Résistance de l’acier des escaliers métalliques

En termes de popularité, les escaliers en métal viennent après les escaliers en bois, prenant une deuxième place bien méritée. Les escaliers métalliques sont traditionnellement utilisés comme escaliers industriels ou extérieurs, mais ils sont aujourd’hui de plus en plus utilisés comme escaliers intérieurs pour la maison.

Construction d'échelle

Les éléments métalliques sont souvent la base des escaliers en bois ou en béton. En conséquence, des escaliers combinés sont obtenus, composés de métal et de pierre, de bois, de verre, de béton, dans toutes ces combinaisons, des éléments métalliques renforcent la structure, lui ajoutant stabilité et résistance..

Les escaliers, entièrement ou partiellement en métal, peuvent être de n’importe quelle forme – hélicoïdale et droite, elliptique et courbe. Les échelles entièrement métalliques peuvent servir de moyen principal et auxiliaire de descente / ascension, peuvent être installées presque partout – aujourd’hui, il existe suffisamment de revêtements qui peuvent protéger le métal sujet à la rouille de l’humidité, tout en donnant à un produit en fer indescriptible un aspect attrayant.

Le métal n’est pas facile à traiter, mais même les produits standard du laminage de métal moderne permettent aux idées les plus fantastiques des concepteurs et des clients d’être incarnées dans des escaliers combinés. De plus, les escaliers en métal sont moins chers que les escaliers en bois, car le coût du métal est inférieur au coût du bois dur.

Et pourtant, peu de clients seraient d’accord pour dire que leur escalier intérieur était entièrement en métal, seulement lorsqu’ils imaginent le son retentissant des marches sur les marches métalliques, un escalier métallique évoque une association avec le froid – «métal froid». C’est tout autre chose si seulement le cadre de l’escalier est en métal et que le reste des éléments est fait d’un autre matériau – bois, pierre ou verre.

Escaliers métalliques modernes

Si un escalier en bois crée une aura de style classique, alors un escalier sur une structure en métal donne une sensation de légèreté et de légèreté de modernité. Cependant, le produit final – un escalier en métal – sera la manière dont il peut être fabriqué, vous devez donc choisir soigneusement les artistes..

Comment faire une échelle en métal

Les escaliers métalliques sont utilisés dans différentes conditions – ils sont externes et internes. Dans le premier cas, la solidité et la résistance à l’usure élevée sont importantes, sans aucune amélioration de conception particulière. Il y a plus d’exigences pour les escaliers métalliques internes, ils doivent être à la fois durables et strictement conformes au style, ne pas avoir de défauts et de défauts.

Les éléments des escaliers intérieurs et extérieurs en métal sont reliés par soudage, dans chaque cas de différentes manières – sur l’escalier intérieur, les soudures ne doivent pas être visibles. Diriez-vous que c’est impossible? Eh bien, pourquoi – les artisans expérimentés ne sont peut-être pas comme ça. Même un joint soudé peut et doit devenir un élément de design, être combiné avec l’ornement de l’escalier principal et s’y dissoudre. Un escalier en métal peut être spécial, fait de métaux et d’alliages non ferreux, avec placage au chrome et ornements décoratifs forgés – un véritable chef-d’œuvre.

Escalier combiné à l'intérieur

Jusqu’au moment où le client admire sa nouvelle acquisition – un escalier métallique, il passe par plusieurs étapes de création. Dans un premier temps, le designer développe le style du futur escalier, en créant des croquis et en les coordonnant avec le client. Ensuite, l’entrepreneur prend des mesures sur le site d’installation et calcule la structure de l’escalier. Les calculs sont terminés – les dessins sont transférés dans les ateliers, où tous les éléments de l’escalier, de base et décoratifs, seront fabriqués. À l’étape suivante, les installateurs assemblent la structure de l’échelle sur le site d’installation. Si d’autres travaux de réparation sont en cours dans la pièce (finition, installation d’autres équipements), l’escalier n’est que partiellement assemblé – uniquement les éléments principaux. La dernière étape est l’assemblage complet de tous les éléments et, par conséquent, l’escalier métallique est prêt. Une note importante – pas un seul artiste sérieux n’acceptera de réduire les caractéristiques de résistance d’un escalier pour des raisons de conception, la tâche principale de l’escalier est d’être en sécurité.

Dans la fabrication d’escaliers métalliques et combinés, la quasi-totalité de la gamme de métal laminé est utilisée: tubes et tôles en acier, raccords et profilés en acier (cornière, canal, poutre en I). Kosoura et les cordes d’arc peuvent être d’une poutre en I ou d’un canal, ainsi que d’un angle en acier et d’un profil non standard – en forme de boîte, en dents de scie, en forme de T double face, équipés de supports. Le forgeage et le moulage sont utilisés dans la création d’éléments décoratifs, qui rendent les escaliers uniques. Les marches d’un escalier métallique avec une base en tôle d’acier ont une surface nervurée ou entièrement recouvertes d’un matériau qui réduit au minimum le glissement, le caoutchouc est bien adapté ici.

La création d’escaliers métalliques est un processus minutieux. Il ne suffit pas de prêter toute attention à la résistance de la structure, vous devez traiter soigneusement tous les éléments de l’échelle contre la rouille et les bavures avant de peindre. Toutes les parties de bord doivent être parfaitement arrondies – toute imperfection peut entraîner des blessures.

Dans une affaire telle que la création d’escaliers métalliques, le professionnalisme de l’interprète n’est pas une phrase vide..

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité