Installation de toiture métallique

1. Dispositions générales

Les plaques de tuiles métalliques sont fournies selon les dimensions déclarées préliminaires, qui sont installées à la suite de mesures minutieuses des pentes du toit. La taille principale est d’une importance décisive – de la corniche à la crête. Lors de la mesure, il faut garder à l’esprit que la feuille inférieure de la dalle métallique doit avoir un surplomb d’environ 40 mm.

En tenant compte de la largeur utile standard des carreaux métalliques de 1100 mm, vous pouvez calculer le nombre requis. Si la longueur des pentes est supérieure à 7,5 m, il est conseillé de casser les tôles en deux ou plusieurs morceaux avec un chevauchement de 150 mm.

Structure de toit en métal


1. Bande de corniche
2. Panneau de revêtement
3. La barre tombante du contre-treillis
4. Film d’étanchéité
5. Chevron
6. Patinage
7. Feuilles de tuiles métalliques
8. Joint de faîtage
9. Bouchon de faîtage
10. Planche à vent
11. Tuyau de descente
12. Support de tuyau
13. Gouttière
14. Support de chute
15. Barrière de neige
16. Endovaya extérieur
17. Vallée intérieure

Le toit est-il même

Avant de commencer l’installation, vérifiez les dimensions géométriques du toit. Les diagonales des pentes rectangulaires doivent être de la même taille. S’il y a une petite différence de taille, les défauts peuvent être corrigés à l’aide d’éléments séparés.

L’angle minimum autorisé lors de l’installation de toits métalliques est de 14 degrés.

Si l’angle d’inclinaison de la pente est inférieur à 14 degrés, le chevauchement des feuilles de métal se fait en deux vagues.

2. Vapeur et imperméabilisation

Sur la surface inférieure froide du carreau métallique, une condensation d’humidité se produit dans l’air chaud, ce qui est compris de l’intérieur. Cela conduit à la formation de moisissures, à l’humidification des chevrons et des lattes, au gel du toit et à la détérioration de la décoration intérieure. Pour lutter contre de tels phénomènes, il faut:

  • réaliser une isolation thermique de l’intérieur du toit;
  • protéger l’isolation thermique par le bas de l’humidité à l’intérieur de la maison avec un film pare-vapeur;
  • protéger l’isolant par le haut avec un film d’étanchéité;
  • fournir une bonne ventilation.
  • Les feuilles du film pare-vapeur sont placées sous le matériau isolant thermique et se chevauchent étroitement avec un collage avec du ruban adhésif.

    Pour une protection supplémentaire de l’isolation thermique contre la pénétration d’humidité externe, un matériau d’étanchéité est posé sur les chevrons. Des couches de film d’étanchéité sont étalées horizontalement de l’avant-toit à la crête avec un recouvrement de 150 mm et un affaissement du film entre les chevrons d’environ 20 mm. Le côté du film avec la bande colorée sur le bord doit être tourné vers l’extérieur.

    Il n’est pas permis de retourner le film. Pour aérer l’espace intérieur entre le film et l’isolation thermique, laissez un espace de ventilation d’au moins 40 mm et le tapis sous le toit du film d’étanchéité ne doit pas atteindre le faîte d’environ 40 mm.


    1. Film d’étanchéité.
    2. Joint de faîtage perforé.
    3. Lattes supplémentaires sous la crête.
    4. Espace de ventilation dans le film d’étanchéité.

    La ventilation est la condition principale pour assurer une structure de toit fiable et une base sous le toit. Pour la ventilation, il est nécessaire d’assurer la possibilité d’un passage sans obstruction du flux d’air de l’avant-toit à la crête. La ventilation est effectuée par:

  • l’espace entre l’avant-toit et la tuile métallique;
  • entrefers spécialement laissés de 50 mm dans le limage des avant-toits;
  • espace de ventilation entre le film d’étanchéité et la crête;
  • perforation dans le joint faîtier.
  • 3. Tournage

    Des barres de chute de 25 x 50 mm sont clouées aux chevrons sur le matériau d’étanchéité posé, et des panneaux antiseptiques du revêtement 32 x 100 mm avec un pas entre eux de 350 (400) mm, correspondant au pas de la tuile métallique (350 mm – pour le profil Monterrey, 400 mm – pour le profil « Maxi »). La planche de latte inférieure doit être d’environ 17 mm plus épaisse et la distance entre le début de la première et le milieu de la deuxième planche de latte doit être de 300 (350) mm. Si la distance entre les chevrons est supérieure à 1000 mm, les planches du revêtement doivent être prises plus épaisses.

    Pour que la barre faîtière soit bien fixée, deux planches supplémentaires sont clouées sous celle-ci des deux côtés. Ces panneaux sont recouverts d’une bande de matériau d’étanchéité et recouvrent l’espace de ventilation dans le film d’étanchéité.

    4. Découpe du profil

    Les profils peuvent être coupés: avec une grignoteuse électrique, une scie sauteuse, une scie circulaire à dents en carbure, des ciseaux à main pour le métal, une scie à métaux à dents fines. La coupe avec une meule abrasive est interdite, car des copeaux chauds tombant sur le revêtement en plastique brûlent à travers, ce qui entraîne une corrosion accélérée aux points de coupe..

    5. Installation du profil

    Avant d’installer le profilé, une bande de corniche est clouée le long de l’avant-toit du toit. Les vallées inférieures sont installées aux endroits appropriés.

    La tuile métallique est fixée aux planches de lattage avec des vis autotaraudeuses de 29 à 38 mm de long, pour le vissage dans lequel vous devez avoir une perceuse avec un revers, une entretoise ou un autre outil similaire, ainsi qu’une douille de 8 mm. L’installation commence généralement par la feuille de toit inférieure droite, fixée dans le coin supérieur droit avec une vis autotaraudeuse: 2 feuilles sont posées, fixées ensemble avec des vis autotaraudeuses le long du haut de la vague de chevauchement, le bord inférieur plat résultant est aligné strictement le long de la corniche avec un surplomb de 40 mm, après quoi les feuilles sont finalement fixées. Alternativement, la méthode de fixation suivante est recommandée: fixer les tôles avec des vis autotaraudeuses en damier d’une seule vague. Le joint des feuilles supérieure et inférieure est fixé avec des vis autotaraudeuses à travers la vague. Des vis autotaraudeuses sont placées dans la déviation de la vague (par opposition à l’ardoise). Les chevauchements latéraux des feuilles sont fixés avec des vis autotaraudeuses au sommet de chaque vague. Nombre de vis autotaraudeuses 6-8 pcs. par mètre carré.

    Après avoir installé les feuilles entre la crête et la tuile métallique, un joint est placé avec des trous de ventilation pré-libérés, puis les vis de faîtage 4,8 x 80 avec un pas de 300 mm (à travers la vague) sont fixées à la crête. Les extrémités du faîte de toit en métal sont fermées avec des chevilles sur des vis autotaraudeuses. Aux endroits où les vallées sont installées, des vallées extérieures décoratives sont installées sur le dessus et aux extrémités du toit – des panneaux de vent, qui sont fixés avec des vis autotaraudeuses.

    Si à l’extrémité du toit la coupe de la tuile métallique tombe sur le coude inférieur de la vague de profil, le bord de la tôle doit être plié d’environ 30 mm pour empêcher l’eau et la neige d’entrer.

    Pour éviter que la neige ne roule sur l’entrée du bâtiment à une distance d’environ 650 mm de la corniche, un pare-neige est fixé avec des vis de faîtage.

    Attention! Vous devez vous déplacer sur la tuile métallique dans des chaussures à semelles souples, en entrant dans la déviation de la vague aux endroits de la caisse.

    6. Stockage de tuiles métalliques

    Une pile de plaques de tuiles métalliques dans leur emballage d’origine doit être disposée sur un sol plat sur des poutres de 20 cm d’épaisseur par incréments de 0,5 m. Les plaques doivent être déplacées avec des lattes si la tuile métallique doit être stockée dans un casier pendant plus d’un mois.

    Évaluer l'article
    ( Pas encore de notes )
    Partager avec des amis
    Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
    Ajouter un commentaire

    En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité