Le dispositif d’une fondation perc√©e avec un grillage

Points d’article



Dans des conditions g√©ologiques d√©favorables, la fondation sur pieux est presque le seul moyen de fournir un support fiable et durable aux b√Ętiments. Aujourd’hui, nous allons parler de la technologie utilis√©e l√† o√Ļ les pieux peu profonds ne sont tout simplement pas en mesure de r√©soudre le probl√®me.

Dispositif de fondation ennuyé

Technologie de pieux classique

La fondation sur pieux for√©s peut √™tre qualifi√©e de l’un des types de fondations les plus anciens et, en m√™me temps, les plus avanc√©s sur le plan technologique pour les immeubles d’immobilisations. Essentiellement, le processus de construction d’une fondation se r√©duit au forage d’un puits, √† l’installation d’une cage d’armature et au pompage du b√©ton avec son compactage.

Malgr√© leur simplicit√© √©vidente, les pieux for√©s n√©cessitent une attention particuli√®re √† chaque √©tape du processus d’installation. √Čtant donn√© que le remplissage des cavit√©s avec du b√©ton se produit sans contr√īle visuel, la probabilit√© d’erreur est assez √©lev√©e et un d√©faut de production ne serait-ce que d’un pieu sur dix peut rendre toute la fondation inutilisable..

Dispositif de fondation ennuyé

N√©anmoins, soumis √† toutes les r√®gles du cycle technologique, la fondation ennuy√©e est une solution v√©ritablement universelle. Une telle fondation permet de niveler les failles dans la g√©omorphologie du site, vous permet de construire des b√Ętiments m√™me sur des sols boueux, fortement soulev√©s et instables, ou sur des zones √† forte pente. La justification de la construction d’une fondation for√©e peut √™tre la proximit√© d’autres b√Ętiments ou b√Ętiments r√©sidentiels, c’est pourquoi la m√©thode d’immersion par vibration n’est pas autoris√©e.

Idées fausses courantes ou comment bien faire les choses

Fondamentalement, les erreurs dans la construction d’une fondation for√©e sont le r√©sultat d’une base technique de qualit√© insuffisante pour l’ex√©cution des travaux. La technologie pr√©sente un certain nombre de probl√®mes:

  1. Le puits doit avoir un tubage rigide, ce qui exclut la perte de terre des murs. Des tuyaux de tubage (r√©cup√©rables, non r√©cup√©rables, avec une pointe perdue) peuvent √™tre utilis√©s √† cet effet, ainsi que des solutions de collage sp√©ciales, par exemple √† base d’argile r√©fractaire.
  2. La tari√®re de forage doit √™tre √©quip√©e d’une t√™te de «finition» qui ne laisse aucun r√©sidu de sol meuble au fond du puits. Dans certains cas, ils recourent √† l’emballage du fond du puits. Il est √©galement possible d’utiliser des tari√®res qui, en raison des caract√©ristiques de conception, scellent elles-m√™mes les parois du puits..
  3. L’injection de b√©ton doit √™tre r√©alis√©e sous surpression en raison de l’impossibilit√© de retrait par vibration. Dans ce cas, les cavit√©s d’air et les fragments restants de sol flottent √† la surface.
  4. Les processus de forage, de tubage, de remplissage et d’immersion du cadre se d√©roulent de mani√®re indissociable les uns des autres, le puits ne peut pas √™tre dans des √©tats interm√©diaires pendant longtemps.

Dispositif de fondation ennuy√©Les pieux for√©s vous permettent d’√©quiper efficacement et rapidement une fondation fiable, mais uniquement en cas de conformit√© totale avec l’installation de la technologie et la m√©canisation compl√®te du processus.

Ces raisons et d’autres ont stimul√© le d√©veloppement de plusieurs technologies distinctes de forage et de remplissage. Lors de l’ex√©cution de travaux par un entrepreneur sp√©cialis√©, le degr√© de participation du client est r√©duit au minimum, ce qui ne peut √™tre dit √† propos de la construction ind√©pendante d’une telle fondation. Par cons√©quent, vous devez prendre note de la gamme de solutions techniques et essayer de reproduire les principes de base au mieux de vos forces et capacit√©s techniques..

Dispositif de fondation ennuy√©Lors de l’am√©nagement ind√©pendant d’une fondation avec des pieux for√©s, en utilisant des moyens simples de m√©canisation, il est impossible de contr√īler compl√®tement la qualit√© de chaque pieu et de garantir la fiabilit√© de la fondation dans son ensemble.

Processus de forage et de nettoyage

Les deux technologies de base pour l’installation de pieux for√©s sont appel√©es CFA et DDS. La premi√®re consiste √† forer avec une tari√®re pleine continue, qui scelle partiellement les parois du trou de forage dans la zone de fond. La seconde technologie utilise le principe du forage d’un puits et n’implique pas d’excavation. Il est uniform√©ment √©cras√© le long des murs, leur donnant une r√©sistance suppl√©mentaire.

dispositif de fondation ennuy√©Installation de pieux utilisant la technologie CFA. 1 – forage d’un puits (sur sols mous ou en ruine, le tube de cuvelage est aliment√© simultan√©ment apr√®s le forage); 2 – soulever la tari√®re avec de la terre et remplir le puits de b√©ton sous pression; 3 – Pose de la cage de renfort

Les principaux inconv√©nients de ces technologies sont la n√©cessit√© d’attirer des appareils de forage sp√©ciaux, en r√®gle g√©n√©rale tr√®s technologiques. Il n’y a pas d’analogues pour un travail ind√©pendant √† une vitesse aussi √©lev√©e. Un remplacement de la technologie CFA peut √™tre appel√© grue-al√©seuse conventionnelle utilis√©e lors du forage de trous dans le calcaire ou lors de l’installation de tours de transmission de puissance.

Pour r√©aliser un puits en utilisant la technologie DDS, les m√™mes moyens techniques peuvent √™tre utilis√©s, mais avec le remplacement de la t√™te de forage par un c√īne. Dans ce cas, la base de la foreuse doit avoir une masse importante, car la tari√®re s’enfonce avec un exc√®s de force important. Naturellement, vous ne pouvez pas vous passer de l’utilisation de v√©rins hydrauliques.

dispositif de fondation ennuy√©Installation de pieux for√©s en technologie DDS. 1 – forage sans excavation et compactage le long des parois du forage; 2 – levage du foret avec remplissage progressif du puits avec du b√©ton sous pression; 3 – installation de la cage d’armature

Dans les deux cas, la qualit√© finale du puits reste plut√īt faible. Le principal probl√®me ici est l’effritement du sol, qui ne peut √™tre compl√®tement enlev√© du fond que par des vis de balayage sp√©ciales. Il est possible de sugg√©rer le compactage du fond du puits √† l’aide d’une poutre en b√©ton massive, qui est projet√©e depuis la surface, enfon√ßant un remblai meuble.

Sans faute, apr√®s 10 √† 15 cycles de compactage, le fond doit √™tre recouvert d’un mat√©riau incompressible (pierre concass√©e, ASG) et compact√© √† nouveau. En r√©alit√©, il est possible d’am√©nager des puits jusqu’√† 6‚Äď8 m de profondeur, dans des puits plus profonds, les murs s’effondrent pendant le battage, et tout travail se transforme en travail sisyphe. Sinon, une grande propret√© des pieux ne peut √™tre obtenue qu’avec l’utilisation de forets √† godets ou nettoy√©s √† la main..

Coupe de pile

Le tubage aide √† prot√©ger le puits m√™me d’un effondrement partiel. Le bo√ģtier ne peut √™tre supprim√© que lorsque deux facteurs sont combin√©s:

  1. Au moment de l’installation, la nappe phr√©atique est en dessous du talon du pieu.
  2. Le sol est compos√© de roches s√©dimentaires denses sans couches interm√©diaires de limon sableux, de sables mouvants et d’aquif√®res.

Dispositif de fondation ennuyé

Sur les sols √† consistance fluide ou avec un d√©bit d’eau abondant dans le puits, le tubage est strictement recommand√©. Pour cela, des tuyaux mobiles verticalement (VTP) sont utilis√©s. Ce sont des produits onduleurs r√©utilisables dont chaque √©quipe de forage est enti√®rement √©quip√©e. Cependant, contrairement aux moyens de m√©canisation, les HVHT ne sont pas lou√©s, ils devront √™tre achet√©s s√©par√©ment. Il est rentable de le faire lors de l’am√©nagement d’un champ de 30 √† 50 piles ou plus.

Dispositif de fondation ennuyé

Les tubes de tubage sont collect√©s par sections et plong√©s dans le puits au fur et √† mesure que le forage progresse, g√©n√©ralement avec un l√©ger d√©calage derri√®re le trou. Dans des conditions g√©ologiques particuli√®res, telles que la pr√©sence de sables mouvants et de poches de coul√©e de boue, les tuyaux peuvent passer devant le fond. Les tuyaux restent dans le puits jusqu’√† ce que l’injection de b√©ton soit termin√©e.

Injection de béton

Les technologies CFA et DDS utilisent une perceuse creuse. A travers le trou axial, le b√©ton est pomp√© dans le forage au moyen d’une pompe, tandis que les taux de remplissage et d’extraction du foret sont soigneusement contr√īl√©s. Ainsi, dans le r√©seau de pieux, il est garanti qu’aucune impuret√© du sol ne se forme et, en raison d’une pression excessive, toutes les cavit√©s et irr√©gularit√©s dans les murs sont remplies.

Dispositif de fondation ennuyé

La n√©cessit√© d’un pompage progressif du b√©ton par le bas n’est pas seulement associ√©e √† l’exigence d’un remplissage complet sans formation de cavit√©s. Lorsque le b√©ton est d√©vers√© d’une hauteur de plus de 5 √† 6 m, sa stratification est garantie, et il est encore plus difficile d’injecter les puits partiellement remplis d’eau souterraine. Un moyen de r√©soudre ce probl√®me avec un dispositif ind√©pendant d’une fondation for√©e peut √™tre appel√© amortisseur de chute int√©gr√© dans la cage de renforcement. Cependant, ils n√©cessitent un calcul minutieux, principalement en raison de la difficult√© de remplir les zones sous les aubes..

Il est possible de simuler le fonctionnement d’un foret creux √† l’aide de tuyaux en b√©ton. Ce sont √©galement des articles d’inventaire qui ne peuvent √™tre lou√©s s√©par√©ment du complexe de forage. L’ensemble du canal de remplissage se compose de plusieurs tuyaux d’une longueur de 1 √† 4 m et d’un entonnoir de r√©ception, dont le volume est calcul√© en fonction de la taille du puits.

Dispositif de fondation ennuyé

L’installation de tuyaux pour le pompage du b√©ton est effectu√©e imm√©diatement apr√®s la fin du forage. Ils sont retir√©s soit au fur et √† mesure que le puits est rempli de m√©lange de b√©ton, soit √† la toute fin. Dans le processus de pompage du b√©ton, dans tous les cas, il est n√©cessaire d’organiser le contr√īle de la consommation du m√©lange. Une fois que le niveau de b√©ton a atteint la hauteur d’un VPT, le tubage est soulev√© avec des v√©rins et la section vacante sup√©rieure est retir√©e. Certaines al√©seuses ont des dispositifs qui soul√®vent simultan√©ment le tubage et les tuyaux en b√©ton. Il faut se rappeler qu’en cons√©quence, le niveau de b√©ton diminuera progressivement et il doit √™tre reconstitu√©.

Immersion du cadre

Le cadre d’armature peut √™tre immerg√© soit avant le remplissage du puits avec du b√©ton, soit apr√®s le remplissage final. La premi√®re option est la plus simple, il vous suffit de fixer solidement l’armature, de la prot√©ger des d√©placements et de r√©sister aux couches de protection. La m√©thode d’immersion du cadre dans un puits inond√© est consid√©r√©e comme plus optimale, car elle est garantie qu’aucune section non remplie ne se forme. Cependant, cela est sem√© d’emb√Ľches..

Dispositif de fondation ennuyé

Le principal est l’exigence d’une r√©sistance structurelle √©lev√©e du cadre et de sa capacit√© √† conserver sa forme et sa position spatiale. En r√®gle g√©n√©rale, les syst√®mes de renforcement fabriqu√©s en usine sont utilis√©s pour les pieux for√©s. Une autre difficult√© est que la submersion du cadre se produit avant que le bo√ģtier ne soit relev√©. Dans ce cas, il faut appliquer beaucoup plus de force pour extraire le VAC, ce qui est souvent impossible sans vibrations et demi-rotation. Il est presque impossible de faire cela sans √©quipement sp√©cial..

Grillage de cerclage et de remplissage

Les pieux for√©s sont coul√©s pour former une fosse dont le fond n’est pas situ√© plus haut que la couche dense sup√©rieure de roches s√©dimentaires. Les queues du cadre de renfort sont laiss√©es libres pour le bandage avec le renfort de grillage. Apr√®s avoir pomp√© le b√©ton, ils sont lav√©s √† l’eau. La liaison avec le renfort du ruban de grillage est r√©alis√©e au moyen d’ancrages coud√©s en forme de L et en forme de T avec un chevauchement d’au moins 50 diam√®tres nominaux du renfort de travail.

Dispositif de fondation ennuyé

Il existe deux options pour l’emplacement du grillage. Il peut √™tre enterr√© et reposer sur une couche dense d’argile, ou il peut √™tre compl√®tement au-dessus du sol sans support. Dans la premi√®re variante, l’influence des erreurs d’installation est tr√®s grande. Par exemple, si le puits n’a pas √©t√© correctement nettoy√©, une fois le sol compact√© sous le talon du pieu, il cesse de remplir sa fonction d’appui et, √† l’inverse, charge encore plus la fondation..

Dispositif de fondation ennuyé

Lorsque le grillage est situ√© au-dessus du sol, il remplit la fonction de r√©partir la charge sur le champ de pieux. Ceci est consid√©r√© comme la meilleure solution pour le g√©nie civil: les pieux tol√®rent facilement le tassement et avec le temps la structure enti√®re devient stable. Mais une telle fondation n√©cessite une conception soign√©e en termes de capacit√© de charge. Le deuxi√®me inconv√©nient peut √™tre appel√© les difficult√©s de construction du coffrage, car il n’y a pas de cl√īture naturelle avec du sol. Habituellement, il est pratiqu√© pour remplir une d√©charge de terre sur laquelle repose le plan inf√©rieur du coffrage. Les surfaces lat√©rales sont prot√©g√©es par des panneaux de protection ordinaires et ancr√©es dans la couche sup√©rieure du sol.

Lire la suite  Chevauchement de Marko: caract√©ristiques de conception et d'installation
√Čvaluer l'article
( Pas encore d'évaluations )
Ajouter des commentaires

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: