Finition en pierre naturelle

COMMENT DÉTERMINER LA QUANTITÉ DE REVÊTEMENT DONT VOUS AUREZ BESOIN?

Pour le revêtement, en règle générale, deux types d’éléments sont utilisés:

  • plat, dont le nombre est mesuré en mètres carrés;
  • angulaire, mesuré en mètres courants.
  • La zone à couvrir est calculée en multipliant la longueur de la surface à couvrir par la hauteur. Ensuite, la surface des fenêtres, portes, ouvertures et autres surfaces à ne pas revêtir est soustraite du résultat..

    Le nombre requis de pièces d’angle est calculé en additionnant les longueurs des coins extérieurs à revêtir.
    Le résultat du calcul est assez précis, mais il est toujours nécessaire d’avoir quelques quantités supplémentaires d’éléments d’angle et plats. Marge recommandée – de 5 à 10%.

    COMMENT PRÉPARER LA SURFACE AVANT L’INSTALLATION?

    Pour les travaux externes:

    Lorsque vous travaillez avec des surfaces en bois, vous devez d’abord installer le matériau d’étanchéité. Après l’installation de l’imperméabilisation, un treillis en plâtre est fixé à la surface, qui doit nécessairement avoir une protection contre la corrosion, ainsi que le matériau de fixation. La distance entre les attaches est de 10 à 15 cm verticalement et de 35 à 40 cm horizontalement Sur les surfaces d’angle intérieure et extérieure, le treillis est installé en deux couches. Une couche de mortier de plâtre d’une épaisseur d’environ 1 cm est portée sur le dessus du treillis. Avant la pose du parement, l’enduit doit être sec.

    Pour les surfaces métalliques, les murs peints en brique et en béton, la procédure de préparation diffère de la préparation des surfaces en bois en ce qu’elle ne nécessite pas l’installation d’imperméabilisation.

    Lorsqu’ils font face à des murs en brique non peinte ou en béton armé, ils doivent d’abord être enduits..

    Pour le travail interne:

    Lorsque vous faites face à des surfaces internes avec un matériau de revêtement, vous pouvez utiliser un adhésif standard pour coller des carreaux de céramique sur des surfaces en béton, en brique ou en plâtre à usage intérieur..

    Attention! Gribouiller et enduire les surfaces de béton peintes ou blanchies à la chaux. La pierre artificielle est placée sur une surface sèche.

    COMMENT PRÉPARER Mortier de maçonnerie?

    Il y a deux manières de poser le revêtement: avec joint et sans joint. Chacun d’eux a son propre mortier de maçonnerie:

    Lors de l’installation de parement avec joint, mélanger en volume:

  • 2 parties de Portlandciment;
  • 1 partie de citron vert;
  • 5-7 parties de sable de fraction moyenne;
  • colorants (si nécessaire, faites des coutures en couleur);
  • ajouter la quantité d’eau requise.
  • Pour un placage sans couture, mélangez en volume:

  • 2 parties de ciment Portland;
  • 1 partie de citron vert;
  • 7 parties de sable de fraction moyenne;
  • Colle PVA ou colle à maçonnerie (un type spécial de colle, généralement utilisé pour la pose de carreaux de céramique), diluez dans un état en vrac 1: 1 avec de l’eau et ajoutez la solution de mélange résultante (au lieu de l’eau).
  • La quantité de ciment Portland peut varier en fonction de sa marque et de sa qualité.
    En plus de ces adhésifs simples, nous recommandons des adhésifs professionnels, ainsi que des joints.

    COMMENT INSTALLER LA DOUBLURE?

    Afin d’avoir une compréhension complète du choix des éléments de revêtement et de faciliter leur installation ultérieure, nous vous recommandons de poser au moins deux mètres de matériau carré sur le sol à côté de la surface préparée avant de commencer les travaux. Pour un aspect le plus naturel, alternez les éléments en taille, épaisseur, couleur et texture lors de l’installation. Utiliser plusieurs packs de bardage en même temps Si vous préférez un bardage avec jointoiement, nous vous recommandons un jeu de carrelage de 8-10 mm. Pour aucune doublure de couture, posez les éléments de bas en haut, en appuyant les rangées supérieures contre les rangées inférieures.

    Commencez par les pièces d’angle. Disposez-les en alternant les côtés courts et longs. Appliquez une couche de mortier de maçonnerie d’environ 1,5 cm d’épaisseur à l’arrière de l’élément de parement.Appuyez sur l’élément de parement contre le mur et faites-le pivoter légèrement pour obtenir la meilleure fixation, tandis que le mortier doit être pressé de tous les côtés de l’élément installé.

    Dans le cas de la maçonnerie sans soudure, une attention particulière doit être portée pour s’assurer que les joints d’extrémité des éléments de parement sont remplis d’une fine couche de mortier. Pour ça:

    1) la solution doit être appliquée entièrement sur toute la face arrière de l’élément de parement, de sorte que lors de l’installation, l’excédent soit expulsé le long des bords;
    2) immédiatement après l’installation, à l’aide d’une truelle, enlever l’excès de mortier, en laissant cependant sa fine couche à l’extrémité. Il est également possible d’appliquer une fine couche de mortier aux extrémités à l’aide d’un sac spécial rempli de mortier. Si le revêtement est installé sur une surface très sèche ou si le temps est chaud et sec, il est recommandé d’humidifier les éléments à installer et la surface avec un pistolet ou un pinceau. L’ensemble du revêtement peut être déposé dans un seau d’eau. Après mouillage, il est nécessaire de laisser l’humidité absorber pendant 2 minutes.

    Avec la maçonnerie sans soudure, la procédure d’humidification des éléments de parement doit être effectuée quelles que soient les conditions météorologiques..
    Si la solution pénètre dans le revêtement lors de l’installation. Retirez-le seulement après séchage..

    Qu’est-ce que le joint et comment il est réalisé

    Les joints sont remplis de mortier de ciment afin de sceller et donner à la maçonnerie un aspect plus esthétique. Il est recommandé d’utiliser le même mortier que le mortier pour le jointage que vous avez utilisé pour le parement.

    L’assemblage est effectué à l’aide d’un sac spécial pour le remplissage des joints avec du mortier. Le diamètre de sortie doit être légèrement inférieur à la largeur des joints entre les éléments de revêtement. Pressez lentement la solution, remplissez soigneusement les joints complètement. Veillez à ne pas mettre le mortier sur le revêtement. Lorsque le mortier a pris, utilisez un outil en bois ou en métal pour enlever l’excédent, tout en tassant les joints.

    Après avoir enlevé l’excès de mortier pour le lissage final et le polissage des joints, ils doivent être balayés avec un balai en matières végétales ou en plastique. N’utilisez jamais de brosse métallique ou de solvants pour nettoyer la doublure!

    La couture des joints est une étape très importante dans l’exécution du travail. Son résultat devrait être une exclusion complète de la possibilité que de l’humidité pénètre sous le revêtement installé, sinon, pendant le gel, la maçonnerie et le revêtement lui-même pourraient être détruits.

    ACHÈVEMENT DES TRAVAUX

    Attention! Une fois la pose de carreaux terminée, il est nécessaire de traiter toute sa surface avec une brosse dure (vinyle) pour éliminer le mortier, la poussière, le film de sel, afin de développer une saturation de couleur (le carreau a une couleur interne de béton). Le carreau prend l’ombre et la brillance de la pierre naturelle. Ensuite, appliquez un revêtement imperméable.

    Après le séchage final de la maçonnerie, vous pouvez la traiter avec des composés hydrophobes protecteurs spéciaux qui forment une membrane élastique semi-perméable à la surface. Un tel revêtement ne se détériore pas des mouvements thermiques de la maison, réfléchit l’eau, protège contre les effets du rayonnement solaire et des pluies acides. Une telle protection est particulièrement nécessaire en cas de températures extrêmes, de transpiration et d’autres influences susceptibles de détériorer ou de contaminer la doublure. Assurez-vous de traiter le revêtement s’il est installé dans des piscines, des cheminées ou là où il peut être exposé à la saleté ou à des environnements corrosifs. De plus, la surface traitée acquiert des nuances de couleurs plus profondes, elle est beaucoup plus facile à nettoyer, ce qui facilite grandement son entretien..

    Nous recommandons l’utilisation d’un enduit de béton hydrofuge. Il donne à la pierre une teinte mate (le revêtement est conçu pour 5 ans) ou un vernis polyuréthane sur béton et pierre, il ne s’use pas et donne à la pierre une couleur et une brillance riches. Un litre de revêtement est conçu pour 10 mètres carrés de surface.

    Évaluer l'article
    ( Pas encore de notes )
    Partager avec des amis
    Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
    Ajouter un commentaire

    En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité