Tout ce que vous devez savoir sur les carreaux

Aujourd’hui, il n’est pas difficile d’acheter des carreaux √©l√©gants, il existe des carreleurs pr√™ts √† les disposer sans difficult√©. Il semblerait que le r√™ve d’un bel int√©rieur devienne une r√©alit√© par magie. Mais un carrelage soign√© dans la cuisine ou un mur dans la salle de bain est le r√©sultat de toute une s√©rie de travaux..

Par cons√©quent, avant de passer une commande pour un carreau particulier, les experts recommandent d’√©tudier ses caract√©ristiques techniques, cela vous aidera √† √©conomiser votre propre argent et √† prolonger la dur√©e de vie du rev√™tement c√©ramique. Ensuite, s√©lectionnez soigneusement la solution adh√©sive pour laquelle la c√©ramique sera fix√©e au mur ou au sol. Une bonne couche de support √©vitera au propri√©taire du carreau de devoir effectuer des r√©parations apr√®s plusieurs ann√©es de fonctionnement.

Comment choisir correctement les carreaux de céramique et en quoi la composition du ciment diffère du mélange sec sera discuté dans notre article.

Les produits c√©ramiques sont apparus dans la vie humaine √† l’aube de la civilisation. Pour la premi√®re fois, l’argile √©tait utilis√©e par les potiers pour faire la vaisselle. √Ä leur suite, les architectes ont attir√© l’attention sur la mati√®re plastique, qui d√©corait les temples et les palais avec des √©l√©ments d√©coratifs en argile..

L’une des premi√®res structures architecturales, la tour de Babel, a √©t√© construite en c√©ramique. La ville antique, o√Ļ se dresse encore la tour «tombante», √©tait entour√©e d’un haut mur dont les portes sont orn√©es de briques verniss√©es et de figurines d’animaux en argile. Cependant, il serait erron√© de supposer qu’√† cette √©poque lointaine, la c√©ramique valait «son pesant d’or». On sait avec certitude qu’en √Čgypte, en M√©sopotamie et dans d’autres pays du sud, en raison du manque de bois de construction, des b√Ętiments r√©sidentiels ordinaires ont √©t√© construits en pierre et en briques d’argile. L’art de la c√©ramique en Russie a commenc√© √† se d√©velopper activement au Xe si√®cle, lorsque les premiers carreaux peints par des ma√ģtres russes sont apparus.

Malgr√© son √Ęge v√©n√©rable, la c√©ramique ne perd pas aujourd’hui son attrait. Faire face aux carreaux reste l’un des moyens les plus pratiques et les plus pratiques de d√©corer les pi√®ces. Parall√®lement √† la d√©coration habituelle de la salle de bain ou de la cuisine pour nous, la tendance √† utiliser des carreaux de c√©ramique √† l’int√©rieur des locaux d’habitation – chambres et salons – devient de plus en plus populaire – d√©coration avec de la c√©ramique et du gr√®s c√©rame des b√Ętiments publics.

Les carreaux de certaines tailles sont form√©s √† partir d’une solution d’argile additionn√©e de sable et d’autres composants naturels. Ensuite, il est cuit dans un four √† une temp√©rature d’environ 1000 √† 1250 degr√©s Celsius. Selon la technologie de production, les carreaux de c√©ramique sont divis√©s en carreaux √©maill√©s et non √©maill√©s. Les carreaux √©maill√©s peuvent √™tre trait√©s thermiquement deux fois. Sa surface est recouverte d’une couche de verre color√©, qui donne aux carreaux de la couleur, de la brillance, des motifs d√©coratifs, ainsi que de la duret√© et de l’imperm√©abilit√©. Les carreaux non √©maill√©s sont uniformes sur toute leur √©paisseur et, en r√®gle g√©n√©rale, n’ont pas de motifs d√©coratifs..

Il existe √©galement deux types d’argile qui sont utilis√©s dans la production de carreaux, ce sont l’argile blanche et l’argile dite rouge. En retournant le produit, il est facile de d√©terminer √† partir de quelle mati√®re premi√®re il est fabriqu√©. L’argile blanche sera incolore, tandis que l’argile rouge colorera le mat√©riau dans diverses nuances allant du jaune au rouge fonc√©. Il n’est pas recommand√© de poser des carreaux d’argile blanche sur le sol, car leur structure est plus douce que le rouge. L’argile diff√®re √©galement par le degr√© de dispersion fine, c’est-√†-dire le nombre de cavit√©s d’air √† l’int√©rieur du fragment de tuile. Moins il y a de bulles, plus l’argile est dense. Il est g√©n√©ralement admis que l’argile blanche a une densit√© plus √©lev√©e. Il est plus pratique de couper une telle base, en lui donnant des formes non standard ou en combinant un style ¬ę¬†couleur en couleur¬†¬Ľ. De plus, le fond transparent des carreaux permet aux fabricants d’obtenir des couleurs et des nuances pastel propres..

Le calibre et la teinte sont d’une importance fondamentale pour tout type de carrelage. Dans un environnement industriel, il est extr√™mement difficile d’obtenir une tonalit√© identique pour chaque produit. Lorsque les carreaux sont empil√©s les uns avec les autres, de l√©g√®res diff√©rences de couleur sont g√©n√©ralement constat√©es. Par cons√©quent, avant l’emballage de la marchandise, un tri est effectu√©, au cours duquel des carreaux de m√™me couleur sont regroup√©s. De la m√™me mani√®re, le tri a lieu en fonction des dimensions r√©elles des carreaux (calibre), avec un taux de tol√©rance de 1 mm maximum. Les carreaux du m√™me type, mais de teintes et de calibres diff√©rents, sont consid√©r√©s comme des produits diff√©rents..

Il faut √©galement rappeler que le nombre de tuiles est calcul√© au moment de la commande; en cas de commande suppl√©mentaire, il n’y a aucune garantie ferme que le prochain lot sera identique au pr√©c√©dent. Pour que le calcul soit pr√©cis, il est n√©cessaire de mesurer la surface du rev√™tement et de d√©terminer √† l’avance le mod√®le d’installation. Dans tous les cas, les experts recommandent d’acheter 15% suppl√©mentaires du volume requis.

INDICATEURS PRINCIPAUX DES CARREAUX EN C√ČRAMIQUE

Les carreaux de c√©ramique, comme tout autre mat√©riau de finition, ont deux fonctions √† la fois: esth√©tique et pratique. Par cons√©quent, il est n√©cessaire de choisir l’une ou l’autre collection, en tenant compte non seulement des propri√©t√©s externes du produit, mais √©galement de ses caract√©ristiques techniques. Les principaux crit√®res de qualit√© des carreaux de c√©ramique sont l’apparence, la r√©sistance et d’autres indicateurs..

Par exemple, la r√©sistance √† l’usure – c’est-√†-dire la r√©sistance des carreaux √† l’abrasion. Pour classer les carreaux en fonction du degr√© d’abrasion, la m√©thode PEI est utilis√©e (Porcelein Enamel Institute – un institut aux √Čtats-Unis qui analyse, teste et √©tudie les mat√©riaux c√©ramiques). La r√©sistance √† l’usure est l’une des principales caract√©ristiques des carreaux de sol, cela d√©pend de cet indicateur pendant combien de temps le carreau gardera son apparence inchang√©e. Selon le degr√© de r√©sistance √† l’usure, le carreau est divis√© en cinq groupes. Il est recommand√© d’utiliser le groupe PEI I ¬ę¬†le plus doux¬†¬Ľ uniquement pour les murs. Les carreaux du groupe PEI II peuvent √™tre pos√©s sur le sol dans les salles de bains, les chambres, les salons – c’est-√†-dire l√† o√Ļ les gens portent des pantoufles. Le troisi√®me groupe (PEI III) convient √† tous les locaux du secteur r√©sidentiel (√† l’exception des lieux √† fort mouvement de personnes – escaliers, couloirs). Les carreaux du groupe PEI IV sont recommand√©s pour une utilisation dans toutes les pi√®ces du secteur r√©sidentiel (hall, couloir, escaliers) et les espaces publics √† faible trafic (h√ītels priv√©s, petits restaurants, magasins). Les carreaux du cinqui√®me groupe ont les caract√©ristiques les plus √©lev√©es, ils sont utilis√©s dans des endroits √† forte intensit√© de trafic – restaurants, supermarch√©s, a√©roports.

L’ad√©quation exacte du groupe PEI au type de pi√®ce est tr√®s importante pour la durabilit√© des carreaux. Si, par exemple, vous posez des carreaux avec des caract√©ristiques inf√©rieures √† celles requises sur le sol, apr√®s un certain temps, des rayures appara√ģtront dessus, la surface deviendra terne, la gla√ßure sera effac√©e et la base d’argile sera expos√©e..

L’absorption d’eau et la r√©sistance au gel sont des caract√©ristiques interd√©pendantes, elles d√©pendent directement de la porosit√© du carreau.

L’indicateur d’absorption d’eau des carreaux est le plus pertinent lorsque vous travaillez avec des piscines, car √† ces fins, des carreaux sp√©ciaux avec un pourcentage √©lev√© d’absorption d’eau doivent √™tre utilis√©s. Lors du rev√™tement de salles de bains et d’autres pi√®ces, cet indicateur n’est g√©n√©ralement pas pris en compte, car presque tous les carreaux produits aujourd’hui sont conformes aux exigences de GOST.

La r√©sistance au gel est la capacit√© des produits c√©ramiques satur√©s d’eau √† r√©sister √† une alternance r√©p√©t√©e de cong√©lation dans l’air et de d√©cong√©lation dans l’eau sans signes de destruction et sans diminution significative de la r√©sistance. En d’autres termes, l’indicateur de r√©sistance au gel est la r√©sistance au gel et au d√©gel cycliques. Les m√©thodes de v√©rification stipulent que 25 cycles de gel-d√©gel suffisent pour √©tablir la pr√©sence ou l’absence de r√©sistance. Les carreaux √† double cuisson sont plut√īt poreux et donc pas r√©sistants au gel. Un carreau monocuisson dont l’absorption d’eau est inf√©rieure √† 3% est consid√©r√© comme r√©sistant au gel.

Le degr√© de r√©sistance au gel doit √™tre pris en compte lorsque les carreaux sont pos√©s √† l’ext√©rieur ou dans une pi√®ce non chauff√©e, o√Ļ la temp√©rature de l’air descend en dessous de z√©ro.

R√©sistance chimique – la capacit√© de l’√©mail des carreaux √† r√©sister au contact avec des produits chimiques (produits chimiques m√©nagers, additifs pour piscines, sels et acides) √† temp√©rature ambiante, sans subir de changements externes.

Après les tests, les tuiles se voient attribuer une classe de résistance aux environnements agressifs, en fonction de la nature des dommages.

En attendant, il faut garder √† l’esprit que la surface, carrel√©e, pr√©sente des coutures. Par cons√©quent, seules les surfaces dans lesquelles les joints sont remplis de mat√©riaux √©poxy auront un degr√© √©lev√© de protection contre les attaques chimiques..

La duret√© d’un carreau indique sa capacit√© √† r√©sister aux rayures lorsqu’il est expos√© √† des substances abrasives. Le sable contenant du quartz (c’est-√†-dire le principal abrasif pour les rev√™tements de sol) a une duret√© de 7 points sur 9 sur l’√©chelle de Mohs. Par cons√©quent, pour qu’il ne reste aucune rayure sur la surface des carreaux, il doit avoir un indice de duret√© plus √©lev√©. Soit dit en passant, notez que les rayures sur une surface mate ne sont pas aussi visibles que sur un brillant.

Caract√©ristiques m√©caniques des carreaux – nous parlons des charges que les c√©ramiques peuvent supporter sans se casser. Ceci est particuli√®rement important pour les carreaux de sol. En r√®gle g√©n√©rale, la r√©sistance √† la flexion et la r√©sistance ultime (la charge que la tuile doit supporter) sont d√©termin√©es pour elle. Plus l’absorption d’eau du mat√©riau est faible, plus la r√©sistance √† la flexion est √©lev√©e. Par exemple, le gr√®s c√©rame a une r√©sistance √† la flexion tr√®s √©lev√©e, tandis que les carreaux poreux en ont une faible. La r√©sistance √† la flexion d√©pend √©galement de l’√©paisseur du carreau: plus il est √©pais, plus sa limite de r√©sistance est √©lev√©e.

Les caract√©ristiques techniques et les normes pour les carreaux ont longtemps √©t√© d√©velopp√©es en d√©tail dans de nombreux pays du monde. Il existe plusieurs syst√®mes de normes pour les carreaux de c√©ramique. Les plus connus sont les normes DIN (Allemagne), UPEG (France), BS (Royaume-Uni), ASTM-ANSI (USA), UNI EN (Italie). Il existe √©galement des normes russes: GOST n ¬į 6887-90 (carreaux pour sols), n ¬į 6141-91 (carreaux pour rev√™tement mural int√©rieur), n ¬į 13996-93 (carreaux de fa√ßade en c√©ramique). Mais les normes UNI EN, d√©velopp√©es par la Commission europ√©enne de normalisation (CEN) en Italie, ont re√ßu la plus grande distribution et autorit√©. Ces normes sont valables dans tous les pays europ√©ens et non europ√©ens qui les ont adopt√©es. Dans le m√™me temps, les normes UNI EN n’ont pas force de loi: il est permis de vendre des produits c√©ramiques qui ne r√©pondent pas √† leurs exigences. Cependant, la qualit√© de ces carreaux peut √† juste titre √™tre remise en question.Par cons√©quent, lors du choix, vous devez toujours pr√©f√©rer les produits qui portent la marque de qualit√© UNI..

UTILISEZ LA TUILE À DES FINS

Cependant, le concept de «caract√©ristiques techniques» d’un carreau doit √™tre trait√© avec beaucoup de soin. Parce que dans le cas de la c√©ramique, la haute qualit√© ne doit pas toujours √™tre confirm√©e par des indicateurs de performance √©lev√©s..

Ainsi, par exemple, si vous souhaitez utiliser du carrelage dans la salle de bain, vous devez tenir compte du fait que le sol et les murs de la salle de bain entrent en contact avec des r√©actifs chimiques qui laissent des taches (produits d’hygi√®ne personnelle, cosm√©tiques, etc.). Cela n√©cessite des carreaux avec des caract√©ristiques chimiques am√©lior√©es, une faible porosit√©, une bonne r√©sistance aux acides et une r√©sistance aux bases. Ces propri√©t√©s deviennent encore plus importantes lorsqu’il s’agit de rev√™tement de piscines, o√Ļ l’eau est expos√©e √† des influences chimiques r√©guli√®res et destructrices pour les carreaux..

Mais dans la salle de bain, le degr√© de r√©sistance √† l’usure des carreaux n’est pas si important, surtout face aux murs. Il n’est pas n√©cessaire de poser le sol de la salle de bain avec des carreaux co√Ľteux avec une r√©sistance au gel accrue ou une r√©sistance √† l’usure √©lev√©e (classes IV ou V). Sa place est dans les locaux publics, les salles de commerce et d’exposition. Dans une zone r√©sidentielle, en r√®gle g√©n√©rale, les carreaux au-dessus de la classe d’abrasion III ne sont pas n√©cessaires (sauf pour le couloir).

La cuisine est une autre affaire. Une r√©sistance √©lev√©e √† l’usure n’est pas non plus requise pour les carreaux sur les murs de la cuisine et, tout comme dans la salle de bain, les carreaux doivent avoir des caract√©ristiques chimiques accrues. Mais pour le sol de la cuisine, vous avez besoin non seulement de carreaux chimiquement r√©sistants, mais aussi plus durables et peu poreux (g√©n√©ralement de classe III de r√©sistance √† l’usure). Des carreaux encore plus r√©sistants √† l’abrasion (classes IV et V) seront n√©cessaires dans le hall, le couloir ou le couloir.

Ainsi, nous pouvons conclure que la tuile a un but pr√©cis. Par cons√©quent, avant de passer une commande, l’acheteur doit clairement comprendre quelles propri√©t√©s et caract√©ristiques des carreaux sont particuli√®rement importantes dans la pi√®ce o√Ļ ils seront pos√©s. Cependant, le large √©ventail de choix et la vari√©t√© des produits propos√©s peuvent induire en erreur m√™me le carreleur. Par cons√©quent, nous offrons √† nos lecteurs une feuille de triche pratique avec laquelle il est facile de d√©terminer quel type de carreaux doit √™tre plac√© dans une pi√®ce particuli√®re..

En r√®gle g√©n√©rale, toutes les informations n√©cessaires sur les propri√©t√©s des carreaux de c√©ramique peuvent √™tre obtenues en regardant l’emballage et en ¬ę¬†d√©cryptant¬†¬Ľ la signification des pictogrammes plac√©s dessus. Par exemple, un pied sur fond noir est plac√© sur des emballages avec des carreaux de sol. Le motif de la main correspond aux carreaux de mur. Un flocon de neige indique la r√©sistance au gel. Pieds sur fond ombr√© – r√©sistance √† l’usure accrue. La r√©p√©tition r√©p√©t√©e de la m√™me ic√īne indique un niveau √©lev√© de tel ou tel indicateur.

Et, enfin, avant de faire le choix final, vous devez absolument v√©rifier la marchandise ¬ę¬†√† l’Ňďil et au toucher¬†¬Ľ. Les surfaces en c√©ramique √©maill√©es et non √©maill√©es doivent √™tre parfaitement planes et lisses, sans fissures, √©clats, inclusions √©trang√®res, renflements ou concavit√©s. Cela peut √™tre v√©rifi√© en pla√ßant deux tuiles face √† face. Les bords doivent √©galement √™tre lisses (v√©rifi√©s de la m√™me mani√®re). Le caract√®re glissant d’un carreau est mieux connu empiriquement: goutte √† goutte et go√Ľtez-le au toucher. Naturellement, en ce qui concerne l’espace de vie, des carreaux avec une r√©sistance au glissement plus √©lev√©e seront n√©cessaires..

Et √† la fin de la conversation sur les carreaux, notons quelques tendances dans le domaine du «design c√©ramique». Selon les architectes, bon nombre des caract√©ristiques inh√©rentes √† la conception des carreaux de c√©ramique du pass√© appartiennent d√©sormais au pass√©. Par exemple, les carreaux √† d√©cor floral perdent progressivement de leur popularit√©. Cela s’applique non seulement aux panneaux lumineux et criards couvrant de grandes sections de murs – il est aujourd’hui peu probable qu’ils trouvent un consommateur en raison de la petite taille des appartements modernes. Mais m√™me les petits carreaux plus ou moins d√©cor√©s qui pourraient servir d’insert sont d√©j√† hier √† la «mode» du carrelage. Ils ont √©t√© remplac√©s par de nombreuses formes g√©om√©triques aux couleurs claires, ainsi que par des imitations de mat√©riaux naturels – marbre, calcaire, granit, divers types de pierres, m√™me semi-pr√©cieuses. Ces carreaux ne d√©rangent jamais les yeux et ne ressemblent pas √† des motifs et des arabesques, mais plut√īt √† des ombres color√©es sur le mur. Vous devez √™tre comp√©tent pour choisir la couleur et la texture des carreaux. Des jeux de couleurs mal con√ßus peuvent provoquer les r√©actions les plus impr√©visibles. Ainsi, par exemple, dans un petit appartement avec de petites pi√®ces, il est pr√©f√©rable de choisir des couleurs claires: elles sont capables d’augmenter visuellement l’espace.

Dans le m√™me temps, des surfaces identiques situ√©es √† angle droit les unes par rapport aux autres sont per√ßues diff√©remment. Il est presque impossible d’obtenir exactement la m√™me couleur de murs et de plafonds, m√™me en les finissant avec des mat√©riaux du m√™me lot. Des changements encore plus importants sont observ√©s lorsque la d√©coration est √©clair√©e par une lumi√®re diff√©rente. Ainsi, l’√©mail bleu semblera vert lorsqu’il est √©clair√© par la lumi√®re jaune d’une lampe √† incandescence..

Il faut se rappeler que toute contamination est moins perceptible sur les surfaces sombres et granuleuses ou chromatiques. Mais sur les surfaces carrel√©es brillantes – en particulier noires – les rayures et les petits √©clats sont plus visibles. Ainsi, lors du choix d’une couleur et d’une texture, il est conseill√© de se laisser guider non seulement par les pr√©f√©rences personnelles, mais aussi par la connaissance des lois de la nature.

Une approche comp√©tente est absolument essentielle – √† la fois lors du choix des caract√©ristiques techniques n√©cessaires du carreau et lors de la r√©flexion sur la palette de couleurs. Cela aidera l’acheteur attentif √† √©viter les erreurs et, avec un co√Ľt minimum d’argent et d’efforts, √† acqu√©rir une belle surface carrel√©e.

COMMENT PR√ČPARER LE MORTIER D’INSTALLATION DE TUILE

Choisir judicieusement une tuile n’est que la moiti√© de la bataille. Pour que les murs ou le sol plaisent longtemps √† l’Ňďil, vous devez r√©aliser une pose de c√©ramique de haute qualit√©. Les ma√ģtres distinguent plusieurs types de ma√ßonnerie, dont chacun pr√©sente √† la fois des avantages et des inconv√©nients. Par exemple, la ma√ßonnerie en gros plan ou dite sans soudure souligne la continuit√© de la surface, elle est √©conomique et acc√©l√®re le travail. Mais il forme une surface de parement dure, qui dans certaines conditions (par exemple, les s√©diments d’une nouvelle maison) peut entra√ģner un gonflement et un effondrement des carreaux. Lors de la pose de carreaux sans couture, il est difficile d’obtenir une ligne claire √† la jonction des produits, et son √©tanch√©it√© ne sera pas moins probl√©matique. La ma√ßonnerie √† joints ouverts, avec une distance de quelques millim√®tres entre les carreaux, est consid√©r√©e comme plus fiable.

Cependant, quel que soit le type d’installation, avant de proc√©der aux travaux de finition, il est n√©cessaire de d√©terminer la composition du carreau de c√©ramique √† fixer √† la base. Les constructeurs ont peu d’options. Et pour √™tre pr√©cis, il n’y en a que deux: comme couche de rev√™tement, vous pouvez utiliser un m√©lange ciment-adh√©sif ou des m√©langes secs modernes avec des additifs modifi√©s.

Consid√©rons la premi√®re option, la plus courante. Imm√©diatement, on constate que pour les rev√™tements muraux et pour les sols, le mortier de ciment est pr√©par√© exactement de la m√™me mani√®re. Il est recommand√© de m√©langer les solutions de sable lav√© √† gros grains et de ciment d’au moins 300 √† 400. Le rapport des parties de ciment et de sable dans la composition finie doit √™tre comme suit: 1: 5 avec un ciment de qualit√© 300-400; 1: 6 avec grade de ciment 500-600.

Pour que le carreau adh√®re mieux √† la surface √† rev√™tir, vous pouvez ajouter 1/25 partie de colle PVA au mortier de ciment pr√©par√© pour le travail, la colle am√©liore l’adh√©rence des carreaux de c√©ramique au mur et au sol.

Le sable utilis√© dans la solution doit √™tre sec, sinon il sera tr√®s difficile de passer au tamis fin. Il est imp√©ratif de tamiser le sable √† travers un tamis, car diverses inclusions √©trang√®res resteront dans le sable entier: morceaux de coquilles, petits cailloux, morceaux d’argile. Ils interf√®rent avec l’installation des carreaux en surface, car leurs dimensions sont g√©n√©ralement beaucoup plus grandes que l’√©paisseur de la couche requise pour installer les carreaux de c√©ramique et ne lui permettent pas de rester en place. Si vous commencez √† taper sur les carreaux pour toujours l’installer comme il se doit, il se fissurera simplement.

Il est conseill√© de ne prendre que du ciment frais et r√©cemment fabriqu√© pour la pr√©paration du mortier, car plus le ciment est frais, meilleure est la tenue des carreaux sur le sol et les murs. Le fait est que, comme vous le savez, lors du stockage, le ciment perd environ 5% de son activit√© (c’est-√†-dire de la qualit√©) par mois, jusqu’√† 40% sur un an, et jusqu’√† 50% sur deux ans. Par cons√©quent, essayez de poser des carreaux de c√©ramique sur un mortier de ciment frais. Lors de l’achat, faites attention √† la date de sa fabrication, qui doit √™tre indiqu√©e sur le sac. Si la date de fabrication n’est pas indiqu√©e sur le sac ou si le ciment est vendu en vrac, vous pouvez d√©terminer sa fra√ģcheur et, par cons√©quent, la qualit√© visuellement. Prenez une poign√©e de ciment et pressez-la. S’il ¬ę¬†coule¬†¬Ľ librement entre vos doigts, cela signifie qu’il a √©t√© fabriqu√© r√©cemment, s’il se froisse en un morceau, cela signifie que le ciment est vieux.

Le mortier de ciment pour le carrelage du sol et des murs est pr√©par√© comme suit: 1 partie de ciment et 3, 4, 5 ou 6 parties de sable (selon la marque de ciment) sont soigneusement m√©lang√©s. Ensuite, de l’eau est ajout√©e et la composition est √† nouveau m√©lang√©e jusqu’√† ce qu’elle atteigne la consistance d’une masse p√Ęteuse. Si, en raison des sp√©cificit√©s du rev√™tement, vous devez poser des carreaux de c√©ramique sur une couche de mortier relativement mince, il faut l’amincir. Pour utiliser une couche de mortier plus √©paisse et le m√©lange, respectivement, vous devez p√©trir un peu plus √©pais. Pour am√©liorer l’adh√©rence des carreaux de c√©ramique au mur, de la colle PVA peut √™tre ajout√©e au mortier de ciment.

M√ČLANGES √Ä SEC MODERNE COMME ALTERNATIF

Auparavant, les carreleurs √©taient oblig√©s de fabriquer leur propre mortier. La composition a √©t√© pr√©par√©e imm√©diatement avant le d√©but du parement en mesurant les composants √† l’oeil nu. La qualit√© d’une telle colle d√©pendait directement des comp√©tences professionnelles du ma√ģtre: il a r√©ussi √† observer le dosage – la tuile durera plusieurs d√©cennies; sable ou ciment coul√© – la r√©paration devra √™tre refaite en six mois. Maintenant, les amateurs de bricolage et les constructeurs professionnels ont une alternative – la colle s√®che pour carrelage.

Les premiers m√©langes secs de construction sont apparus dans notre pays il y a pr√®s de dix ans. Ensuite, l’assortiment principal √©tait repr√©sent√© par les produits des entreprises occidentales, au fil du temps, il a √©t√© reconstitu√© par des marques nationales. Aujourd’hui, des m√©langes secs, en particulier des colles pour c√©ramiques, import√©es et de fabrication russe, sont pr√©sent√©s √† parts √©gales sur les √©tag√®res des magasins de construction. L’acheteur a un choix √©norme. Les m√©langes de construction secs diff√®rent les uns des autres dans la formulation, la quantit√© d’additifs de modification et, par cons√©quent, le co√Ľt. De plus, dans ce cas, l’affirmation: plus cher, meilleure qualit√© n’est pas toujours vrai.

Le prix de la colle s√®che est la somme du co√Ľt de ses composants. La recette du m√©lange comprend un astringent (dans ce cas, du ciment), des charges neutres pour assurer un volume optimal (sable) et des additifs sp√©ciaux qui lui conf√®rent une vari√©t√© de propri√©t√©s. Si le co√Ľt du sable et du ciment est plus ou moins stable, alors le prix des additifs chimiques varie dans une tr√®s large gamme. C’est elle qui d√©termine le co√Ľt final du produit. Ce sont les additifs modificateurs qui rendent telle ou telle colle adapt√©e √† un travail sp√©cifique. Ils sont capables d’augmenter l’adh√©rence et la r√©sistance au gel, ils r√©duisent la porosit√© de la composition et conf√®rent √† la colle des caract√©ristiques accrues. Naturellement, les additifs import√©s sont consid√©r√©s comme les plus chers, c’est pourquoi les m√©langes secs import√©s de l’√©tranger sont dans la cat√©gorie de prix sup√©rieure. Viennent ensuite les produits nationaux, qui utilisent des additifs et des technologies √©trangers. La colle la moins ch√®re est fabriqu√©e √† partir de composants domestiques. √Ä propos, de nombreux experts recommandent d’acheter de la colle s√®che de fabrication russe, car il n’a gu√®re de sens d’apporter des composants co√Ľteux de l’√©tranger. Pour le m√™me prix, vous pouvez acheter de la colle de haute qualit√© d’une marque nationale.

Malgr√© les diff√©rences de composition chimique, tous les m√©langes secs pour coller les carreaux de c√©ramique ont des propri√©t√©s communes. Tout d’abord, ils sont faciles √† utiliser, le m√©lange sec est simplement dilu√© avec de l’eau dans la bonne proportion et il est pr√™t √† l’emploi. Lors de l’application, la colle ne forme pas de grumeaux et ne coule pas, ce qui est un avantage indiscutable lorsque l’on travaille avec des carreaux de mur. Deuxi√®mement, la colle finie adh√®re √† la surface pendant une longue p√©riode, emp√™chant la destruction m√©canique du carreau et le prot√©geant de l’humidit√©. Enfin, tous les produits vendus sur les march√©s de la construction et les magasins sont consid√©r√©s comme respectueux de l’environnement. La solution classique de sable et de ciment peut √™tre compar√©e aux m√©langes secs modernes, peut-√™tre uniquement en mati√®re de respect de l’environnement.

La majorit√© des acheteurs russes associent les m√©langes secs aux produits de plusieurs fabricants √©trangers. L’entreprise finlandaise Optirok, dont la marque Vetonit a √©t√© l’une des premi√®res √† appara√ģtre sur notre march√©, dispose de dix vari√©t√©s d’adh√©sifs pour carreaux de c√©ramique dans son assortiment. L’adh√©sif universel ¬ę¬†Vetonit plus fix¬†¬Ľ est utilis√© pour travailler les carreaux de sol et de mur √† l’int√©rieur. Le mortier adh√©sif ¬ę¬†Vetonit for Floor¬†¬Ľ est destin√© √† la pose de grands carreaux. Il est utilis√© pour les travaux ext√©rieurs tels que la fixation de dalles de pavage, et convient √©galement pour la finition des piscines. L’adh√©sif non r√©tractable ¬ę¬†Vetonit fix¬†¬Ľ est recommand√© pour la pose de carreaux et de mosa√Įques dans les cuisines et les salles de bain. Des additifs chimiques sp√©ciaux dans la composition de l’adh√©sif garantissent une forte fixation des carreaux dans un environnement agressif, m√™me s’ils sont fix√©s directement sur la ma√ßonnerie. Pour les m√™mes usages, vous pouvez utiliser le compos√© √† prise rapide ¬ę¬†Vetonit Adh√©sion¬†¬Ľ. La seule chose √† garder √† l’esprit lorsque vous travaillez avec ce type de colle s√®che est qu’elle s√®che tr√®s rapidement. Les fabricants conseillent de l’appliquer sur une zone qui peut √™tre carrel√©e dans les 15 minutes. Dans les pi√®ces √† forte humidit√©, les carreaux sont mieux appliqu√©s avec l’adh√©sif d’√©tanch√©it√© Vetonit. Il se compose de deux composants: un m√©lange sec √† base de ciment et un liquide sp√©cial. En m√©langeant les deux composants, le ma√ģtre recevra une masse adh√©sive √©lastique et imperm√©able pour la pose de carreaux. Pour les supports difficiles, les sp√©cialistes finlandais ont mis au point plusieurs types d’adh√©sifs secs, dont «Vetonit for repair work» et «Vetonit epoxy». L’adh√©sif de r√©paration est appliqu√© sur les murs recouverts de plastique, de carreaux de c√©ramique, de surfaces peintes.

Cette colle ne craint pas les effets thermiques, elle est donc utilis√©e pour faire face aux chemin√©es et aux planchers chauffants. Si le mur a √©t√© expos√© √† des contraintes chimiques ou m√©caniques, il est possible de fixer les carreaux dessus √† l’aide de colle √©poxy, compos√©e de plusieurs composants. Cependant, cet adh√©sif ne convient pas pour une utilisation avec des carreaux poreux. La colle polonaise Atlas n’est pas moins populaire. Son avantage r√©side dans la combinaison de deux indicateurs – le prix et la qualit√©. √Ä un co√Ľt relativement bas, la colle polonaise a un standard de qualit√© europ√©en. La colle Atlas est consid√©r√©e comme une solution universelle, elle est √©tanche et r√©sistante au gel, elle est donc utilis√©e √† l’int√©rieur et √† l’ext√©rieur des b√Ętiments. Il est pos√© sur presque toutes les bases min√©rales, y compris les vieilles tuiles. Cependant, Atlas Plus est consid√©r√© comme un produit plus avanc√© dans la famille de solutions adh√©sives Atlas, qui a une √©lasticit√© et une adh√©rence accrues. Il peut √™tre utilis√© pour coller des carreaux sur du bois et d’autres surfaces «difficiles». Il est utilis√© pour la pose de carreaux de c√©ramique sur des planchers chauffants, ainsi que pour le collage de grandes dalles lourdes (jusqu’√† 1×1 m√®tre). De plus, Atlas Plus se caract√©rise par une r√©sistance √† l’eau accrue et r√©siste √† des temp√©ratures de fonctionnement de -20 √† +60 degr√©s Celsius..

L’usine allemande Schtern produit de la colle s√®che Sopro, qui peut √™tre utilis√©e pour le travail de la c√©ramique et de la pierre naturelle. Le m√©lange de colle standard ¬ę¬†Sopro FBK 372¬†¬Ľ est destin√© au carrelage des murs et des sols √† l’int√©rieur et √† l’ext√©rieur des locaux. Les adh√©sifs ¬ę¬†Sopro FF 450¬†¬Ľ et ¬ę¬†Sopro No. 1¬†¬Ľ contiennent un additif de renforcement des fibres, ils sont donc utilis√©s pour la finition des chemin√©es, des planchers chauffants, des piscines et des r√©servoirs d’eau potable. Pour les supports difficiles, les fabricants allemands ont d√©velopp√© la formule de colle ¬ę¬†Sopro FKM 444¬†¬Ľ, avec son aide, il est facile de fixer de grandes dalles de fa√ßade. Les dalles de pierre naturelle retiendront les adh√©sifs ¬ę¬†Sopro MFK 446¬†¬Ľ et ¬ę¬†Sopro TR 425¬†¬Ľ en surface, les deux formulations contiennent des traces qui emp√™chent la pierre de se tacher.

La vari√©t√© des m√©langes secs fabriqu√©s √† l’√©tranger ne peut qu’√™tre envi√©e. Mais les entreprises nationales ont √©galement r√©cemment consid√©rablement √©largi leur assortiment. S’il y a un an et demi √† deux ans, les fabricants de colle s√®che de notre pays pouvaient se vanter de trois recettes diff√©rentes (colle «standard» pour le travail ordinaire, «super» pour les pi√®ces humides et «luxe» pour les surfaces complexes), aujourd’hui les grandes entreprises de fabrication consid√®rent que c’est leur devoir fournir √† l’acheteur une gamme compl√®te de produits pour toutes les occasions.

Il s’agit notamment de l’usine d’Anker, qui propose une douzaine d’adh√©sifs diff√©rents. L’entreprise fournit √† l’acheteur deux types de m√©langes adh√©sifs pour carreaux de sol – «standard» et «super». Ce dernier est tr√®s r√©sistant aux sollicitations m√©caniques et aux changements climatiques, il est utilis√© pour la pose de carrelage sur balcons, escaliers, terrasses. L’adh√©sif de montage pour dalles de parement convient pour travailler avec des dalles et des mosa√Įques de grand format. Pour √©viter les travaux de carrelage sur les surfaces en plastique, en pl√Ętre et en bois, il est recommand√© d’utiliser l’adh√©sif √©lastique Anker. Les adh√©sifs pour la d√©coration des piscines ont √©t√© attribu√©s dans une s√©rie distincte. Selon les fabricants, il est particuli√®rement durable, r√©sistant au gel et tr√®s √©lastique, avec son aide, la piscine peut √™tre carrel√©e avec des carreaux, de la pierre naturelle et du marbre..

L’entreprise moscovite ¬ę¬†Unistrom-trading¬†¬Ľ est sp√©cialis√©e dans la production d’une vari√©t√© de m√©langes de construction secs. L’usine produit cinq adh√©sifs diff√©rents sous la marque Yunis. En plus du ¬ę¬†gentleman’s set¬†¬Ľ de mortiers pour grandes dalles, pierres naturelles et piscines, la soci√©t√© propose la colle Eunice XXI, qui nivelle les surfaces et comble les cavit√©s, fissures et irr√©gularit√©s (jusqu’√† 5 mm de profondeur). Pour les surfaces dites complexes, l’entreprise a d√©velopp√© la colle Yunis plus, elle renforcera les carreaux de c√©ramique et la pierre naturelle sur les murs, les sols et les plafonds en b√©ton cellulaire, brique et b√©ton arm√©.

Les m√©langes adh√©sifs Bolars sont pr√©par√©s sur une base ciment-sable en utilisant des additifs polym√®res import√©s. La marque ¬ę¬†Standard¬†¬Ľ est destin√©e au collage des carreaux √† l’int√©rieur, pour les travaux ext√©rieurs il est pr√©f√©rable d’utiliser la colle ¬ę¬†Bolars plus¬†¬Ľ. Deux autres mortiers ¬ę¬†Bolars-Granit¬†¬Ľ et ¬ę¬†Bolars-Aqua Plus¬†¬Ľ sont con√ßus pour travailler avec des dalles de pierre et pour faire face aux piscines. Bien que les caract√©ristiques qualitatives des produits Bolars: r√©sistance √† l’humidit√©, adh√©rence √©lev√©e, √©lasticit√©, respect de l’environnement – soient enti√®rement conformes aux normes occidentales, l’assortiment de la soci√©t√© semble plus que modeste dans le contexte des analogues √©trangers.

Le choix de l’adh√©sif pour les carreaux de c√©ramique doit √™tre soigneusement. Avant de payer 25 kilogrammes de m√©lange sec (c’est le poids d’un paquet standard de colle de construction), il est conseill√© de le tester. Prenez une petite quantit√© de colle et «faites des reconnaissances en force», si le m√©lange sec justifie pleinement les attentes, vous pouvez acheter des emballages en toute s√©curit√©. Si cela n’est pas possible, il est pr√©f√©rable d’acheter une solution d’une marque bien connue, qui s’est d√©j√† √©tablie sur le march√© des mat√©riaux de construction..

√Čvaluer l'article
( Pas encore d'évaluations )
Ajouter des commentaires

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: