Taille des arbres fruitiers au printemps

Points d’article



L’élagage des arbres fruitiers est une technique agrotechnique importante qui peut augmenter considérablement les rendements et maintenir la santé des arbres pendant de nombreuses années. Dans l’article, nous parlerons des principaux types et techniques d’élagage, vous indiquerons de quel outil vous avez besoin et comment gérer correctement les plaies résultantes..

Taille des arbres fruitiers au printemps

L’élagage complet ou partiel des branches, des pousses, visant à réguler la croissance, ainsi que le développement et la fructification des arbres fruitiers s’appelle la taille. Il est impossible de surestimer l’importance de cette technique agricole lors de l’entretien d’un jardin. La taille permet de former correctement la couronne, selon la variété, permet à la lumière et à l’air de mieux pénétrer les branches, ce qui rend l’arbre sain et la récolte riche.

La taille est recommandée à la fin de l’hiver ou au début du printemps (fin février ou première quinzaine de mars), lorsque les plantes ne se sont pas encore réveillées de la dormance hivernale, mais que la menace de fortes gelées (inférieures à moins 15 degrés) est déjà passée. Il est très important de le faire avant le début de l’écoulement de la sève et du gonflement des bourgeons, sinon, au lieu d’en profiter, vous pouvez infliger des dommages tangibles à la plante, entraînant le développement de maladies et même le dessèchement des grosses branches..

Remarque:certains jardiniers élaguent les arbres à l’automne. Cependant, la pratique montre que la taille d’automne réduit considérablement la résistance au gel de la plante. En automne, vous ne pouvez tailler que des arbustes (chèvrefeuille, groseilles, groseilles à maquereau).

Types de rognage

La taille peut poursuivre divers objectifs, il en existe plusieurs types principaux:

  1. La taille formative est effectuée chez les jeunes arbres âgés de 3 à 5 ans et est destinée à la formation initiale de leur couronne. Il permet de créer une couronne forte et bien éclairée, facile d’entretien, aide à accélérer le début de la floraison et de la fructification. Si vous avez besoin d’augmenter le taux de croissance, une taille formative est recommandée en janvier. Et s’il est nécessaire de ralentir la croissance, il est préférable de supprimer les branches à la mi-mars..
  2. La taille d’entretien est utilisée pour les arbres bien formés et bien portants. Son objectif principal est de lutter contre l’épaississement au centre de la couronne. La taille réglementaire aide à prévenir la surcharge et maintient la capacité de l’arbre ou de l’arbuste à bien porter ses fruits au fil du temps. Il est préférable de le dépenser dans la seconde quinzaine de mars..
  3. La taille rajeunissante vise à restaurer la croissance des vieux arbres et arbustes. Sa mise en œuvre active le processus de croissance des jeunes pousses, stimule l’apparition de bourgeons génératifs, augmente efficacement la productivité. Elle est réalisée si aucune croissance de nouvelles jeunes branches n’est observée dans les deux ans. Le meilleur moment pour la taille anti-âge est la mi-février.
  4. La taille sanitaire est utilisée pour restaurer les vieux arbres négligés qui n’ont pas été élagués depuis de nombreuses années. Elle peut être réalisée à la fois au printemps et tout au long de l’année. Dans ce cas, les branches séchées et cassées, tombées dans la partie inférieure de la couronne, endommagées par des ravageurs ou des maladies sont enlevées..

Techniques de base et technologie de coupe

Dans la pratique, il existe deux méthodes principales d’élagage des arbustes et des arbres fruitiers..

Raccourcissement

Ils sont utilisés si, dans la couronne d’un arbre, il est nécessaire de changer l’emplacement des branches individuelles. L’essence de cette technique est que si une branche annuelle est coupée, la coupe est faite au-dessus du bourgeon, la souche n’est pas laissée. Les branches vivaces sont généralement raccourcies pour changer la direction de leur croissance, tandis que la coupe est faite sur n’importe quelle branche désirée. Si la branche sur laquelle le transfert est effectué a un diamètre plus petit que celui qui est enlevé, alors une souche est laissée, elle est coupée plus tard (au printemps ou en été l’année prochaine).

Taille des arbres fruitiers au printemps

Amincissement

Ils sont utilisés avec une couronne trop épaissie. L’essence de la technique est que les branches, si nécessaire, sont complètement supprimées.

La taille de printemps devrait être une combinaison des deux. Les branches lourdes et longues sont découpées en parties avec une scie ou une scie à métaux, après avoir été préalablement sciées du côté opposé afin qu’il n’y ait pas d’éraflure de l’écorce. Si la branche pousse à un angle aigu, elle n’est pas coupée perpendiculairement, mais en fonction de l’angle de croissance. Les branches de moins de 1 cm de diamètre sont coupées avec un sécateur.

Comment et quoi tailler de différents arbres fruitiers

Différents types d’arbres fruitiers nécessitent différentes approches de taille.

Pour les poires et les pommiers, une taille formative annuelle est nécessaire, qui consiste à préserver le tronc central et à enlever le sommet, ce qui contribuera à un meilleur éclairage de la cime et à la croissance des jeunes pousses à partir du tronc principal.

Pour les prunes, il est préférable de former une couronne en coupe en coupant les branches qui poussent trop près les unes des autres si nécessaire. Les pousses trop longues dans ce cas doivent être raccourcies.

Les abricots et les pêches se développent très rapidement. Par conséquent, pour obtenir une récolte riche de haute qualité chaque année, vous devez faire très attention à la taille. Dans ce cas, tout d’abord, le sommet de l’arbre et les branches poussant près du sol sont coupés. Il faut savoir qu’il n’est pas recommandé de nourrir les abricots et les pêches au printemps, car après la taille, les branches peuvent pousser très rapidement.

Taille correcte des arbres fruitiers – vidéo de formation

Traitement des plaies

Lors de l’élimination des branches inutiles, des blessures sont infligées à l’arbre, petites ou grandes, selon le diamètre. Les petits ne sont pas traités, et les plaies de plus de 10 mm chez les jeunes arbres et de plus de 20 mm chez les vieux doivent être recouvertes de vernis de jardin ou de peinture à l’huile.

Si la coupe a été effectuée avec une scie, avant d’appliquer la peinture, les plaies sont nettoyées avec un couteau, ce qui rend la surface coupée lisse, et immédiatement après cela, un composé protecteur est appliqué. Il ne faut pas oublier que les grandes tranches sont un «bon endroit» pour la pénétration de diverses maladies. De plus, si elles ne sont pas traitées, une grande quantité d’humidité peut être perdue à travers elles, ces «plaies» sont plus sensibles aux basses températures.

Taille des arbres fruitiers au printemps

En tant que composé protecteur, il est préférable d’utiliser un emplacement de jardin prêt à l’emploi, vendu dans n’importe quel magasin spécialisé. Parmi les peintures, il est recommandé d’utiliser uniquement des peintures à l’huile, qui comprennent de la mine rouge ou de l’ocre. Il est interdit d’utiliser des colorants nitrés et du blanc de zinc à ces fins, car ils brûlent la surface de la plaie et nuisent à la cicatrisation. Le traitement des tranches avec des stimulants de croissance qui favorisent une prolifération rapide est suffisamment efficace pour accélérer la guérison..

Outils d’élagage à ressort

Les sécateurs sont le plus souvent utilisés lors de la taille. Aujourd’hui, vous pouvez trouver beaucoup de modifications de cet outil, la principale différence dans ce cas sera le nombre de lames de coupe.

Sécateur standard, unilatéral(une lame) peut être utilisée pour enlever les branches vivantes. Pour ce faire, tenez l’outil de manière à ce que la partie de la branche à retirer soit située du côté de la lame de support.

Ciseaux de jardinage(sécateur à deux lames) est également utilisé pour couper les fines pousses vertes.

Sécateur à enclume(une lame, et la deuxième plaque agit comme une butée) est idéale pour enlever les vieilles branches sèches plutôt épaisses (jusqu’à 3 mm de diamètre).

Lopper– un outil pour élaguer les pousses qui poussent au-dessus du sol. Parfois, il peut être équipé d’une petite scie à métaux, ce qui vous permet de couper des branches assez épaisses.

Sécateur d’arbusteséquipé de lames renforcées et de poignées allongées. Convient pour couper des branches dures et épaisses (jusqu’à 28 mm).

Scies à métaux et scies de jardinutilisé s’il est nécessaire d’enlever des branches dont le diamètre dépasse 30 mm.

Taille des arbres fruitiers au printemps

La taille printanière des arbres et arbustes est l’une des techniques de jardinage les plus importantes. Son objectif principal est d’obtenir la plante la plus petite possible avec un squelette puissant et des branches régulièrement espacées. La taille permet un équilibre entre la croissance des arbres et la fructification, ce qui se traduit par une qualité et une quantité accrues de fruits. Dans le même temps, les maladies et les ravageurs deviennent moins «agressifs», la durée de vie de la plante est considérablement augmentée.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité