Plinthe en MDF

Une plinthe est une bande qui couvre l’espace entre le mur et le sol. Les plinthes peuvent soit correspondre aux murs et aux sols, soit contraster avec eux. Par conséquent, vous devez porter une attention particulière à sa forme, sa couleur et son matériau..

Il est utilisé pour l’encadrement de sols stratifiés et de linoléum, il est également possible de l’utiliser comme décoration finale de murs revêtus de panneaux décoratifs à base de MDF..

image

Parmi les avantages des plinthes en MDF: prix bas, résistance à la pénétration d’humidité et à l’émergence d’une pollution persistante, exposition aux rayons ultraviolets. Les plinthes en MDF n’attirent pas la poussière et sont considérées comme hygiéniques. Leur existence sans nuage n’est éclipsée que par la fragilité ou, comme le disent les fabricants en voilure, une résistance insuffisante aux dommages de surface.

Les plinthes en MDF sont fixées à une paroi plane avec des agrafes en forme de crochet, sur lesquelles la plinthe est étroitement ajustée. Les découpes d’extrémité de la plinthe sont fermées avec des bouchons en plastique et les joints d’angle sont fermés avec des «coins». Grâce à cette fixation, lors des réparations ultérieures, les plinthes peuvent être retirées puis remises en place..

L’un des types de plinthes peut être considéré comme des boîtes de montage, qui s’étendent souvent le long du périmètre de la pièce. Ce sont des canaux pour la pose de divers types de fils et de câbles. Leur utilisation est rationnelle dans le cas où il est nécessaire de poser un grand nombre de fils à des fins différentes et différentes sections dans la maison

Les boîtes de jonction sont en PVC et en aluminium, diffèrent par un grand nombre de tailles et de sections standard, ce qui vous permet de poser des câbles à des fins diverses et des sections transversales dans des canaux séparés, augmentant ainsi la sécurité du câblage électrique. La forme des boîtes est également différente. Ils peuvent être rectangulaires et coudés pour une installation dans les coins des murs, sous le plafond ou sous les armoires murales. Et enfin, il convient de noter que l’installation de la plinthe est effectuée après l’achèvement de la pose du revêtement de sol. Vous pouvez remplacer la plinthe à tout moment sans remplacer le revêtement de sol existant. En fonction du type de revêtement de sol utilisé et de la solution de style générale de la pièce, choisissez le matériau pour la fabrication de la plinthe.

Du point de vue des soins, toute plinthe n’est pas très fantaisiste. Pendant le nettoyage, le socle est essuyé avec un chiffon humide. Les saletés tenaces sont éliminées à l’aide de détergents ne contenant ni abrasifs ni solvants. Lors de l’entretien des plinthes en bois, évitez une humidité excessive, ainsi que la pénétration de substances abrasives et de solvants. La poussière est essuyée avec un chiffon sec ou légèrement humide ou éliminée avec un aspirateur.

Spécifications techniques
Matériaux: MDF, papier, colorants organiques, mélamine.
Dimensions: longueur – de 2,6 m; largeur du profil – 16-18 mm; hauteur du profil – 59-60 mm.

Analyse des consommateurs
La base de la plinthe est en MDF (MDF – Panneau de fibres à dispersion moyenne, pratiquement le même que le panneau de particules, mais seulement un matériau plus respectueux de l’environnement – l’époxy et le phénol ne sont pas utilisés dans sa fabrication, tout est pressé en utilisant une méthode sous vide).

De la face avant, une couche de finition est collée à la base sous pression et à haute température – papier imprégné de colorants. Et au-dessus du papier se trouve un revêtement de mélamine qui protège contre la formation de saletés tenaces et la pénétration d’humidité. La mélamine peut résister à l’exposition aux rayons ultraviolets, elle ne se décolore donc pas même si la plinthe est exposée à la lumière directe du soleil. De plus, le revêtement n’attire pas la poussière et est considéré comme hygiénique. Les couleurs de finition peuvent être très différentes – du monochromatique terne à l’imitation de matériaux naturels.

Objectif: encadrement du sol recouvert de stratifié et de linoléum, ainsi que la finition des murs, face à des panneaux décoratifs à base de MDF.

Conseils d’application
Caractéristiques de style: lors de la coupe, la plinthe en MDF ne s’effrite pas et ne se brise pas. Sur un mur plat ou un parement décoratif avec des vis autotaraudeuses, les supports sont fixés avec un pas de 50 à 60 cm, ce sont des crochets pliés de 10 à 15 mm de large, sur lesquels le socle est ensuite solidement fixé. Les coupes d’extrémité sont généralement recouvertes de bouchons en plastique et de joints d’angle – avec des «coins». Grâce à ce mode de fixation, lors de la rénovation ultérieure de la pièce, les plinthes peuvent être enlevées puis remises en place sans compromettre leur aspect..

Les bandes de socle sans canal de fixation sont simplement collées sur toute la surface avec de la colle de contact.

Se soucier: le revêtement en mélamine peut être lavé avec des détergents doux. Les taches tenaces peuvent être éliminées avec un solvant doux. N’utilisez jamais de solvants ou d’abrasifs puissants.

Résumé: Les plinthes en MDF ne sont pas très belles avec les revêtements de sol naturels, textiles ou polymères. Mais ils sont idéalement combinés avec un mur revêtu de panneaux MDF décoratifs et de parquet stratifié. C’est pour ces matériaux que les plinthes en MDF sont fournies comme finition supplémentaire.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité