8 symptômes de stress chez un chien

Le contenu de l’article



Un excès d’émotions, bonnes et mauvaises, est difficile à percevoir par le corps. Non seulement une personne peut souffrir de stress: les chiens y sont également soumis, et cela se manifeste de différentes manières. De nombreux symptômes de cette maladie sont similaires à des signes de maladie, il est donc important de comprendre ce qui se passe avec votre animal à temps..

Changer le comportement standard d’un chien

Les premiers signaux de stress chez un chien

Il est impossible de prédire comment l’animal affichera ses expériences. Cela dépend des caractéristiques du système nerveux. Il existe deux principaux modes de développement: actif (le chien se comporte mal) et passif (apathique). Fondamentalement, les animaux deviennent trop excités: ils courent dans la pièce, jappent soudainement, « creusent » le sol. Moins souvent, ils s’éloignent du monde, cessent de s’intéresser aux choses familières..

Diarrhée ou constipation

Les troubles digestifs sont un symptôme courant de stress chez un animal. Les impulsions nerveuses sont données au hasard, les intestins ne peuvent pas fonctionner correctement, la diarrhée, la constipation se produit. Moins souvent, ils alternent. Le trouble de stress peut être reconnu par l’absence d’autres symptômes inquiétants. S’il y a du sang dans les selles, l’animal vomit, la diarrhée ne s’arrête pas pendant plus de 24 heures, consultez un vétérinaire. Infections donc manifestes et autres maladies d’origine alimentaire.

Mue renforcée

Chez les adultes, ce processus se produit de façon saisonnière et chez les chiots pendant la puberté. Si l’animal mue toute l’année ou perd beaucoup de poils lorsqu’il est secoué, se lève d’un canapé, consultez le vétérinaire. C’est le premier signe de stress le plus courant. Il peut également indiquer des maladies de la peau, des allergies, des troubles immunitaires, la fonction hépatique.

Haleine dure

D’autres symptômes de stress s’ajoutent souvent à ce symptôme de forte tension interne: la queue est abaissée, les oreilles sont décontractées, le corps tremble. Si le chien est nerveux et respire souvent, tremble, roule la langue, c’est une crise de panique. Attention: lorsque l’animal ferme brusquement la bouche et se calme, il peut se précipiter, mordre.

Comportement inhabituel

Chien avec une peluche déchirée

Les signes de stress les plus courants chez un chien sont une anxiété soudaine et des dommages aux objets environnants. Les tentatives actives de ronger les jambes sur un canapé ou une chaise, de ramasser le rembourrage et d’arracher la nappe de la table indiquent un choc nerveux. Moins souvent, l’animal se mord ou se lèche pour perdre les poils dans des zones distinctes. Même l’animal le plus calme peut se comporter de cette façon.

Cela se produit souvent lorsque l’animal est laissé seul pendant longtemps. Un comportement inhabituel devient un moyen d’attirer l’attention des propriétaires. Suivre dans quelle situation le chien commence à tout gâcher: à côté d’autres animaux, avec un manque d’activité, un manque de communication avec une personne.

Perte d’appétit

Dans un état apathique, un animal de compagnie peut perdre son appétit. Il vaut la peine de s’inquiéter s’il cesse de s’approcher de l’eau ou perd rapidement du poids. C’est un symptôme non seulement de stress, mais aussi d’anorexie, de maladies endocriniennes. Si manger est accompagné de selles bouleversées, emmenez votre animal chez le vétérinaire.

Intimité

Certains animaux tolèrent le stress calmement, ils ont seulement besoin d’intimité. Ils peuvent se cacher dans un coin et pleurnicher, trouver une partie mal éclairée de l’appartement et se coucher bas. Dans un état d’apathie, l’animal ne change pas longtemps la position choisie, ne répond pas au propriétaire, refuse les friandises, les jeux. Souvent, la solitude devient un symptôme de stress chez un chien qui survient en réponse à une relocalisation, une castration et d’autres interventions médicales..

Somnolence

C’est un signe non seulement de surcharge émotionnelle, mais aussi de maladie. Un organisme qui est épuisé pour une raison quelconque essaie de récupérer par le sommeil. Observez combien le chien se repose, combien cela diffère de sa routine habituelle. Si la somnolence est constante et réduit l’activité de l’animal à zéro, cela peut indiquer un traumatisme, une pathologie du cœur, du foie, de l’anémie, des tumeurs, du diabète.

Agression

Échelle de stress du chien

Si, par nature, l’animal est calme, sans conflit, ne donne pas de voix à nouveau, des poussées soudaines d’agression envers les humains ou d’autres animaux sont un symptôme possible de stress ou de maladie. Une aboiement bruyant même avec un bref contact avec un chien, des tentatives d’attaque, une pose effrayante avec les oreilles pressées et un museau inquiet devraient alerter le propriétaire. Cela manifeste souvent un stress à court terme..

Montrez votre animal de compagnie au vétérinaire pour déterminer la cause du comportement agressif. Si ce sont tous des symptômes de stress chez un chien, vous devrez non seulement exclure sa source. Les animaux apprennent à leur apprendre à contrôler l’anxiété et la colère..

Exclure la maladie

Tous les symptômes de stress énumérés chez un chien peuvent indiquer des problèmes de digestion, de système nerveux ou endocrinien, de processus métaboliques. Si vous ne parvenez pas à calmer l’animal et que son comportement ne redevient pas normal pendant une journée, consultez le vétérinaire. Faites-le lorsque le chien est souvent stressé. Surtout en cas de vomissements, d’ulcères, de plaies cutanées, d’épuisement, de pus dans les yeux. La condition peut conduire à l’épuisement, à une diminution de l’immunité et des infections, à des pathologies chroniques.

Comment aider un ami à quatre pattes

Chien chez un vétérinaire

  • Chaque jour, jouez avec le chien, faites-lui de l’activité physique. L’activité aide l’animal à éliminer l’excès d’adrénaline, ce qui peut provoquer une agression. Si l’animal est dans un état d’apathie, des jeux ou même une simple promenade le «remueront».
  • Donnez un coin au chien. Mettez-y une couverture, esquissez vos jouets préférés. Que personne ne la touche ici jusqu’à la fin de la période de stress à court terme. Il est particulièrement efficace après être allé chez le vétérinaire, pour une coupe de cheveux et d’autres événements désagréables mineurs..
  • Situations stressantes douces. Emmenez votre animal dans une zone vide s’il ressent de l’inconfort chez les autres animaux. Emportez vos vieux jouets avec vous lorsque vous déménagez: cela créera l’illusion d’un «chez-soi» dans un nouvel endroit.
  • Ne cassez pas la routine quotidienne établie. Cela aide le chien à sentir que tout va bien..
  • Ne modifiez pas les règles créées. Quand l’animal comprend ce qu’on attend de lui, il lui est plus facile de construire son comportement.
  • Passez plus de temps avec votre animal de compagnie. Attention et soins – le traitement le plus efficace contre le stress chez les chiens.
Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité