisations..

Enfance

Papa et sa princesse

L’amour correct d’un père pour sa fille dans la première période est similaire à la mère. Pour lui, la fille est une « princesse ». Le meilleur, le plus beau, le plus intelligent. Il favorise la confiance, l’amour-propre, aide à révéler le féminin dans les premières années de la vie.

Il est important que non seulement maman achète des robes de bébé et des pinces à cheveux, mais que papa accepte de s’engager dans de telles affaires «non masculines».

Les émotions les plus positives d’une relation avec un père qu’une fille recevra de 1 à 5-6 ans, plus elle sera psychologiquement plus heureuse. Un homme peut coucher sa fille, se baigner, apaiser quand elle pleure, guérir des genoux cassés. Il est important que dans l’enfance, il n’essaie pas d’appliquer des normes de comportement ou de développement à elle. À ce stade, l’enfant ne doit voir que l’amour inconditionnel pour lui-même.

Démonstration de relations familiales saines

Les parents se querellent

L’enfant remarque l’interaction entre maman et papa dès l’âge de 2-3 ans, même s’il ne peut toujours pas le comprendre, donnez une évaluation. Lorsqu’une fille voit des manifestations d’amour entre parents, elle ressent la sécurité, la tranquillité, la joie, l’harmonie. Si maman et papa sont scandaleux, l’enfant ressent de la tension, ça lui fait mal.

Les émotions négatives s’accumulent, créent une barrière dans la relation entre le père et la fille.

Plus tard, cela entraînera une séparation les uns des autres, affectera la vie personnelle de la fille. Une femme cherche un mari qui ressemble à un père ou qui est complètement différent de lui. Au fait, papa s’est comporté avec sa mère, sa fille mesurera le reste des hommes. Même son désir de fonder une famille en dépend..

Adolescents difficiles

Père et adolescente

À ce stade, la relation entre le père et la fille devrait devenir amicale. Une fille de 13 à 18 ans veut ressentir la confiance et le soutien émotionnel de ses parents. Elle commence à se sentir indépendante, toute limitation de ses actions, pensées, désirs provoque une rébellion. Si papa montre une rigidité excessive, cela ruinera considérablement la relation.

De nombreuses blessures morales chez les adolescents restent à vie.

Santé mentale

À cet âge, le rôle n’est plus joué par le temps passé ensemble, mais par sa qualité. Un homme doit s’intéresser à la vie d’un enfant, aux loisirs, aux désirs. Des promenades conjointes, des loisirs, des sports, toute autre activité aideront à établir des relations entre le père et la fille à l’adolescence.

Il est très important que papa ne recule pas devant une adolescente.

Il doit céder, pouvoir s’excuser pour montrer du respect, une compréhension des problèmes de l’enfant. Le cadre de comportement doit être établi, mais une rigidité excessive ne peut être démontrée. Papa devrait adopter le calme de maman, expliquer patiemment pourquoi il dit non, comment la violation de l’interdiction affectera l’avenir de l’enfant.

Confiance et soutien à l’âge adulte

Mariage

Le rôle du père dans la vie de la fille à ce stade devient moins important. La base de la relation se forme dans l’enfance et l’adolescence. La fille adulte devrait recevoir la confiance, la compréhension et le soutien afin de sortir avec confiance de l’aile parentale.

Papa cesse de la fréquenter, lui assure son indépendance, mais reste toujours une personne à qui une fille peut s’adresser pour toute question ou demande.

L’estime de soi de la fille

Parents et diplômés

La participation du père à l’éducation de sa fille, le soutien, la motivation compétente aident à fixer des objectifs élevés, à les atteindre à l’âge adulte. Un homme doit louer un enfant pour sa réussite, ne pas lésiner sur les encouragements, développer la confiance en soi de la fille. Cela l’aidera à entrer plus facilement à l’université, à postuler à un poste élevé, à gravir les échelons de carrière.

Papa doit être attentif aux sentiments et aux envies de sa fille, ses hobbies, ses talents, pour contribuer à leur développement.

Une référence difficile dans un seul sens, la suppression de tous les hobbies ne permettra pas à la fille de se rendre pleinement compte. Il est important de la sauver d’une pression inutile, d’exigences excessives. La critique doit être équilibrée par des encouragements afin que la fille ne grandisse pas avec la pensée d’une incapacité à répondre aux attentes du pape. Cela provoque une faible estime de soi..

Relation fille adulte

L'amour paternel

Les manifestations de l’amour paternel montrent à la fille qu’elle mérite des sentiments chaleureux et sincères du sexe opposé. Ce programme positif va resserrer les événements attendus: rencontrer un homme digne, développer des relations harmonieuses, créer une famille forte.

Même si un père aimant a participé à la vie de sa fille, mais n’a pas respecté sa mère, blâmée pour des problèmes familiaux, une mauvaise parentalité, la fille peut être déçue par les hommes.

Souvent, ces blessures infantiles se traduisent par une réticence à se marier afin que la situation ne se reproduise plus. S’il n’y avait pas de chaleur dans la relation entre le père et la fille, le problème est exacerbé.

Très rarement, c’est le contraire qui se produit: une femme recherche l’amour qu’elle n’a pas reçu dans son enfance de la part de papa, d’autres hommes. Le mariage est souvent hâtif et pas le plus heureux, sans enfants, car il y a une projection de la situation de l’enfant à l’âge adulte. Un divorce rapide n’est pas exclu, une nouvelle recherche de remplaçant.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité