ZIPS: panneaux isolants acoustiques composites

Points d’article



L’un des problèmes de l’isolation acoustique de haute qualité d’un appartement est la nécessité de sacrifier de l’espace pour disposer une couche suffisamment épaisse de matériaux absorbant le bruit. En alternative, vous pouvez proposer des panneaux composites, dont l’efficacité sera décrite en détail aujourd’hui.

Panneaux isolants acoustiques composites

Problèmes d’isolation acoustique des appartements

Le coût de l’immobilier communal est calculé par quadrature, de sorte que la perte de surface utilisable pour l’installation de faux murs est inacceptable. Pour cette raison, on pense qu’il n’est pas pratique d’organiser une isolation phonique à part entière dans un appartement: pour obtenir l’effet souhaité, il sera nécessaire d’augmenter les murs d’au moins 120-150 mm, ce qui se traduit par une perte de plusieurs mètres carrés.

Mais que faire si les appartements sont séparés par des cloisons absolument en carton et que l’éternuement de chaque voisin est clairement audible? Ou, au contraire, la maison n’est-elle en aucun cas isolée du bruit de la rue? Dans de tels cas, même une petite couche de matériaux aux propriétés d’amortissement peut considérablement améliorer la situation, surtout si des mesures sont prises en parallèle pour éliminer la transmission acoustique du son..

Qu’est-ce que ZIPS?

Système de panneaux insonorisés – un matériau composite constitué d’une coque dense, qui est recouverte d’une couche de laine minérale sur un côté. Cette solution s’appelle un système parce que, en plus des panneaux eux-mêmes, le fabricant propose des fixations spéciales, du ruban d’étanchéité et du mastic, ainsi qu’une technologie d’installation éprouvée..

Panneau insonorisé ZIPS-III

Les ZIPS ont un effet combiné, créant une coque, fixée sur la base du mur au moyen de liens élastiques. La surface extérieure des panneaux convient à la plupart des types de finitions décoratives, bien que pour améliorer les propriétés, il est recommandé de faire un revêtement de finition avec un mur en plaques de plâtre.

Panneau insonorisé ZIPS-III

Le revêtement avec des panneaux composites modernes permet d’augmenter les propriétés d’isolation acoustique des structures d’enceinte de 12 à 14 dB, ce qui est considéré comme un bon indicateur avec une épaisseur de seulement 50 mm. Les panneaux peuvent être utilisés à la fois pour les murs et les plafonds, cependant, dans ce dernier cas, l’installation de systèmes de suspension est inacceptable, car les fixations standard ne sont pas conçues pour une charge supplémentaire..

Est-ce que ça marchera?

D’une part, le ZIPS fournit des méthodes pour bloquer les bruits structurels, aériens et de construction. La fixation des panneaux se fait sur la base de liens élastiques: à chaque point de la fixation, il y a une doublure en élastomère, et la cheville elle-même est entourée d’un manchon en silicone. La structure composite comprend trois matériaux de densité différente, ce qui élargit la gamme de fréquences des vibrations absorbées.

Après la fixation du panneau entre celui-ci et le mur, un entrefer d’une épaisseur de 6 à 10 mm est formé, ainsi la transmission des vibrations à la surface des panneaux n’est possible qu’au niveau des points de fixation. De plus, grâce au système d’étanchéité aux points de butée, les panneaux forment un circuit étanche, ce qui empêche la transmission du bruit aérien.

Isolation phonique des murs de l'appartement

Mais il y a aussi des problèmes. Le premier concerne les fixations qui ne conviennent pas à tous les types de structures porteuses. Initialement, ZIPS a été développé pour l’isolation phonique dans les maisons en panneaux, de sorte que leur fixation au béton serait une option idéale. Cependant, si nous parlons de murs en silicate de gaz ou de cloisons en gypse, vous devrez rechercher des alternatives. Il est possible d’augmenter les propriétés de résistance des fixations à l’aide d’ancrages chimiques ou de matériel plus long sans bouchon en plastique. Mais on ne sait pas comment cela affectera les propriétés d’isolation acoustique..

Un autre problème est que les points de fixation sont prédéterminés par la conception du panneau. S’il y a des communications au point d’attache, par exemple, un itinéraire de climatiseur ou une ligne électrique, la fixation du panneau sera desserrée. Le fabricant autorise l’absence de fixations en pas plus de deux points, mais même cela ne suffit pas.

Isolation des prises électriques

Lors du gainage des murs du ZIPS, des difficultés surviennent lors de la pose de communications techniques. Là où les radiateurs et les tuyaux de chauffage sont situés, ou là où le câblage ouvert est fait, les panneaux ne peuvent pas être utilisés. Il y a des problèmes avec l’installation des prises: l’insert du boîtier d’installation viole le contour de l’isolation acoustique, donc la seule issue est les points électriques montés en surface. Avec un peu d’effort, des prises et des interrupteurs cachés peuvent être installés, mais cela nécessitera de découper une niche dans la base de support, puis de remplir la cavité d’air avec un matériau amortissant les vibrations, par exemple de la laine minérale.

Comment se déroule l’installation

Les panneaux ne sont pas destinés à niveler les murs, les coussinets élastiques ne peuvent compenser que les inégalités jusqu’à 2-4 mm / m2. Par conséquent, le mur doit d’abord être enduit. Cela est nécessaire à la fois pour aligner les plans principaux et pour corriger la géométrie de la pièce..

Avant l’installation, le mur et les zones adjacentes des surfaces adjacentes de 10 cm de large doivent être apprêtés. Cela éliminera la poussière et améliorera l’adhérence autour du contour du joint. Un ruban amortisseur est collé en deux couches sur le sol, les murs adjacents et le plafond. Il est collé à un silicone spécial amortissant les vibrations, qui n’est appliqué que dans la zone où le panneau est adjacent aux surfaces adjacentes, de sorte que les restes de la composition n’empêchent pas l’application d’autres matériaux de finition.

Montage du ruban amortisseur

L’installation du ZIPS est effectuée de manière séquentielle, à partir de l’un des coins inférieurs. A partir du premier panneau, il est nécessaire de découper les bords en saillie, grâce auxquels un chevauchement de la couche externe du revêtement est assuré. Vous devez également prendre en compte la courbure de la paroi adjacente afin que, une fois fixé, le panneau devienne strictement vertical et adhère étroitement au contour d’étanchéité..

Préparation du premier panneau ZIPS pour l'installation

Fixer le panneau au mur, percer des trous dans les points de fixation avec une perforatrice. Après cela, le panneau doit être écarté, les bouchons en plastique doivent être insérés, puis l’isolation phonique doit être remise en place et les vis doivent être serrées. Il est impératif de vérifier que tous les capuchons sont en retrait par rapport au plan de la plaque de 1 à 2 mm.

Fixation du panneau d'insonorisation

Après avoir installé la première plaque, la rangée verticale doit être terminée. Pour cela, le bord latéral saillant du recouvrement est découpé dans les panneaux. Pour la fabrication de l’extrémité supérieure, le panneau est coupé en deux, le reste est utilisé au début de la rangée verticale suivante.

Avant d’installer chaque panneau suivant sur le plan du vestibule, il est nécessaire d’appliquer une fine chaîne de mastic silicone avec un serpent pour sceller le pilier. Après avoir fixé le nouveau panneau, le chevauchement au niveau du joint doit être fixé avec des vis autotaraudeuses noires de 25 mm avec un pas de 15 cm Toutes les coutures entre les panneaux doivent être remplies de silicone à partir d’un tube de seringue, essuyez le reste avec une spatule.

Isolation phonique des murs avec des panneaux ZIPS

Lorsque l’installation des panneaux sur le mur est terminée, vous devez vérifier à nouveau que les têtes de fixation ne dépassent pas du plan de revêtement. Après cela, le mur est recouvert de plaques de plâtre de 12 mm, pour lesquelles des vis autotaraudeuses de 40 mm de long sont utilisées, cousant la coque extérieure des panneaux et l’âme en fibre de gypse.

Insonorisation des plafonds avec panneaux ZIPS

L’installation de ZIPS au plafond est effectuée exactement de la même manière. La seule différence réside dans l’inadmissibilité d’exclure les points de fixation: les chevilles doivent être vissées à tous les endroits prévus. En outre, pour les systèmes de plafond, il est permis de ne pas effectuer le placage de finition du panneau de gypse, si le plafond tendu est ultérieurement installé.

Le revêtement en plaques de plâtre doit être mentionné séparément. Il remplit non seulement la fonction d’améliorer l’isolation acoustique, mais facilite également l’application de matériaux de finition. Le fait est que bien que la surface des panneaux soit adaptée au masticage ou à la peinture, les coutures n’ont pas de coupe spéciale, ce qui est le cas des plaques de plâtre. De plus, le mastic et la peinture n’adhèrent pas au silicone, à partir duquel les manchons d’amortissement sont fabriqués aux points de fixation. Par conséquent, afin d’éviter l’apparition de fissures et de pelage, il est recommandé de terminer la finition sur des feuilles de plaques de plâtre pré-ourlées.

Évaluer l'article
( Pas encore de notes )
Partager avec des amis
Conseils d'experts sur n'importe quel sujet
Ajouter un commentaire

En cliquant sur le bouton «Soumettre un commentaire», j'accepte le traitement des données personnelles et j'accepte la politique de confidentialité