Vis autotaraudeuses, vis, ancrages

Points d’article



image

Vis autotaraudeuses

Fixations de forme correspondant Ă  la dĂ©finition des VIS, mais avec des amĂ©liorations structurelles significatives (principalement la forme du filetage, de la pointe et de la fente), faites de matĂ©riaux de haute qualitĂ© avec divers revĂȘtements rĂ©sistants Ă  la corrosion et esthĂ©tiques.

Ces amĂ©liorations permettent d’utiliser frĂ©quemment des vis sans trous de prĂ©-perçage (ce qui simplifie et accĂ©lĂšre grandement le processus de pose des Ă©lĂ©ments Ă  fixer), ainsi que d’utiliser des vis pour des fixations sur une base mĂ©tallique (aluminium, acier, etc.) et dans des matĂ©riaux de construction (bĂ©ton, brique, etc.). P.). Ces vis ont considĂ©rablement Ă©largi leurs domaines d’application, influencĂ© considĂ©rablement la technologie de nombreux travaux de construction et d’assemblage mĂ©canique..

Les nouvelles vis Ă©tant radicalement diffĂ©rentes des vis traditionnelles, un nouveau terme est apparu dans la vie de tous les jours: les SELF CUTTERS. Ce concept montre plus prĂ©cisĂ©ment le but et les capacitĂ©s des nouvelles vis, bien qu’aujourd’hui il ne soit pas lĂ©galisĂ© par la norme correspondante. Bien sĂ»r, le terme «autotaraudage» est sĂ©mantiquement plus prĂ©cis et correct, mais le mot «autotaraudage» est plus pratique phonĂ©tiquement, il a dĂ©jĂ  gagnĂ© des positions sur le marchĂ© russe et est utilisĂ© par la grande majoritĂ© des consommateurs.

image

Les vis Ă  bois

(de l’allemand Schraube – vis)

Vis pour la fixation de piĂšces en bois. Une tige conique avec un filetage et une tĂȘte, dans laquelle une fente (fente) est gĂ©nĂ©ralement faite pour un tournevis.

GOST 27017-86: Attache sous la forme d’une tige avec un filetage spĂ©cial externe, une extrĂ©mitĂ© filetĂ©e conique et une tĂȘte Ă  l’autre extrĂ©mitĂ©, formant un filetage dans le trou du produit en bois ou en plastique connectĂ©.

Lire la suite  Comment choisir un coupe-verre et couper le verre correctement

La dĂ©finition selon GOST suppose que la vis est vissĂ©e dans un trou prĂ©alablement prĂ©parĂ© et utilisĂ©e pour la fixation sur des bases en bois ou en plastique. Ces vis sont gĂ©nĂ©ralement fabriquĂ©es Ă  partir d’aciers Ă  faible teneur en carbone (St1, St2, St3, 10kp) sans revĂȘtement, moins souvent en aciers rĂ©sistants Ă  la corrosion (Ă©galement en laiton). Traditionnellement, ils Ă©taient et sont produits principalement par l’industrie nationale de la quincaillerie et Ă  ce jour.

image

Ancres

DĂ©tail pour la fixation de piĂšces de structures et de machines. Les ancrages sont posĂ©s dans le matĂ©riau de base du bĂątiment – bĂ©ton, maçonnerie, etc..
Les ancrages sont maintenus dans le matériau de construction par trois principes de fonctionnement de base: friction, butée, adhérence.
De nombreux types d’ancrages sont maintenus dans le matĂ©riau de base du bĂątiment grĂące Ă  une combinaison des principes ci-dessus – friction et butĂ©e.

Une ancre est une structure métallique (généralement en acier), fixée dans des matériaux de construction (béton, brique, etc.) et comportant un élément fileté (boulon, vis, goujon, manchon à filetage métrique) pour fixer des unités, piÚces ou piÚces suffisamment lourdes et chargées dessins.

Évaluer l'article
( Pas encore d'Ă©valuations )
Ajouter des commentaires

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: