Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Points d’article



La pose cachée de tuyaux dans la salle de bain est l’étape la plus difficile de la distribution des services publics. Les principales difficultés sont liées précisément aux salles de bains et aux toilettes combinées – dans les cuisines, les canalisations passent derrière les meubles et les toilettes individuelles sont plus compactes et, en règle générale, ont moins de points de consommation.

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Caractéristiques de la pose cachée pour différents systèmes d’alimentation en eau

Le système d’alimentation en eau le plus simple et le plus courant est le système dit «en t» pour la distribution des conduites d’eau chaude et froide aux consommateurs. Dans celui-ci, un tuyau part de la colonne montante, à partir de laquelle, à l’aide de tés, les branches se dirigent vers les points de connexion des vannes d’arrêt: mélangeurs et robinets.

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

L’avantage d’un tel système est la consommation minimale de tuyaux, mais il y a beaucoup plus d’inconvénients..

Pour l’utilisateur, cela se traduit par une pression d’eau instable, en fonction du nombre de consommateurs allumés simultanément – «plus il y a, moins il y a».

Pour la pose de canalisations cachées, un tel système impose certaines restrictions liées au fait même de la présence d’une telle unité comme un té. Tout raccordement tuyau-raccord détachable ou non détachable présente un risque de fuite potentiel à ce stade (en particulier pour les tuyaux en acier sujets à la corrosion).

On peut dire sans ambiguïté que les joints brasés des tuyaux en cuivre et en plastique peuvent être « cachés » dans un mur, une boîte ou une chape sans restrictions..

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

En principe, les mêmes recommandations sont données pour les assemblages soudés de tuyaux en acier. Mais comme le montre la pratique, la soudure n’est pas aussi fiable:

  • premièrement, les températures élevées auxquelles l’acier fond modifie sa structure et ses propriétés (et pas pour le mieux);
  • deuxièmement, dans un espace limité, il est assez difficile de réaliser une couture uniforme et durable sur toute sa longueur.

Une connexion filetée d’un tuyau et d’un raccord, si l’enroulement est effectué correctement et de haute qualité, peut être beaucoup plus fiable et durable qu’une soudure.

Mais dans tous les cas, pour surveiller l’état des joints soudés et filetés, il est préférable de prévoir une trappe d’inspection à cet endroit (d’autant plus qu’il existe de nombreuses variétés, y compris pour le revêtement avec des carreaux de céramique).

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Contrairement au circuit traditionnel, le circuit collecteur du système d’alimentation en eau n’a aucune restriction sur le câblage caché. En fait, il se compose de sections de tuyaux «entières» (de l’unité de distribution au récepteur) sans robinets ni dérivations. Mais ce schéma a aussi ses inconvénients:

  • il est nécessaire de prévoir un endroit pour disposer le meuble collecteur;
  • il est nécessaire de conduire sa propre ligne à chaque point de connexion consommateur, ce qui n’est pas toujours possible purement techniquement.

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Par conséquent, ce schéma est pratiqué pour les maisons privées ou les grands appartements, où la taille de la salle de bain ne pose aucun problème..

Méthodes de routage internes masquées

La méthode la plus économique (en termes de volume utile) consiste à poser des tuyaux dans le mur. Il peut être dans un mur déjà existant, ou plutôt, dans une cloison intérieure.

Attention! Le changement des canaux dans la paroi extérieure n’est pas recommandé pour au moins deux raisons: la détérioration des propriétés d’isolation thermique et l’influence sur la température de l’eau. De plus, le mur extérieur est souvent un mur porteur, et il leur est directement interdit de fendre des canaux horizontaux..

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Pour les murs intérieurs, la tuyauterie dissimulée est également limitée. Et le fait n’est pas seulement qu’ils peuvent être porteurs – même pour les murs autoportants, l’évidement d’un canal suffisamment grand dans le plan horizontal peut ne pas passer sans laisser de trace. Par conséquent, il est nécessaire de consulter et d’obtenir l’autorisation d’effectuer de tels travaux (ne serait-ce que parce que, dans une certaine mesure, cela fait référence au transfert et au changement du schéma de communication technique).

En plus de «briser» les tuyaux dans le mur, ils peuvent être cachés dans la chape. En principe, cette méthode est pratiquée avec la précédente – la doublure horizontale longe le plafond et la verticale le long du mur (et même une dalle en béton armé peut être creusée ici). Un tel schéma est particulièrement souvent pratiqué pour le câblage de collecteur. Dans ce cas, vous pouvez diriger le tuyau le long de la distance la plus courte (mais uniquement s’il n’y a pas de « plancher chaud »).

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Dans les deux cas, les tuyaux sont posés dans des ondulations spéciales – ils sont conçus pour compenser la dilatation thermique (particulièrement important pour l’alimentation en eau chaude et le chauffage).

Technologiquement, le moyen le plus simple et le plus attrayant est de poser des tuyaux derrière un faux mur ou à l’intérieur d’une cloison en placoplâtre. Comme pour toute communication, les tuyaux ne peuvent pas être posés à l’intérieur des guides et des profils de rack.

L’utilisation de boîtes est encore plus facile (mais moins esthétique). En fait, il n’y aura qu’une seule boîte en vue – la plus basse, dans laquelle vous pourrez cacher les tuyaux d’eau et de drainage. La tuyauterie verticale vers les robinets ou la machine à laver est presque invisible (en particulier dans le bain ou la douche).

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Pour le routage dissimulé des tuyaux, vous pouvez également utiliser l’espace intérieur des meubles de salle de bain s’il se trouve sans «espaces» entre la colonne montante et les points de consommation.

Comment cacher les élévateurs

Les contremarches sont beaucoup plus faciles à cacher. Souvent, pour leur pose, des niches et des boîtes spéciales sont utilisées, fournies par le projet. La tâche principale est d’installer des trappes lors du revêtement ou de la décoration, dont les dimensions vous permettraient d’utiliser librement des vannes d’arrêt et des compteurs d’eau.

S’il n’y a pas de telle boîte, sa construction n’est pas très difficile. Pour cela, tous les mêmes profilés métalliques sont utilisés, qui sont ensuite gainés de plaques de plâtre ou de panneaux en plastique. En variante, une telle boîte peut être réalisée sur commande sous la forme d’un meuble réalisé dans les mêmes matériaux que le reste du meuble, et une partie de son volume peut être utilisée pour stocker des détergents et des produits de nettoyage..

Comment cacher les tuyaux dans la salle de bain

Lors de la rénovation d’un appartement existant, dans un nouveau bâtiment, dans une maison privée ou un chalet, vous pouvez cacher les contremarches (ainsi que le système de traitement de l’eau et le bloc collecteur) derrière un faux mur ou à l’intérieur d’une cloison en placoplâtre.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité