Éléments de base des bâtiments

En fonction de leur objectif fonctionnel, les principaux éléments des bâtiments sont divisés en portants, enveloppant et combinant ces deux fonctions. Les éléments porteurs assument les charges de la structure même du bâtiment, des influences atmosphériques et des personnes. Les clôtures divisent le bâtiment en pièces séparées et remplissent des fonctions de protection (isolation thermique et acoustique, protection contre les influences atmosphériques). Les éléments qui relient les fonctions de roulement et de fermeture doivent combiner les deux qualités.

Le bâtiment comporte une partie souterraine située sous le niveau du trottoir (sol) ou une zone aveugle et hors sol. La zone aveugle est une bande étroite autour du bâtiment, recouverte de matériaux en pierre, en béton ou en béton bitumineux. Il présente une légère pente transversale pour évacuer l’eau du bâtiment. La structure du bâtiment se compose des éléments suivants.

Figure. 1. Schéma structurel d’une maison à deux étages.
1 – fondation; 2 – sous-sol; 3 – imperméabilisation; 4 – murs du sous-sol; 5 – zone aveugle; 6 – murs extérieurs; 7 – murs intérieurs; 8 – dalles de plancher; 9 – partitions; 10 – chevrons; 11 – étage du grenier.

Fondation

La partie porteuse de la structure qui sert d ‘«intermédiaire» entre la charge du bâtiment et le sol. Si le sol sous la fondation est dans un état inchangé (naturel), une telle fondation est appelée naturelle. Si le sol doit être renforcé avant que la fondation ne soit érigée, la fondation est appelée artificielle.

Les fondations sont exposées à des températures et des eaux souterraines variables.Par conséquent, lors de leur construction, des matériaux avec une résistance et une résistance accrues aux influences environnementales sont utilisés. Il s’agit notamment du béton armé, du béton, des moellons. Les fondations faites de dalles et de blocs en béton armé sont très courantes. Les fondations des petites maisons et des chalets sont subdivisées en ruban (elles sont posées le long des futurs murs) et en colonnes (sous la forme de piliers autoportants).

Des murs

Selon leur emplacement et leur objectif, ils sont divisés en deux types. Les murs extérieurs entourent et protègent les locaux des effets de l’environnement extérieur. Les intérieurs divisent les pièces entre elles. Selon le degré de charge qui leur est appliqué, les murs sont porteurs, autoportants et non porteurs. Les murs porteurs (6, 7) supportent une charge non seulement de leur propre poids, mais également du poids d’autres structures (toits, plafonds, etc.). Les murs autoportants sont appelés murs qui transfèrent les charges à la fondation non seulement de leur propre poids, mais également du vent; les plafonds et autres structures du bâtiment ne reposent pas sur eux. Les gémissements qui entourent les locaux du bâtiment de l’espace extérieur et transfèrent leur propre poids à l’intérieur de chaque étage vers d’autres structures de support sont appelés non porteurs..

Corniche

La corniche est la partie supérieure de la paroi extérieure s’étendant au-delà de son plan. La fonction fonctionnelle de la corniche, en plus de ses qualités décoratives, est de protéger le bâtiment de l’eau qui coule du toit. Si le bâtiment n’a pas de corniche, un parapet est disposé le long du périmètre de son toit.

Chevauchement

Plans horizontaux combinant les fonctions d’enfermement et d’appui. Les chevauchements divisant les pièces adjacentes en hauteur sont appelés interfloor (8), les chevauchements au-dessus de l’étage supérieur sont appelés grenier (11). Les plafonds sont constitués de panneaux de béton armé, moins souvent – à partir de poutres en bois, auxquelles des pièces de plafond sont fixées (en aggloméré, contreplaqué, cloison sèche).

Partitions

Murs légers reposant sur des plafonds et divisant l’espace intérieur en pièces séparées à l’intérieur d’un étage (9). Pour leur fabrication, des plaques de plâtre et de fibres de bois, des pierres creuses, des briques et d’autres matériaux sont utilisés..

Toit

Protège le bâtiment des précipitations atmosphériques (10). Le toit est situé au-dessus du plancher du grenier et peut être constitué de panneaux en béton armé (plats) ou d’autres matériaux (poutres en bois ou en béton, etc.).

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité