Câblage: caché et ouvert

Câblage dissimulé

Dans la plupart des maisons privées et dans presque tous les appartements, le câblage est caché. Lors de l’installation de câbles cachés dans des murs et des plafonds plâtrés, des rainures peu profondes sont percées dans lesquelles les fils électriques sont posés. Une fois l’installation du câblage électrique terminée, les rainures sont enduites de mortier de ciment ou d’albâtre. Si l’installation de câbles cachés est effectuée dans une maison en construction, le besoin de poinçonner des sillons disparaît. Tout d’abord, le câblage est installé, les fils sont fixés avec des clous enfoncés dans la solution entre les briques, ou en les fixant au mur avec de l’albâtre en plusieurs points, puis le plâtrage des murs et du plafond est effectué, et les fils sont sous une couche de plâtre.

Aux endroits où les fils sont connectés, des boîtes de dérivation sont installées, dans lesquelles toutes les torsions de fils sont cachées. Les boîtes de jonction doivent être installées au ras de la surface du mur, au ras de celle-ci. Les boîtes sont fermées pour des raisons de sécurité et des couvercles plastiques esthétiques. Les mêmes boîtes de jonction sont utilisées pour installer les prises et les interrupteurs. Ils sont en acier ou en plastique. Les prises et interrupteurs sont également utilisés pour l’installation dans la version pour câblage dissimulé. Après l’installation, ils ne dépassent pratiquement pas de la surface des murs.

Pour l’installation de câbles cachés, des fils de cuivre et d’aluminium dans une isolation en polychlorure de vinyle sont utilisés, cuivre – avec une section transversale d’au moins 1 mm2, aluminium – d’au moins 2,5 mm2. Dans les appartements, l’installation de câbles cachés est effectuée dans des canaux préfabriqués dans les murs et les plafonds en béton. Par conséquent, les personnes vivant dans des appartements doivent être très prudentes lors de la commutation de divers fils électriques et du remplacement des interrupteurs et des prises. Pour remplacer ou même faire pousser un fil électrique que vous avez rompu par inadvertance, vous devrez abattre une tuile que vous avez peut-être récemment posée, sinon vous n’irez pas à l’endroit où les fils sont connectés.

Câblage ouvert

Le câblage ouvert se fait le long de la surface des murs et des plafonds. Pour son installation, utilisez des fils de cuivre ou d’aluminium avec isolation en caoutchouc, recouverts d’une couche de polychlorure de vinyle. Il est également possible d’utiliser des fils de cuivre et d’aluminium avec une isolation d’un polychlorure de vinyle pour l’installation, mais uniquement si le fil a une base de séparation qui sépare un noyau du fil d’un autre. Les fils électriques du câblage exposé sont fixés aux murs et au plafond à l’aide de rouleaux en matériau isolant – porcelaine. Chaque rouleau a un axe de trou à travers lequel un clou est enfilé, fixant le rouleau avec des fils au mur.

La plus petite section du fil utilisée pour le montage du câblage ouvert: cuivre – 1 mm2, aluminium – 2,5 mm2. Lors de l’installation d’une section horizontale de câblage sur les murs, les fils sont posés parallèlement aux lignes d’intersection des murs et du plafond à une distance d’au moins 100 mm et d’au plus 200 mm du plafond ou de la corniche. La partie verticale du câblage (descentes, montées) est réalisée perpendiculairement au plan du plafond. Près des portes et fenêtres, le fil est posé à une distance de 100 mm du bord de la porte ou du cadre de la fenêtre. Les rouleaux de fixation du fil sont situés à une distance de 50 cm l’un de l’autre.

Les interrupteurs et les prises à câblage ouvert ne sont pas fixés directement à la surface du mur, mais sur des tampons isolants spéciaux en bois sec et appelés boîtiers de prises. La prise est fixée au mur avec une longue vis, et un interrupteur ou une prise y est vissée avec deux petites vis. Les interrupteurs et les prises pour le câblage de surface eux-mêmes diffèrent de ceux destinés au câblage caché à la fois par l’apparence et par la méthode de montage au mur, car en raison des spécificités de l’installation, ils ne sont pas situés dans le mur, mais sur sa surface. Au sous-sol de la maison, en raison de conditions dangereuses (humidité, sols et murs conducteurs), l’interrupteur ne peut pas être installé, il est installé sur le mur de la cuisine. De nos jours, le câblage ouvert dans les maisons est rare, mais cela dépend de l’endroit. Dans une maison aux murs en bois, tout autre câblage est tout simplement impossible.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité