Comment remplacer l’ardoise par des tuiles métalliques

Comment remplacer l'ardoise par des tuiles métalliques

Aujourd’hui, les carreaux métalliques de différentes couleurs et formes sont très populaires. Par conséquent, assez souvent, le propriétaire de la maison change l’ardoise ancienne, mais toujours assez solide, pour une tuile métallique à la mode. Il y a plusieurs explications à cela, dont l’une, outre la beauté, s’explique également par la rapidité du travail. Surtout si vous n’avez pas besoin de construire un nouveau système de chevrons. C’est ce qui sera discuté.

Pour faire ce travail, vous devez préparer des outils: un marteau, un levier avec un arrache-clou, une scie à métaux pour le bois, un avion, une agrafeuse. Des outils électriques dont vous aurez besoin: un tournevis à batterie ou une perceuse électrique avec un ensemble de perceuses et de forets pour visser les vis, une meuleuse (meuleuse) pour un éventuel découpage du revêtement, une scie sauteuse et, au cas où, une scie électrique pour le bois.

Vous demandez: pourquoi avons-nous besoin de scies et de raboteuses? Je réponds. Le fait est qu’une seule rangée de barres est généralement placée sous l’ardoise sous la forme d’un treillis par rapport aux chevrons – c’est ce qu’on appelle une caisse. Et sous la tuile métallique, deux lattes sont attachées – en raison du fait que la tuile métallique peut être rayée quelque part, etc., la deuxième caisse en dessous est faite pour la ventilation – afin que l’eau ne s’accumule pas du fond. Ainsi, nous en attacherons un autre à la caisse existante avec des chevrons – pour la ventilation – et nous devrons travailler avec du bois. Entre autres, vous avez besoin de vis autotaraudeuses de 75 mm pour le bois et d’une baie hydro-barrière.

Après avoir retiré l’ancien revêtement (ardoise), examinez attentivement l’ensemble du système de chevrons. Si quelque part il y a un arbre mangé par un scolyte, nettoyez-le ou même remplacez-le complètement. Après cela, prenez l’hydro-barrière, étalez-la sur toute la surface du cadre et fixez-la avec une agrafeuse au cadre. Sur les chevrons, clouez une poutre en bois de 25 X 120 mm sur toute la longueur, perpendiculairement à la crête, en fixant enfin l’hydro-barrière. La barre est fixée avec un tournevis et des vis autotaraudeuses. De plus, un nouveau lattage d’une barre de bois de même taille est fixé à cette poutre de la même manière. Vous devez commencer par les barres extrêmes (crête et fond), tirer le cordon et vérifier la précision du gainage et les dimensions diagonales.

Si vous définissez les diagonales de manière incorrecte, vous aurez plus tard des difficultés considérables à fixer la tuile métallique elle-même, les dimensions et les diagonales devraient donc être presque idéales. Après avoir défini les diagonales, vous pouvez procéder à la fixation du reste de la deuxième caisse. La barre est placée parallèlement à la crête à une distance de 230 mm des bords intérieurs de la barre – une telle précision est alors nécessaire pour obtenir une vis autotaraudeuse lors de la fixation directement sous la marche de la tuile métallique. L’ensemble du lattage doit être complètement dans un seul plan. S’il dépasse quelque part – coupez-le avec un avion, si au contraire il coule – mettez un morceau de plaque de bois de la taille appropriée. Coupez les bords latéraux de la caisse à votre taille prédéterminée.

Après avoir fixé le deuxième lattage, il est impératif de faire passer un mélange antiseptique sur tout le cadre en bois – afin d’éviter l’apparition de scolytes et de pourriture.

Le cadre est prêt et vous pouvez maintenant passer directement aux fixations de la tuile métallique elle-même. Ses bords sont exposés le long de la dentelle. Le fond est placé 70-100 mm sous les chevrons. Les côtés dépassent des chevrons de 100 à 150 mm. Les bardeaux sont fixés avec des vis autotaraudeuses spéciales pour correspondre à la couleur du revêtement. Étant donné que la tuile métallique a un système de serrures, vous ne pouvez commencer à la fixer que de droite à gauche. Si vous faites le contraire, cela revient à commencer à fixer l’ardoise par le haut. Si vous avez tout mesuré et réglé correctement, les feuilles sont posées uniformément, simplement et rapidement. Si une feuille de métal dépasse quelque part, coupez l’excédent avec une meuleuse.

Une nuance. Lors de l’achat d’une tuile métallique, assurez-vous de vérifier les dimensions et les diagonales – elles doivent être précises – la longueur coïncide avec la longueur, la largeur avec la largeur, la diagonale avec la diagonale. Si vous ne le faites pas, vous risquez de prendre une mauvaise qualité ou un mariage, ce qui posera des problèmes lors de l’empilement des feuilles. Même une caisse correctement exposée ne vous aidera pas. Plus loin. Les tôles sont réalisées sous forme d’étapes. Assurez-vous de vérifier les dimensions entre les marches – elles doivent également être identiques.

Lors de la pose de feuilles défectueuses, elles commenceront à dépasser davantage de la bordure marquée, ce qui défigurera complètement le motif général du revêtement ou créera des problèmes lors de la couverture de la connexion des pentes sur la crête. Vis autotaraudeuses. Ils doivent correspondre à la couleur de la tuile métallique, avec une rondelle et un joint en caoutchouc sous la rondelle.

Une fois la couverture posée, fixez un coin spécial sur la crête qui couvre l’endroit où les pentes se rejoignent. Si vous souhaitez recouvrir le bord latéral du revêtement, il existe un coin latéral spécial pour cela. Le faîtage et les côtés sont également fixés avec des vis autotaraudeuses pour carreaux métalliques..

Marchez prudemment sur le revêtement – sinon, poussez à travers les marches de la tuile métallique. Après tout le travail, passez sur le revêtement et couvrez soigneusement toutes les rayures avec de la peinture de la couleur appropriée.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité