Comment gazéifier une maison de campagne

Points d’article



Cet article aborde les principaux enjeux de la gazéification d’une petite maison de campagne: comment poser un gazoduc, selon quel principe choisir un équipement de gaz et à qui confier son installation, comment organiser globalement les travaux de gazéification et quels «pièges» attendent le client en cours de route.

Gaz dans une maison de campagne

Actuellement, la question de la gazéification d’une maison de campagne a acquis une pertinence particulière. La raison principale en est à la fois le développement rapide de la construction du secteur privé dans la banlieue et la pose de conduites de gaz vers les banlieues déjà équipées et les cantons de chalets. Dans le premier cas, le plan de gazéification des logements et des bâtiments auxiliaires est généralement inclus dans le plan général de construction. Dans le second, il nécessite le développement d’un projet spécial, tenant compte du paysage individuel et des caractéristiques architecturales des structures existantes. Tant dans le premier que dans le deuxième cas, le développement du projet, la sélection des équipements nécessaires, son installation et son raccordement sont effectués par des spécialistes qualifiés.

Comment choisir un équipement à gaz

Chaudière à gaz et radiateurs ou convecteurs

Lors de la conception d’un système de chauffage au gaz pour une maison de campagne, les facteurs suivants doivent être pris en compte:

  • superficie totale des locaux chauffés;
  • hauteur de plafond;
  • le degré d’isolation thermique des murs et du toit;
  • aménagement intérieur de la maison;
  • épaisseur du mur;
  • finitions extérieures et intérieures, décoration des murs et des fenêtres.

Comment choisir un équipement à gaz
Vue générale du système de gazoduc sur le mur du bâtiment lors de l’installation de convecteurs à gaz

Vous devez également prendre en compte la fréquence des coupures de courant et, dans le cas d’une maison de campagne, la nécessité de la chauffer en hiver..

Sur la question du choix d’une chaudière à gaz ou d’un chauffage par convecteur, les avis des experts se résument à ce qui suit: dans le cas d’une surface suffisamment grande (plus de 100 m2) d’une maison de campagne et d’une résidence permanente dans celle-ci, il est nécessaire d’installer une chaudière à gaz et des radiateurs. Les maisons de campagne de deux à trois pièces relativement surdimensionnées avec des visites saisonnières sont chauffées de manière économique et efficace avec des convecteurs à gaz.

Équipement à gaz
Trou pour tuyau de gaz lors du raccordement du convecteur

Dans le premier cas, seul un spécialiste expérimenté peut développer un projet de gazéification et sélectionner les équipements nécessaires..

Dans le second, vous pouvez décider indépendamment du choix des éléments chauffants et de leur emplacement, après avoir convenu avec les futurs exécutants des travaux d’installation sur le projet d’installation d’équipements à gaz.

Comment choisir un convecteur à gaz

Ce type d’appareil de chauffage a reçu une reconnaissance bien méritée pour un certain nombre de raisons, dont les plus importantes sont son indépendance énergétique, l’absence d’un élément de congélation, l’efficacité du chauffage de la pièce et la facilité d’utilisation. Lors du choix d’un convecteur à gaz, vous devez être guidé par les paramètres suivants:

Carburant utilisé

La plupart des convecteurs proposés à la vente aujourd’hui sont initialement configurés pour fonctionner soit au gaz naturel (méthane), soit au gaz liquéfié (propane). Il est possible de transférer l’appareil de la consommation principale de carburant vers le gaz en bouteille ou vice versa, mais cela nécessitera un jeu supplémentaire de buses, qui ne peuvent être installés avec un haut degré de fiabilité que par un spécialiste expérimenté..

puissance, kWt

La puissance requise d’un convecteur à gaz recommandé par les fabricants est calculée comme suit – 1 kW de puissance par 10 m2. m. zone. Ainsi, pour chauffer une pièce d’une superficie de 20 m². m. un convecteur de 2 kW est nécessaire. Cependant, il est nécessaire de prendre en compte des caractéristiques du bâtiment telles que la hauteur des plafonds, l’épaisseur et le niveau d’isolation des murs et du toit, le nombre de fenêtres. Avec une hauteur de pièce supérieure à 3 m, un grand nombre de fenêtres ou une isolation thermique insuffisante des murs, un calcul précis de la puissance requise du convecteur à gaz ne peut être effectué que par un chauffagiste.

Matériau de l’échangeur de chaleur

La plupart des convecteurs à gaz sur le marché intérieur sont équipés d’échangeurs de chaleur en acier ou en fonte. Selon les experts, toutes choses étant égales par ailleurs, les brûleurs en fonte devraient être préférés. La raison en est la légère dilatation thermique et la propriété de ce matériau d’accumuler de la chaleur, grâce auxquelles une durabilité élevée et une efficacité thermique élevée sont obtenues..

Longueur du tuyau de fumée

Lors de l’achat d’un convecteur à gaz, vous devez porter une attention particulière à la longueur du tuyau de cheminée ou, comme on l’appelle également, au conduit de fumée. Certains fabricants produisent des modèles avec des tuyaux courts (35 cm ou moins), conçus pour les maisons de campagne «en carton». Bien sûr, il y a toujours une possibilité de «monter» un tel tuyau dans un atelier d’étain, mais, néanmoins, il est préférable de décider dans un premier temps des dimensions souhaitées.

Comment choisir un convecteur à gaz
Installation du conduit de fumée – sa longueur doit correspondre à l’épaisseur de la paroi

Présence des fans

La fonction principale du ventilateur intégré au convecteur est de générer rapidement de la chaleur dans la pièce grâce à une circulation d’air accélérée. La faisabilité de l’installation d’un modèle équipé d’un ventilateur est déterminée individuellement et dépend, tout d’abord, de la régularité d’utilisation du convecteur pendant la saison de chauffage. Dans le cas d’un chalet d’été, lorsqu’il est souvent nécessaire de chauffer rapidement une maison froide, la fonctionnalité du ventilateur est évidente. Avec la résidence permanente et l’utilisation régulière du convecteur, les effets sonores supplémentaires créés par le ventilateur sont totalement inutiles..

Comment concevoir un gazoduc sur votre territoire

La question de la méthode de pose des conduites de gaz est résolue de manière complexe et dépend des facteurs suivants:

  • l’éloignement du bâtiment du gazoduc central;
  • caractéristiques du paysage du territoire adjacent – espaces verts, réservoirs, chemins asphaltés, lignes à haute tension, bâtiments résidentiels et bâtiments publics;
  • caractéristiques corrosives du sol;
  • la géométrie du bâtiment lui-même – la hauteur des arcs, des portes, la configuration des angles, la symétrie ou l’asymétrie d’un complexe architectural intégral;
  • les souhaits du propriétaire du territoire et ses capacités financières.

Il y a trois façons de se connecter à la conduite de gaz centrale.

Gazoduc souterrain

La solution la plus chère, la plus esthétique et la plus fiable. Cependant, lors du choix de cette méthode, qui coûtera plus d’une fois et demie plus cher que son analogue aérien, il faut tenir compte de la pénibilité et du coût important des réparations en cas d’accident. De plus, des taux élevés de corrosion du sol peuvent réduire considérablement la durée de vie et la fiabilité d’un gazoduc souterrain..

Gazoduc aérien

Dans ce cas, les tuyaux sont fixés sur des supports séparés en matériaux non combustibles ou fixés aux murs des bâtiments avec des supports spéciaux. Dans ce cas, la distance entre les supports ne doit pas dépasser 2 m, la distance minimale à la surface du sol doit être inférieure à 35 cm et la fonction fonctionnelle des bâtiments et le matériau de leur revêtement extérieur sont conformes aux normes établies.

Comment concevoir un gazoduc sur votre territoire
Installation d’un gazoduc hors sol – fixation du tuyau sur des supports spéciaux

Gazoduc aérien
Anneau de montage spécial avec joint en caoutchouc

Gazoduc combiné
Méthodes de fixation d’un tuyau à un mur de bâtiment

Le tube diagonal n’est pas correctement fixé sur la photo. Le contact métal sur métal est inacceptable. Il est nécessaire d’utiliser des joints en caoutchouc et des bagues de retenue comme sur la photo 4.

Gazoduc combiné

Souvent, la solution de gazéification optimale est une pose de ligne combinée. La chaussée ou les lignes électriques à haute tension doivent être contournées sous terre, alors qu’il est possible de sauver des espaces verts et de ne pas endommager la couche de sol fertile en posant des tuyaux dans l’air.

La décision finale en faveur de telle ou telle méthode de pose de la conduite de gaz ne doit être prise qu’après consultation d’un spécialiste qualifié..

Comment organiser le processus de gazéification

Il existe deux façons de résoudre ce problème: étape par étape et complexe.

Dans le premier cas, il est nécessaire d’étudier de manière indépendante les aspects juridiques, les exigences réglementaires et un plan de trafic pour les organismes de licence et de conception, de collecter toute la documentation obligatoire, de conclure un accord avec l’équipe de construction et d’installation et le service engagé dans l’insertion dans le gazoduc central, de convenir du moment de la mise en service avec organisation du service. Tout le monde n’est pas en mesure de trouver le temps et les opportunités pour ce type de mouvement qui, d’ailleurs, ne réduira en rien les coûts financiers globaux..

Il est possible de résoudre le problème de la gazéification beaucoup plus rapidement et plus efficacement en confiant à un seul entrepreneur une organisation complexe et un travail technique clé en main. D’un point de vue économique, cette approche se justifie à la fois dans le processus de mise en œuvre du projet et au cours de l’exploitation ultérieure des équipements à gaz. Cela est dû à un certain nombre de facteurs, qui sont discutés ci-dessous..

Avantages de la gazéification intégrée:

  • l’intérêt de l’entrepreneur à réaliser tous les travaux de gazéification dans les meilleurs délais;
  • l’intérêt de l’entrepreneur à élaborer un projet gazier compétent en ingénierie répondant à toutes les exigences réglementaires, qu’il mettra lui-même en œuvre;
  • les connexions bien établies de l’entrepreneur avec des entreprises de construction commerciales, ce qui lui permet d’acheter des équipements au gaz à des prix inférieurs;
  • la coopération à long terme de l’entrepreneur avec les structures d’autorisation et de réglementation permet d’effectuer en temps opportun et de manière cohérente tous les travaux de gazéification.

Pièges de gazéification clé en main

Lorsqu’on confie la gazéification d’une maison clé en main à une organisation spécifique, il est nécessaire de se familiariser avec la liste des documents qui devraient être entre les mains de son propriétaire à la fin de tous les travaux. Il y a des cas fréquents où l’entrepreneur «oublie» de remettre les documents au client, sans lesquels un service de garantie supplémentaire des équipements à gaz est impossible. En outre, la connaissance étroite de l’entrepreneur avec des représentants des montagnes de Gaza, qui font partie de la commission d’acceptation des travaux d’installation, permet à ce dernier de fermer les yeux sur certaines lacunes et dérogations réglementaires, qui peuvent ultérieurement entraîner des coûts supplémentaires pour le client. Une situation courante est lorsque, en utilisant l’incompétence du client, l’entrepreneur le convainc de la nécessité d’installer un équipement inutile ou insuffisamment optimal dans un cas particulier, fournissant ainsi un service mutuellement avantageux à ses partenaires commerciaux. Pour vous protéger des actions déloyales de la part de tiers, il est nécessaire d’assumer une responsabilité particulière dans le choix de l’entrepreneur pour toute la gamme des travaux.

À qui confier des travaux complexes sur la gazéification d’un immeuble résidentiel

Les organisations de construction et d’installation qui offrent des services de gazéification intégrés doivent avoir des licences non seulement pour les travaux techniques, mais également pour les travaux de conception..

Avant de conclure un accord, il est conseillé de regarder l’objet déjà gazéifié par cette organisation, de s’entretenir avec ses propriétaires.

Précisez clairement le calendrier des travaux et étudiez attentivement l’esquisse du projet – «agrandir» le système de chauffage coûtera beaucoup plus cher que l’installation prévue.

Considérez l’estimation présentée des travaux de gazéification. Dans le même temps, les conversations sur les «dépenses imprévues» ne témoignent souvent pas en faveur de l’entrepreneur.

Assurez-vous que le plan général comprend des travaux esthétiques mineurs – peinture des tuyaux, remplissage des trous, élimination des déchets de construction.

Après avoir décidé du choix d’un organisme de construction et d’installation, conclure un accord approprié prévoyant des sanctions en cas de violation des conditions de sa mise en œuvre.

Une organisation rationnelle du processus de gazéification d’une maison de campagne et une approche compétente du choix de l’équipement optimal dans chaque cas particulier, permettent la mise en œuvre la plus efficace et la plus rentable d’un projet de toute complexité.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité