Toit en ardoise

Toit en ardoise il est installé sur des toits de configuration simple, car les plaques d’ardoise sont un matériau de toiture très fragile, facilement piquant et exfoliant. La base d’un toit en ardoise est un lattage massif ou clairsemé de planches de 2 150 mm de large. Au faîte et aux avant-toits, deux planches sont empilées bout à bout (10 et 1, respectivement). Une barre d’égalisation est clouée sur la carte extérieure 8.

La préparation des carreaux comprend deux opérations principales: percer des trous d’un diamètre de 4,5 mm et découper des carreaux (à l’aide d’une scie à métaux).

Tuiles en ardoise empilé de droite à gauche avec un double chevauchement et fixé avec 3 clous (deux clous pour chaque carreau). Les avant-toits et les rangées de faîtage sont disposés de 7 tuiles de longueur, égale à 3/5 de la longueur d’une tuile régulière. Comme un toit en tuiles, un toit en ardoise a un motif en zigzag en raison du fait que chaque rangée paire commence par une tuile entière 4, et chaque rangée impaire commence par un demi 5.

Les carreaux sont suffisamment cloués, mais en même temps, ils devraient pouvoir se déplacer légèrement avec des changements soudains de température. Le faîte et les nervures du toit sont recouverts de 11 planches, qui sont recouvertes de 9 tôles d’acier, fixées avec 3 clous tous les 200 mm. Le collier de cheminée est fait de mortier de ciment semblable au collier d’un toit de tuiles.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité